RAVeL L155 00 Ethe - Croix-rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RAVeL L155 00 Ethe - Croix-rouge

Message  velo-ravel.net le Ven 29 Mai - 10:20

carte : https://www.google.com/maps/d/edit?mid=zSBJRyB5swm0.k1UHFULwUBKc&msa=0



Fiche : http://www.velo-ravel.net/2011/2011-10-29_RAVeLs_L155.htm


Dernière édition par velo-ravel.net le Ven 17 Juil - 10:05, édité 1 fois

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Virton: marre des vandales et des pollueurs !

Message  velo-ravel.net le Ven 17 Juil - 10:07

http://www.lavenir.net/cnt/DMF20150715_00677432



L’échevin du Tourisme et de l’Environnement en a ras le bol des incivilités et agissements à répétition de vandales et de pollueurs de la nature.

«Marre des vandales!» C’est en substance le sentiment d’Étienne Chalon, l’échevin du Tourisme et de l’Environnement de Virton qui voit de semaine en semaine, s’abîmer le mobilier urbain et touristique. Et ce n’est pas la toute récente destruction d’un abri de pique-nique sur le RAVeL conduisant de Virton à Ethe qui le fera changer d’avis.

L’abri qui fait déborder le vase

Samedi dernier, vers 11 h, un promeneur habitué dudit RAVeL passe près de l’abri pique-nique tout proche des terrains de foot éthois toujours en bon état.

Quelle n’est pas sa stupéfaction lorsque dimanche sur le coup de 7hdu matin, l’abri ne ressemble plus qu’à un tas de planches désarticulées.

«Il me semblait si solide qu’à première vue, j’ai cru qu’il avait été renversé par un véhicule». Entre Ethe et Belmont, le RAVeL qui donne accès à des parcelles agricoles, ne comporte pas d’éléments empêchant la circulation, bien qu’interdite, de véhicules.

C’est ainsi que ce dimanche l’échevin Chalon ne peut que constater l’effondrement de cet abri touristique. «Il semble bien que les montants qui supportent sa toiture aient servi de leviers pour tordre les attaches en aciers coulées dans du béton qui leur servaient d’accroche». Pour Étienne Chalon, cet acte malveillant tout à fait gratuit est la goutte qui fait déborder le vase. «Il faut que la société se rende compte que le vandalisme n’est pas un jeu et que c’est elle qui en subit les conséquences!» Au fait, serait-ce les boissons énergisantes des cannettes découvertes sur place qui auraient donné aux vandales la force de détruire l’abri?

Qui casse paie!

Force est pour Étienne Chalon de dresser un nouveau constat d’acte malveillant tout à fait gratuit. Pour l’échevin, la destruction de cet abri représente une dépense importante de 5 000 à 6 000€.

«Et même si les ouvriers communaux pouvaient réparer ces dégâts, ils ont d’autres tâches bien plus utiles à assurer.»

Et de l’expérience en la matière l’échevin en a. D’abord celle du parc Foncin de Virton dont tous les bancs de standings pourtant très solides ont été vandalisés. De même que le plancher installé près de sa mare.

«Pour éviter les accidents, nous avons dû enlever les débris de ce mobilier. J’estime ces dégâts à plus de 10 000€.» Et de citer en deuxième exemple: la détérioration de nichoirs et de plaquettes explicatives sur la faune et la flore installés le long de la voie lente entre Saint-Mard et Virton. «Et en plus du coût de ces détériorations, en plus d’un budget que la Commune n’a pas, il faudrait attendre au moins deux ans de démarches administratives pour les réinstaller.»

Et de jeter cette conclusion en boutade. «J’aimerais que celui qui a fait passer son énervement en cassant à la masse un banc du quartier des Minières passe sa colère sur des objets qui lui appartiennent».

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVeL L155 00 Ethe - Croix-rouge

Message  joverwimp le Sam 17 Oct - 17:47

velo-ravel.net a écrit:http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150528_00656491


La Ville de Virton met en vente l’ancienne gare de Buzenol et la petite maison attenante. Écolo voulait pouvoir y maintenir la locataire.

Il n’y a pas eu que le débat sur Vivalia et les hôpitaux qui a mobilisé l’attention des élus virtonnais, mercredi soir (voir page 1 du cahier régional).

De longues discussions ont aussi porté sur la vente, par la Commune, de l’ancienne gare de Buzenol, le long de l’ancienne voie vicinale transformée en voie lente RAVeL, et de la petite maison du garde-barrière située juste à côté.

Les amateurs sont invités à remettre prix minimal de 200 000€ pour l’ancienne gare, de 80 000€ pour la petite maison annexe, ou de 250 000€ si l’amateur veut acquérir l’ensemble de la propriété.

La majorité, par la voix du bourgmestre François Culot, a rappelé que la Commune ne voulait pas vendre la petite maison tant le grand bâtiment voisin (ancienne gare) n’était pas vendu.

Avec persévérance, Christophe Gavroy, conseiller pour la minorité écolo, a demandé au collège de « faire preuve d’humanité» et de veiller à ce que l’actuelle locataire de la petite maison, qui a parfaitement entretenu le bien depuis trente ans, puisse bénéficier d’une clause lui permettant de racheter le bien qu’elle loue.

«Je suis conscient des efforts fournis par cette dame, mais légalement, nous ne pouvons adapter des modalités de vente pour faire plaisir au locataire d’un bien communal», répond François Culot.

«Il aurait fallu que cette locataire, quand elle a signé son contrat de bail, bénéficie d’un droit de préemption, mais cela n’a pas été prévu», ajoute l’échevin Vincent Wauthoz.

Le conseiller Gavroy aurait préféré qu’on impose au candidat de déposer 280 000€ pour l’achat de l’ensemble du domaine, un prix prohibitif qui aurait laissé toutes ses chances à l’actuelle locataire.

Mais finalement, le conseil communal a conservé le montant de 250 000€ pour l’ensemble, étant entendu que s’il y a réception de 3 offres – une pour la petite maison, une pour l’ancienne gare et une pour l’ensemble – sera privilégiée la vente séparée de la petite maison et du grand bâtiment.

Voici la gare, il y a deux semaines, et toujours occupée. C'est le seul endroit en plein air de la ligne vers Laclaireau (Virton); ailleurs on se trouve dans un couloir forestier. La ligne descend quelque 200m et on ressent le réchauffement.



joverwimp

Messages : 1317
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVeL L155 00 Ethe - Croix-rouge

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum