Securité routière Emission Contacts (Fr) - Kijk Uit (VRT)

Aller en bas

Securité routière Emission Contacts (Fr) - Kijk Uit (VRT)

Message  velo-ravel.net le Sam 15 Aoû 2015 - 17:57


Des chemins réservés, mais à qui?

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Fietsen, plezant en gezond!

Message  velo-ravel.net le Sam 15 Aoû 2015 - 17:58

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Contact Cyclistes en randonnée

Message  velo-ravel.net le Sam 15 Aoû 2015 - 18:00

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Cyclistes en ville

Message  velo-ravel.net le Sam 15 Aoû 2015 - 18:00

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

« Usagers faibles, comment cohabiter ? » - Emission Contacts des 4 et 5 février 2017

Message  velo-ravel.net le Dim 12 Fév 2017 - 16:26

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

« Arrêts et stationnements gênants » - Emission Contacts des 11 et 12 février 2017

Message  velo-ravel.net le Dim 12 Fév 2017 - 16:27

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

« Une petite balade à vélo » - Emission Contacts des 12 et 13 août 2017

Message  velo-ravel.net le Jeu 17 Aoû 2017 - 9:23

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

enquête securité en France

Message  joverwimp le Jeu 28 Déc 2017 - 17:34

L'association des cyclistes français (la FUB) a effectué cet automne un grand sondage pour recueillir le ressenti des citoyens sur les conditions d'usage du vélo dans leur ville. Les premières conclusions : les Français souhaitent majoritairement être séparés du trafic motorisé, ils craignent le vol, et trouvent qu'il n'est pas facile de stationner son vélo à la gare.

L'ambition de la FUB était de réaliser un baromètre des villes cyclables en France, comme celui de l'ADFC en Allemagne. En attendant la publication des résultats au printemps 2018 de "Parlons Vélo", l'association a sorti aux Assises françaises de la Mobilité un rapport statistique national. Ceci permet de dégager les tendances fortes des réponses de plus de 113.000 personnes.
Eh oui, il y a un petit air de Belgique francophone dans ces réponses. Ainsi 90% des personnes ayant répondu à l'enquête estiment que les conditions ne sont pas réunies pour pemettre à tout le monde (enfant, séniors, cyclistes novices) de circuler à vélo en sécurité en ville.

Environ 41% des répondants ne se sentent pas en sécurité eux-mêmes, et seuls 8% s'estiment respectés par tous les conducteurs de véhicules motorisés, tandis que 90% constatent fréquemment des voitures garées sur leurs itinéraires cyclables.
Très intéressant aussi : la mention de conflits avec les piétons. Un cycliste sur cinq y est exposé fréquemment, ce qui dénote des problèmes dans la mixité d'usage.

En cas de chantier, les cyclistes se sentent majoritairement oubliés. Seuls 4% constatent qu'un cheminement alternatif est toujours proposé. Les contresens cyclables semblent complètement oubliés pour 28% des cyclistes français. Tandis que le vol est jugé "rare" par seulement 9% d'entre eux.

On le voit, il y a quasiment autant de pain sur la planche dans les villes françaises que chez nous. La FUB ne tient pas à rester sur ce constat mais en a profité pour remettre à l'État français un cahier de 26 propositions pour une "France cyclable".
(www.fub.fr/fub/actualites/contribution-majeure-assises-mobilite-s-appelle-parlons-velo)
avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

danger de la part des véhicules autonomes

Message  joverwimp le Lun 29 Jan 2018 - 9:15

S'il est relativement facile pour les nouveaux véhicules autonomes de détecter un obstacle fixe ou un autre véhicule en mouvement, il n'est pas aisé du tout pour eux de discerner les cyclistes et leurs trajectoires.

Les vélos sont en effet des véhicules assez fins, de tailles et de formes très différentes (vélo couché, vélo-cargo, vélo sportif, hollandais, fontes diverses et variées, paniers ou bacs). En outre, prédire la trajectoire d'un vélo est un problème informatique assez épineux à résoudre, sans compter l'aspect parfois imprévisible de la conduite de certains cyclistes (notamment les enfants).

Si un système informatique ne devine la présence et la direction d'un vélo correctement que dans 60% des cas par exemple, alors on a un souci sérieux de sécurité. Et, même s'il est possible d'entraîner les véhicules autonomes (VA) à la reconnaissance automatique des vélos et de leurs mouvements, on est à l'heure actuelle encore loin d'une bonne solution.

Ce problème rappelle celui des systèmes testés pour contrer l'angle mort autour des camions. Ces dispositifs, qui essaient de détecter la présence de cyclistes autour du camion et avertissent le conducteur, n'ont pas encore convaincu. En effet, pour ne pas qu'il y ait trop d'erreurs de non-détection, les alarmes sonnent parfois souvent pour rien...

Uber reconnait lui aussi un "souci" dans la façon dont ses VA pilotes franchissent des pistes cyclables, lors de tests menés à San Francisco.

Véhicules autonomes et vélo

Pour éviter les accidents avec les nouveaux VA, il faudra aussi accepter que le freinage automatique se déclenche systématiquement lorsque, par exemple, un cycliste est détecté comme pouvant entrer en collison avec le véhicule, alors même que ce ne sera pas le cas. Puisque, dans le cas contraire, cela pourrait être mortel.

Certains ingénieurs pensent que, pour être efficace à 100%, il n'y aura pas d'autre solution que d'équiper tous les vélos d'émetteurs ou d'éléments détectables facilement, afin que les voitures puissent capter leur présence. Une solution assez peu commode, et qui fait reposer sur le cycliste la charge d'un équipement pour se protéger d'un danger dont il n'est pas responsable.

Pour terminer il faut quand même évoquer les côtés positifs des futurs VA : respect des limitations de vitesse, des distances de dépassement, meilleurs réflexes, pas d'alcool ni de fatigue, conduite souple et écologique programmée... Bref, tous des facteurs qui pèseront, eux, positivement dans la balance de l'accidentologie.

www.gracq.org/actualites-du-velo/velos-et-vehicules-autonomes-une-cohabitation-pas-simple
avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

angle mort

Message  joverwimp le Jeu 22 Fév 2018 - 11:28

Danger de mort: toutes les personnes dans les lignes jaunes (aussi les cyclistes éventuels) sont invisibles pour le chauffeur:

uu
avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

« Les vélos électriques » - Émission Contacts du 17 mars 2018

Message  velo-ravel.net le Lun 19 Mar 2018 - 19:47

avatar
velo-ravel.net

Messages : 6125
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Accidents de vélo en Wallonie

Message  joverwimp le Jeu 26 Avr 2018 - 15:08

Après Bruxelles, la Wallonie se lance à son tour dans l'analyse de ses accidents cyclistes. Les premiers enseignements sont connus : les séniors sont les plus vulnérables, comme ailleurs, et le nombre de blessés/tués stagne (hélas) ces dernières années.
C'est à l'Agence Wallonne de la Sécurité Routière (AWSR) que l'on doit cette première analyse des accidents à vélo au sud du pays. Elle se base sur les constats enregistrés par la police. Attention toutefois, car la police ne connaît qu'une partie des accidents : seul 1 accident à vélo sur 5 se retrouve en effet consigné dans un PV.

En 2016, la Wallonie déplore 13 tués à vélo sur ses routes (71 en Belgique), 59 blessés graves et 625 blessés légers (respectivement 943 et 8590 en Belgique). Ces chiffres sont bien sûr à relationner avec les chiffres de la pratique du vélo dans chaque région du pays. Une pratique hélas non mesurée en Wallonie, faute d'observatoire de la mobilité.

Statistiques Accidents Vélo (SPF Economie)




Environ 1/3 des décès sont des accidents isolés, tandis que 2/3 des cyclistes décédés sont tués dans un accident impliquant une voiture. Quatre cyclistes blessés sur cinq le sont dans un accident avec un autre véhicule.

Où se situent ces accidents ?
Au total, 76% des accidents recensés le sont en agglomération. C'est dans les provinces du Hainaut (33%) et de Liège (36%) que l'on compte le plus de victimes, assez logiquement car ce sont aussi les plus peuplées.

Plus intéressant : 72% des accidents corporels surviennent en section courante, 26% en carrefour et 2% en giratoire. Cela signifie-t-il que les giratoires sont "sûrs" en Wallonie ? Pas nécessairement, car les rond-points peuvent très bien effrayer les cyclistes non aguerris, qui les évitent donc, ou peuvent donner lieu à des accidents moins graves (non recensés).

Quand ont-ils lieu ?
Environ 70% des accidents sont recensés entre avril et septembre, avec un pic de décès en mai/juin. Un tiers survient le week-end et quasiment aucun la nuit.

Qui sont les victimes ?
8 fois sur 10, le cycliste impliqué dans un accident est un homme. Est-ce le reflet d'une témérité masculine ou de la pratique wallonne du vélo ? On ne peut le déterminer, car les données relatives au genre manquent tout autant que les statistiques vélo détaillées en Wallonie.

La moyenne d'âge des cyclistes impliqués dans un accident est de 40 ans. Pour les accidents mortels, elle est de 55 ans, ce qui corrobore une fragilité plus grande des séniors (42% des décès à vélo sont des personnes de plus de 65 ans).

Quelles en sont les causes ?
L'ouverture de portière reste problématique : elle est un facteur d'accident à vélo dans 5% des cas, mais est liée à 10% des décès. L'angle mort n'est quant à lui pas un problème majeur en Wallonie, puisqu'aucun accident grave entre un vélo et un camion n'est à déplorer récemment.

Une analyse plus fine des causes de ces accidents nécessiterait que l'AWSR accède aux PV détaillés des accidents : cela devrait se faire prochainement, étant donné qu'il s'agit d'une recommandation des États Généraux Wallons de la Sécurité Routière.
avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

fietshelm

Message  joverwimp le Mar 1 Mai 2018 - 10:05

In een Tsjechisch studie werden 119 dodelijke fietsongevallen onderzocht. 44 fietsers zouden het ongeluk mogelijk hebben overleefd als ze een fietshelm hadden gedragen.

Meestal zijn studies naar het effect van de fietshelm gebaseerd op statistische analyses van ongevalsdata. Of men maakt gebruik van simulaties en een enkele keer van botsproeven. Het Tsjechische Transport Research Centre koos voor een andere benadering. Men bestudeerde de autopsierapporten van fietsers die bij eenzijdige- en bij fiets-motorvoertuigongevallen om het leven kwamen.

Daarbij ging men er globaal van uit dat bij een hersenbeschadiging zonder schedelbreuk een dodelijke afloop te vermijden zou zijn geweest bij het dragen van een helm. De resultaten geven aan dat 44 van de 119 fietsers (37%) het ongeval zouden kunnen hebben overleefd als ze een helm hadden gedragen. Het ging daarbij vooral eenzijdige ongevallen, zoals een val van de fiets of tegen een obstakel aan rijden.

Een helm zou echter niet hebben geholpen bij het merendeel van de onderzocht ongevallen, de ‘hoog-energetische’ botsingen met auto’s of – zoals in de Tsjechische case – met treinen. In veel gevallen was het letsel daarbij niet beperkt tot het hoofd. Ook voor fietsers die buiten de bebouwde kom van achteren werden aangereden zou een helm in een aantal gevallen niet hebben geholpen.

Hoewel de Tsjechische onderzoekers de fietshelm aanbevelen, pleiten ze er wel voor dat in de voorlichting tot uiting moet komen dat een helm een fietser niet onkwetsbaar maakt. En ook stellen ze dat hun onderzoek laat zien dat gescheiden infrastructuur voor fietsers noodzakelijk is, vooral buiten de bebouwde kom.

avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: fietshelm

Message  eeuwige reiziger le Mar 1 Mai 2018 - 12:11

joverwimp a écrit:Een helm zou echter niet hebben geholpen bij het merendeel van de onderzocht ongevallen, de ‘hoog-energetische’ botsingen met auto’s of – zoals in de Tsjechische case – met treinen. In veel gevallen was het letsel daarbij niet beperkt tot het hoofd. Ook voor fietsers die buiten de bebouwde kom van achteren werden aangereden zou een helm in een aantal gevallen niet hebben geholpen.

Bij ernstige ongevallen is de kans inderdaad klein dat je fietshelm je redt van alle onheil. Ik vind het trouwens vreemd dat de fietshelm eigenlijk niet of nauwelijks evolueert. Pogingen vanuit onderzoekscentra worden blijkbaar niet echt weerhouden door de commerciële producenten. Aan de universiteit van Leuven zijn ze sedert de jaren negentig bezig met het ontwikkelen van andere helmtypes. Enkele jaren geleden werd nog aangekondigd dat de vrucht van hun onderzoek vertaald zou worden in een commercieel product. Alleen is daar, bij mijn weten, nooit iets van in huis gekomen.

eeuwige reiziger

Messages : 2756
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 47
Localisation : Ruiselede

http://www.ligfietser.be

Revenir en haut Aller en bas

verkeerslichten: ‘alle fietsers tegelijk groen’

Message  joverwimp le Lun 4 Juin 2018 - 18:24

De proef in Rotterdam is geslaagd (op het kruispunt Boezemweg – Gerdesiaweg)
Vele fietsers maken gebruik van de mogelijkheid om schuin over te steken. Ze zijn blij met hun snelle en veilige oversteek.
De gemeente gaat later dit jaar de maatregel op meer kruispunten invoeren.

De vorige proef met vier-richtingen-groen elders in Rotterdam kwam in het nieuws omdat die naar korte tijd moest worden gestaakt toen fietsers op elkaar botsten. Maar de Rotterdamse fietsers zijn er kennelijk nu aan gewend geraakt.

Bij het kruispunt Boezemweg – Gerdesiaweg krijgen alle fietsers groen bij de verkeerslichten, terwijl het overige verkeer rood heeft. Fietsers die linksaf willen, hoeven niet langer twee keer te wachten voor het verkeerslicht, maar steken diagonaal over. Bovendien komen zij niet meer in de dode hoek van afslaande (vracht)auto’s of bussen. De kans op zware ongevallen is dus kleiner.

Vijf maanden na de invoering blijkt uit onderzoek dat fietsers goed begrijpen wat ‘alle fietsers tegelijk groen’ inhoudt. Het overgrote deel maakt de schuine oversteek. Driekwart ervaart dit als prettig en vindt het kruispunt veiliger geworden. Fietsers vonden dat ze een beetje kort groen licht kregen. Inmiddels zijn de verkeerslichten zo afgesteld dat ze fietsers langer groen geven. De geënquêteerde fietsers zien graag dat ‘tegelijk groen’ op meerdere kruispunten wordt ingevoerd. De gemeente gaat dit later in 2018 doen. Vanwege de goede respons blijft het ‘alle fietsers tegelijk groen’ op kruispunt Boezemweg – Gerdesiaweg.

http://www.fietsberaad.nl/index.cfm?section=nieuws&lang=nl&mode=detail&newsYear=2018&repository=Rotterdamse+proef+met+Alle+fietsers+gelijk+groen+geslaagd
avatar
joverwimp

Messages : 1992
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 74
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Securité routière Emission Contacts (Fr) - Kijk Uit (VRT)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum