RAVeL L138 Acoz - Bouffioulx - Chatelet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: RAVeL L138 Acoz - Bouffioulx - Chatelet

Message  velo-ravel.net le Mar 29 Déc 2015 - 19:35

j'ai l'article je le publierai dès que j'ai le temps.
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Retro 2015 : RAVeL : le maillage se profile

Message  velo-ravel.net le Jeu 14 Jan 2016 - 23:17

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20151228_00756384/ravel-le-maillage-se-profile

Suite de l'article : http://velo-ravel.forumactif.org/t586-ravel-l156-virelles-mariembourg#8562


Enfin, Gerpinnes poursuit son souhait de rallonger le RAVeL créé à Acoz jusqu’aux portes de l’entité de Châtelet, à Bouffioulx, dès 2016. Le dessein final est de relier les itinéraires de la haute Meuse à ceux de la Basse-Sambre
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVeL va s’étendre encore entre Acoz et Bouffioulx

Message  velo-ravel.net le Mer 28 Sep 2016 - 9:02

avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

RAVeL L138 Bouffioulx - Chatelet

Message  Admin le Jeu 29 Sep 2016 - 10:25

Le RAVeL va s’étendre encore entre Acoz et Bouffioulx. En 2018, il devrait couvrir une longueur de 4,2 km.

Cest une belle opération, tant sur le plan budgétaire, citoyen que ponlitique. La commune de Gerpinnes a obtenu une enveloppe pour concevoir la liaison du RAVeL entre Acoz et Bouffioubc, soit 1,6 kilomètre.

L'enjeu est intéressant à plus d'un titre. Sur le plan budgétaire d'abord.
Gerpinnes avait tenté d'obtenir des subsides pour prolonger la voie lente il y a deux ans, sans succès. Las, le conseil avait alors décidé de réaliser le projet sur fonds propres, en le réduisant au minimum. «Nous avions contacté Fauteur de projet en lui commandant une version allégée, sans mobilier; sans panneaux didactiques, en supprimant un petit parking près du jeu de balle...» L'idée était de redescendre sous la barre des I 20 000 euros, le budget que Gerpinnes voulait bien y consacrer. «Nous avions signalé au ministre Prévot que nous avions un dossier prêt et son cabinet nous avait répondu que s'il entrevoyait une queue de budget pour nous soutenir, il le ferait, nous explique le bourgmestre. Il y a un mois, Namur nous a retéléphoné en nous annonçant la bonne nouvelle...»

En se basant sur une version complète des aménagements estimée à 260.000 euros, le minstre veut bien fournir 68 % de la somme finale, avec un maximum de 180 000 euros. Donc, Gerpinnes ne devra débourser que 80 000 euros au maximum. Alors que la Commune avait budgétisé une dépense de 120 000 euros pour une version light sur fonds propre. L'opération est belle.

Sur le plan citoyen, le projet n'est que profitable : «Non seulement cela permettra de prolonger le RAVeL pour couvrir une distance de 4,2 km depuis Gepinnes mais de plus cette prolongation offrira aux gens de Moncheret ou de Lausprelle un accès à Acoz entièrement sécurisé Actuellement, il n'y a pas de trottoir le long de la route régionale qui relie Bouffioulx et Acoz.»

Enfin, sur le plan politique, nous épinglerons que les travaux devraient vraisemblable-ment être réalisés à la fin de l'an 2017. Parfait pour ajouter une ligne au bilan de la majorité l'année suivante...

Enfin, cela répond, par l'exemple, à la minorité socialiste qui réclamait que la salle de spectacle reçoive d'abord une promesse de subsides avant que l'on ne s'engage dans la désignation d'un auteur de projet et dans la réalisation d'esquisses. «Cela prouve qu'avoir un projet ficelé sous le pied, c'est intéressant, plaide le mayeur. Dans ce cas-ci, le cabinet du ministre Prévot nous a contactés en nous disant que nous avions deux mois pour déposer notre dossier. Heureusement donc que nous étions prêts...»

Enfin et surtout, ce sont les cyclistes du dimanche qui apprécieront cette avancée. «Du côté de Châtelet, il y a une volonté de poursuivre, malgré l'utilisation, une fois par semaine, de la ligne ferroviaire par les Aciéries Grosjean. Un itinéraire est en cours de conception, par des petits chemins. Du côté de Mettet, les projets RAVeL sont nombreux et tout ne peut se faire d'un coup, mais la volonté existe aussi»

Gerpinnes aura en tout cas réalisé sa part de travail en vue de relier les vallées de la Sambre et de la Molignée...[/quote]
avatar
Admin
Rang monochrome + gras

Messages : 512
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Belgique, Mons, Ghlin

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Un RAVeL entre Châtelet et Acoz

Message  velo-ravel.net le Mar 18 Oct 2016 - 7:56

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161016_00897334/un-ravel-entre-chatelet-et-acoz


La locale Écolo de Châtelet a invité ce dimanche les riverains à venir découvrir le projet de tracé du RAVeL. Un parcours long d'environ 7 kilomètres.

Dans le cadre de la Semaine des sentiers, la locale Écolo de Châtelet a invité les riverains à venir découvrir le projet de tracé du RAVeL reliant Châtelet à Acoz via Bouffioulx. Et le point de départ a été donné dans un lieu pour le moins symbolique. « Nous avons donné rendez-vous aux gens devant la gare de Châtelineau car c'est un lieu principal, explique Luc Bogaert, conseiller communal Ecolo à Châ-telet.

Des portions de RAVel. et de sentiers non reliées

C'est un magnifique bâtiment qui n'est malheureusement exploité qu'à 10%. Il y a plein de possibilités à examiner pour que ce site devienne un lieu de multi-mobilité : location de voitures et vélos, point de départ pour des ba-lades à pieds car la gare est entourée de multiples RAVeL et sentiers qui pourraient être reliés. L'Académie des Beaux-Arts pourrait éventuellement s'installer dans la gare. Un parcours « Magritte » serait alors créé. Un bureau de police qui permettrait de sécuriser les lieux pourrait y voir le jour. Il y a de nombreux projets auxquels il serait intéressant de réfléchir ». « Châtelet est en quelque sorte le maillon faible, avance le Conseiller communal. Il  a pas mal de petites portions de RAVeL et de sentiers non reliés. Si ce projet de tracé venait à aboutir, cela permettrait aux gens d'avoir un parcours cohérent, sécurisé, à vélo comme à pied. Ce parcours pourrait même être didactique grâce à la mise en place de grands panneaux informant les riverains sur les types d'arbres, de fleurs ainsi que les espèces animales qui y vivent. »

Des riverains conquis

Après un parcours d'environ sept kilomètres, les riverains sont dit conquis par le projet de tracé du RAVeL. « j'aime la nature et la marche, avance Claire-Anne Van Griethuysen. Cette idée me plait énormément et doit être développée. Il y a plein de choses à découvrir sans pour autant aller loin de chez soi. Il faut que tout le monde emprunte ce tracé, adultes comme enfants, à pied ou à vélo ». De même pour Anissa et Nisrine Benchehida, deux sœurs originaires aussi de Châtelet. « Le parcours était simplement génial. Nous sommes adeptes de la marche et nous avons découvert des endroits que nous ne connaissions pas. Si le projet voit le jour, nous emprunterions cet itinéraire plus souvent. »
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Aménagement de la ligne 138 en RAVel (liaison Gerpinnes-Acoz-Châtelet)

Message  velo-ravel.net le Mar 20 Juin 2017 - 10:47

http://marchespublics.wallonie.be/fr/index.html?ID_AVIS=4035377


Intitulé du marché

Aménagement de la ligne 138 en RAVel (liaison Gerpinnes-Acoz-Châtelet)
Description / objet du marché

Le type de voiries sur lesquels s'effectuent les travaux est : hors réseau de voirieLes travaux comportent :Division 1 Les travaux de débroussaillement et d'abattage d'arbres, Les travaux de terrassements pour le fond de coffre et/ou de réutilisation du ballaste en place, Les travaux de fourniture et pose de fondation en empierrement, La fourniture et pose d'un revêtement hydrocarboné (1 couche), Le marquage au sol, Fourniture et pose de glissières de sécurité,Division 2 Aménagement d'une zone de stationnement en empierrement,Division 3 -- travaux en régie Travaux en régie
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVeL (enfin) à l’étude entre Châtelet et Gerpinnes

Message  velo-ravel.net le Mer 2 Aoû 2017 - 20:09

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170731_01035844/le-ravel-enfin-a-l-etude-entre-chatelet-et-gerpinnes


CHATELET Le RAVeL enfin à l'étude vers Gerpinnes
La majorité communale a présenté son projet : près de cinq kilomètres de verdure, avec un final dans le centre-ville.

C'est l'un des outils de mobilité dont la Ville pourrait se doter sous peu, au plaisir de l'opposition Écolo qui le réclame de longue date : une liaison RAVeL semble en bonne voie pour voir le jour entre Châtelet et Gerpinnes, soit quelque cinq kilomètres, qui permettront aux futurs usagers de profiter des espaces boisés en bordure de la réserve naturelle Sébastopol avant de traverser les venelles du vieux Bouffioulx, en route vers les petites rues de Châtelet, à quelques coups de pédale du parc communal », souligne-t-on du côté de la Ville de Chatelet. Concrètement, cette nouvelle ligne RAVeL démarrerait à la limite entre Bouffioulx et Acoz, en réaménageant une partie de l'ancienne voie de chemin de fer située sur le site de l'entreprise Disteel. L'itinéraire franchirait alors l'Hanzinne (également appelée la Biesme) pour en longer la rive droite, à côté de la réserve naturelle. L'ancien chemin de fer permettrait alors de rejoindre le centre de Bouffioulx, via le site de la Brockmanne. La sortie de Bouffioulx reste à l'étude, le plus direct mais le moins sécurisant étant d'emprunter l'avenue Émile Vandervelde. Le parcours recollerait ensuite au lit de l'Hanzinne, au niveau de la rue des Coutures, en passant sous la bretelle de la N576, pour arriver à l'ancien hôpital Léon Neuens. La traversée de Châtelet s'effectuerait alors via les voiries les plus calmes du centre-ville semi-piétonnier, jusqu'à la passerelle surplombant Sambre, au niveau de la rue de la Poste. Le RAVeL existant commence là, au niveau de la gare SNCB.

S'il est bien aménagé, le nouveau RAVeL entre Gerpinnes et Châtelet passerait le long de la réserve Sebastopol.

Budget estimé à 353 000€ Le défi est évident pour cette nouvelle liaison RAVeL: elle devra promouvoir la mobilité douce dans un cadre qui s'y prête mais qui rencontre deux zones urbaines particulièrement denses, le centre-ville de Châtelet mais aussi celui de Bouffioulx. Pour autant, le collège communal châtelettain, souvent décrié, par les partis d'opposition, pour son manque de proactivité, met ici son été à profit : la décision de déposer une candidature dans le cadre de l'appel à projet de nouveaux itinéraires pour le Réseau Autonome des Voies Lentes, a été prise ce vendredi 28 juillet. La première esquisse du projet envisage un budget, pour l'aménagement des revêtements et l'installation des panneaux, de 353 000€ dont 100 000 € pourraient provenir de subsides régionaux
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Châtelet: candidature déposée pour la liaison RAVeL

Message  velo-ravel.net le Jeu 10 Aoû 2017 - 12:27

http://charleroi.lanouvellegazette.be/111697/article/2017-08-08/chatelet-candidature-deposee-pour-la-liaison-ravel


Liaison RAVeL candidature déposée

De Bouffioulx jusqu'à la gare de Châtelet à vélo


Bonne nouvelle pour la mobilité douce : la ville de Châtelet vient de déposer officiellement sa candidature à l'appel à projet pour la liaison RAVeL Châtelet-Acoz (Gerpinnes). Le projet table sur un budget total de 353.000E. La Ville espère obtenir des subsides allant jusqu'à 100.000 euros.

La ville vient de franchir une nouvelle étape pour la concrétisation d'une liaison RAVeL entre Bouffioulx et la gare de Châtelet. De fait, la Ville vient de déposer officiellement sa candidature à l'appel à projet pour ce dossier. Pour rappel, le projet table sur un budget total de 353.000 euros. Châtelet espère obtenir des subsides allant jusqu'à 100.000 euros», annonce-t-on du côté de la Ville. « la mise en place d'un itinéraire cycliste relevait d'un véritable défi pour intégrer la mobilité douce au tra-vers d'une zone urbaine dense. Défi relevé pour Châtelet qui a déposé sa candidature et espère concrétiser ce beau projet » Comme révélé dans nos colonnes en décembre dernier, cette nouvelle ligne RAVeL débutera à Bouffioulx, à la limite du territoire avec Acoz (commune de Gerpinnes) pour se terminer à la gare de Châtelet. Ainsi selon les plans, une partie de l'ancienne voie de chemin de fer située sur la propriété de Disteel » sera utilisée jusqu'à l'aiguillage qui sera le point de déviation vers la rive droite du ruisseau non navigable, à savoir la Biesmes. Le RAVeL aboutira sur un chemin longeant et menant à la carrière Sébastopol. Ensuite, il suivra le chemin de fer jusqu'à l'avenue Paul Pastur, à proximité du site de la « Brockmanne » ce qui l'amènera ensuite au centre de Bouffioulx. Le circuit en sortira en empruntant l'avenue Émile Vandervelde, la rue de la Biesmes et la rue des Coutures, interdite aux voitures et camions et passe sous le N576 pour rejoindre la rue du Beau Moulin.

LE CENTRE URBAIN BALISÉ.
Une fois dans le centre urbain de Châtelet, le parcours empruntera les voiries pour se rendre à la gare de Châtelet via la passerelle (rue de la Poste). Au centre-ville, un balisage et un marquage au sol seront placés, De la sorte, il sera possible de traverser Châtelet jusqu'à rejoindre la ligne de RAVeL déjà existante, à savoir la L119 reliant la gare de Châtelet jusqu'à Gosselies.  "L'accès au chemin de halage serait par ailleurs facilité par l'entremise de ce projet de liaison», ajoutent encore les autorités locales. Et de conclure, « avec un parcours de cinq kilomètres; cette liaison permettra à ses futurs usagers de profiter des espaces boisés en bordure de la réserve naturelle Sébastopol, mais aussi de traverser le vieux Boufflioulx avant de rejoindre les petites rues de Châtelet à une centaine de mètres de son parc. »
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5609
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVeL L138 Acoz - Bouffioulx - Chatelet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum