EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dunkerque - Adinkerke (La panne)

Message  Admin le Jeu 19 Jan 2012 - 15:14

Pour discuter de la partie Dunkerque - Adinkerke (La panne) voir http://velo-ravel.forumactif.org/t516-voie-verte-dunkerque-adinkerke-de-panne
avatar
Admin
Rang monochrome + gras

Messages : 512
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Belgique, Mons, Ghlin

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Travaux Etaples

Message  velo-ravel.net le Ven 3 Fév 2012 - 9:11

http://www.journaldemontreuil.fr/Actualite/a_la_une/Montreuil/2012/02/01/des-difficultes-en-perspective.shtml
Montreuil
CIRCULATION
Des difficultés en perspective
mercredi 01.02.2012, 14:00
Il y a quelques mois, les automobilistes étaplois avaient étaient perturber à cause des travaux du Pont des Trois Arches. A partir de ce lundi 6 février, ils vont de nouveau faire face à des difficultés de circulation.
Les travaux d'une piste cyclable allant du giratoire de la gendarmerie à l'entrée du port.
Le chantier de cette future piste cyclable appelée Véloroute-Voie Verte du Littoral devrait s'étaler dans le temps. « Il est programmé en plusieurs phases », précise Olivier Lhotellier, responsable de la mission Port d'Étaples.
Un représentant du Conseil Général qui était présent ce lundi matin, en mairie d'Étaples, aux côtés du maire Jean-Claude Baheux, pour donner quelques informations importantes, notamment aux solutions envisagées pour qu'il y est moins de désagréments possibles.

Circulation interdite ou en sens unique
La première phase des travaux va débuter ce lundi 6 février et elle devrait s'étaler jusqu'au 23 mars. Lors de cette période la circulation sera totalement interdite dans les deux sens entre le giratoire de la gendarmerie en arrivant de Boulogne-sur-Mer et le giratoire de la Cité Bel Air.
Un plan de déviation a été élaboré à l'occasion de cette première phase de travaux. En arrivant de Boulogne-sur-Mer, les automobilistes seront donc invités à contourner Étaples en empruntant l'Avenue du Blanc Pavé et en se dirigeant par la suite vers l'Avenue François Mitterrand, vers la Route de Boulogne, avant de rattraper la Route d'Hilbert. Durant cette période, la circulation risque d'être intense sur les voies qui vont accueillir cette déviation.
La deuxième phase de travaux de cette nouvelle piste cyclable débutera à partir du 26 mars et s'achèvera le 30 avril 2012. Cette fois-ci, la circulation sera interdite dans le sens Boulogne-Etaples, à partir du giratoire de Bel Air. Elle sera possible uniquement dans l'autre sens. Lors de cette même période, la rue Adolphe Bigot sera temporairement en double sens. C'est celle qui donne à la fois sur le port d'Étaples par le Boulevard Bigot Descelers et sur la rue de Camiers.
Enfin, la troisième phase est programmée du 1er mai au 30 juin 2012. le chantier est prévu entre le giratoire de Maréis et l'entrée du port au niveau du calvaire des marins. Dans le sens Boulogne-Etaples, la circulation sera toujours interdite, mais autorisée dans l'autre sens. Notons que durant ces trois périodes, seuls les véhicules légers seront autorisés à circuler en ville. Une autre déviation est établie pour les Poids Lourds.

Commerces accessibles
Présent pour représenter les commerçants, Jean-Claude Menuge, le président de l'ACA, s'est inquiété de la présence de nombreux commerces sur le port d'Étaples et surtout de leur accessibilité lors de ces travaux. Le maire et le représentant du Conseil Général du Pas-de-Calais lui ont répondu que différents accès aux commerces allaient être prévus.
Cette liaison a pour objectif de mettre en sécurité les très nombreux usagers cyclistes locaux et de passages, et par conséquent piétons et autres usagers, longeant la côte ou en direction de la station balnéaire du Touquet ou de la Vallée de la Canche.
A partir de ce lundi 6 février, les Etaplois et les automobilistes qui passeront par la Cité des Pêcheurs vont devoir sûrement s'armer de patience aux heures de pointe. Une fois ces travaux de piste cyclable achevé, tout rentrera dans l'ordre avant de replonger dans les traditionnels bouchons de la saison estivale.

Gauthier BYHET

Des travaux qui vont avoir lieu
du 6 février
au 30 juin 2012


http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2012/02/02/article_de-a-a-z.shtml
ÉTAPLES

Plus de quatre mois de travaux sur la D940. C'est l'un des axes majeurs du sud de la Côte d'Opale, reliant notamment Boulogne au Touquet. En moyenne, 13 000 véhicules, dont 1 000 poids lourds, empruntent chaque jour, dans les deux sens, cet axe départemental. Une route qui va subir d'importants travaux visant à embellir la commune d'Étaples. Mais aussi la création d'une piste cyclable et d'une voie verte pour les piétons. Les travaux vont se dérouler en trois tranches et s'étaler jusqu'à début juillet. Dès lundi et jusqu'au 23 mars, une partie de la chaussée sera coupée à la circulation dans les deux sens. Des déviations sont prévues. Plus d'informations sur www.etaples-sur-mer.fr



http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Montreuil/actualite/Secteur_Montreuil/2012/02/03/article_des-lundi-a-etaples-plus-de-quatre-mois.shtml
Dès lundi, à Étaples, plus de quatre mois de travaux sont prévus sur la RD 940
vendredi 03.02.2012, 05:26 - La Voix du Nord

| ON EN PARLE |

La RD 940, longeant le port d'Étaples, va faire peau neuve d'ici cet été. L'occasion de prolonger les pistes cyclables existantes et de créer une voie verte. Détails.

PAR ÉLODIE ADJOUDJ

montreuil@lavoixdunord.fr

1.Un projet d'ampleur départemental « Il s'agit de mettre en sécurité les nombreux cyclistes qui circulent sur cet axe, entre le nord d'Étaples et la Capitainerie, mais aussi de désengorger Étaples en proposant des modes de transports doux, comme cela se fait ailleurs », explique Olivier Lhotellier, responsable de la mission port d'Étaples. Dès juillet, les cyclistes pourront donc circuler sur une voie réservée, qu'ils viennent du pont rose ou du rond-point de la gendarmerie. Et rejoindre ainsi Cucq ou Le Touquet.

2.Un investissementconséquent Le coût global de cet aménagement est de 1 650 000 E. 222 000 E seront apportés par Étaples (notamment pour l'éclairage public et l'aménagement paysager) 434 000 E par la communauté de communes Mer et Terres d'Opale 100 000 E par la Région et 894 000 E par le Département.

3.Un chantier terminé pour cet été Plus de quatre mois de travaux seront nécessaires pour réaliser cette opération, visant aussi à embellir la ville. Seulement, en moyenne, 13 000 véhicules (dont 1 000 poids lourds) circulent chaque jour sur cet axe majeur, dans les deux sens. Plus encore lors de la saison estivale ou les jours de marché. La commune a donc prévu un plan de circulation détaillé, « pour limiter les désagréments », confirme le maire Jean-Claude Baheux.

Ainsi, les travaux se dérouleront en trois phases : une première, dès lundi et jusqu'au 23 mars, entre le rond-point de la gendarmerie (devant le magasin Simply Market) et le giratoire Bel-Air une seconde, du 26 mars au 30 avril, jusqu'au giratoire du parking de Maréis et enfin une dernière, du 1er mai au 30 juin, entre ce rond-point et jusque devant l'aire de carénage du port étaplois.

Viendra ensuite une ultime tranche de travaux à réaliser, côté zone portuaire cette fois (avec moins de gêne donc pour la circulation) pour rejoindre la Capitainerie et traverser le pont rose. « Des travaux qui interviendront après ceux des étals à poissons. » 4.Des déviationspour les véhicules Concernant la première tranche (nous reviendrons sur les 2de et 3etranches en temps voulu), la largeur de la route étant réduite à cet endroit (6 mètres au lieu de Cool en raison du pont de la SNCF, impossible pour les ouvriers de travailler en toute sécurité sans couper intégralement la circulation dans les deux sens, entre le giratoire Bel-Air et celui de la gendarmerie. Depuis Boulogne, les automobilistes seront donc déviés vers l'avenue du Blanc-Pavé puis l'avenue François-Mitterrand. Venant du Touquet, ils devront emprunter le boulevard Billiet (à droite après le pont rose) pour récupérer la route de Boulogne. À terme, une voie verte de chaque côté de l'ouvrage sera créée.

5.Un accès auxcommerces maintenu Jean-Claude Menuge, le président de l'association des commerçants étaplois, n'a pas manqué de souligner, lors d'une réunion en début de semaine en mairie, qu'il fallait « veiller au manque à gagner que cela occasionnera pour les commerçants, notamment ceux, restaurants et poissonneries, situés le long du port ». Une signalétique spécifique indiquant leur accès sera donc mise en place, pour permettre d'accéder aux boutiques du port, comme du centre-ville. Les poids lourds, détournés par la D113 pendant la durée des travaux, pourront aussi venir livrer à certaines plages horaires précises. •

Plus de renseignements sur le site de la ville : www.etaples-sur-mer.fr/

La voie du littoral, Véloroute, Présentation générale de l'opération
http://www.cote-dopale.com/articles/cote-d-opale-actualite-revue-de-presse/etaples-veloroute-2012/
http://www.cote-dopale.com/articles/cote-d-opale-actualite-revue-de-presse/etaples-veloroute-2012/;download





avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Message  Logales le Lun 5 Mar 2012 - 9:34

C'est une très belle chose car effectivement cette portion de l'ancienne N40 dans la traversée d'Etaples n'est pas toujours de tout repos pour les cyclistes. En espérant que le rond-point du Pont Rose subisse le même traitement car c'est pour moi le gros point-noir pour se rendre de Cucq vers Boulogne : ce rond-point est le point de passage obligé sur la Canche pour rejoindre Cucq / Berck / le Touquet quand on vient de Boulogne ou lorsqu'on sort de l'A16; bouchons assurés en période estivale.

Etant originaire du coin, j'avais vécu la construction de la piste cyclable entre Etaples et Boulogne sur la D940. Seulement, l'arrivée à Boulogne à partir de l'entrée de Pont-de-Briques et notamment à la jonction de l'ancienne Nationale 1 est vraiment à repenser voire à créer !

Espérons aussi que ce ne soit pas juste une bande cyclable qui ne réglerait pas le problème de la sécurité.


De même alors que la Somme a très bien aménagé la D940 au niveau de l'estuaire de la rivière du même nom ( passage à travers la campagne, accès au parc du Marquenterre ), dès qu'on est dans le Pas-de-Calais, aucun aménagement n'existe entre la frontière départementale et cette voie cyclable entre Etaples et Boulogne ( à part quelques mètres au niveau de Berck). Je me demande bien quelle solution va être envisagée sur la portion traversant Merlimont car la route y est ici très étroite.
avatar
Logales

Messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2011

http://velo-sources.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

La piste cyclable va prochainement s'allonger de quelques mètres

Message  velo-ravel.net le Jeu 22 Mar 2012 - 8:14

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Montreuil/actualite/Autour_de_Montreuil/Berck/2012/03/22/article_la-piste-cyclable-va-prochainement-s-all.shtml

jeudi 22.03.2012, 05:27 - La Voix du Nord
Les travaux devraient débuter juste après les rencontres internationales de cerfs-volants, mi-avril. Les travaux devraient débuter juste après les rencontres internationales de cerfs-volants, mi-avril.
| BERCK-SUR-MER |

Débutés il y maintenant trois ans, les travaux de la piste cyclable vont bientôt reprendre. ...

Les deux premières portions réalisées, respectivement de la RD 940 jusqu'au chemin de la Rampée et du chemin de la Rampée jusqu'au chemin des Anglais, sont déjà très appréciées des Berckois et des touristes. Elles garantissent une vraie sécurité pour les adeptes du vélo et permettent d'agréables promenades à pied, en vélo, voire en rollers.

À partir d'avril, juste après les Rencontres internationales de cerfs-volants qui s'achèveront le 16 du mois, la troisième tranche du chantier débutera pour permettre d'allonger de quelques kilomètres supplémentaires cette « Véloroute », comme il est bon de dire, qui a pour ambition de suivre le littoral.
Quelques mètresde plus très attendus

Il va donc être question désormais de partir du chemin des Anglais, de longer ensuite le bois Magnier, puis de tourner enfin sur l'avenue du 8-Mai pour rejoindre l'avenue Quettier. Cette portion, contrairement aux précédentes, devrait être réalisée dans un délai plus court puisqu'aucun riverain ne se présente sur le parcours.

De même, elle est très attendue par de nombreux Berckois et présentera le même profil que les pistes cyclables existantes, c'est-à-dire qu'elle sera pourvue d'un éclairage et de plantations... Le tout pour des balades très agréables en vue de la saison estivale qui arrive ! • C. VANDERZYPPE (CLP)
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Opération grand site : 13 km de véloroute seront (enfin !) construits en 2013

Message  velo-ravel.net le Ven 1 Fév 2013 - 9:39

http://www.lavoixdunord.fr/region/operation-grand-site-13-km-de-veloroute-seront-enfin-jna31b0n999888

Opération grand site : 13 km de véloroute seront (enfin !) construits en 2013

PAR EMMANUELLE DUPEUX

boulogne@lavoixdunord.fr
2012 aura vu le remodelage de la traversée d'Audinghen, la création d'une liaison douce entre le centre du village et le Gris Nez (sur la route du Penché), et la construction d'un giratoire à l'entrée Nord d'Ambleteuse. En cette année 2013, les chantiers de mise en valeur et de préservation de l'environnement du grand site national vont continuer de plus belle.

La Véloroute des 2 caps, dont le tracé des portions de route concernées, hors portions réglementaires (*), ont été validées en juillet dernier - va véritablement commencer à se concrétiser. Enfin ! s'écrieront à juste titre les amoureux de la petite reine (clubs sportifs ou familles) et du tourisme nature. À terme, l'itinéraire, d'une trentaine de kilomètres, reliera Boulogne à Calais, empruntant tantôt la route départementale 940, tantôt des routes plus petites partagées avec les autres véhicules ou même réservées aux vélos et piétons... « Ce sera un mix, explique Julien Remérand, chef de projet sur l'OGS, du cousu main adapté à la réalité du terrain ».

Environ 13 km seront réalisées cette année.

> La portion reliant Audresselles à Audinghen (3,4 km) : elle n'empruntera pas la RD940 mais la RD191, à l'arrière du village de pêcheurs (en passant près de l'église). À Audinghen, elle traversera le nouveau lotissement. Une partie de l'itinéraire sera partagée avec d'autres véhicules, une autre réservée en voie douce.

> Audinghen-Wissant (6,6 km) : là encore, l'itinéraire ne passera pas par la RD 940 mais par l'arrière.

> La traversée de Wissant.

> Wissant-Escales (5 km) Suivront en 2014-2015 : les portions Wimereux-Ambleteuse, Audinghen-pointe du Gris Nez, Escales-Sangatte.

« La RD 940 va devenir la Route de la corniche, précise Julien Remérand, sa largeur sera réduite par des bandes cyclables de 75 cm de large- des deux côtés - sur l'ensemble de l'itinéraire. » Ce qui incitera bien entendu à rouler moins vite et, ce faisant, à moins polluer et davantage respecter le site. •

(*) Les portions réglementaires sont celles qui traversent les sites classés ou les espaces remarquables. Plus sensible, leur circuit n'a pas encore été validé.
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Véloroute voie verte: des travaux préalables engagés par RFF dès cette année à Rosendaël

Message  velo-ravel.net le Dim 7 Juil 2013 - 15:07

http://www.lavoixdunord.fr/region/veloroute-voie-verte-des-travaux-prealables-engages-par-ia17b47588n1393933



L’ambitieux projet de véloroute voie verte nº 4, qui doit relier Roscoff à Kiev, avance à petits pas pour sa partie dunkerquoise vers la Belgique. Vendredi soir, Claudine Ducellier, élue communautaire, et Rebecca Guignard, technicienne en charge du dossier à la communauté urbaine, ont fait le point sur la section Est de ce tracé, 12 km entre la déchetterie de Rosendaël et la frontière. « Nous avons deux contraintes sur ce tronçon, explique Rebecca Guignard. La première est ferroviaire ».

Les terrains sont en effet la propriété de Réseau ferré de France (RFF) étant donné que la future piste longera la voie. Celle-ci ne sera pas désaffectée, des trains y passent encore pour rejoindre Ascometal. La CUD doit donc passer une convention d’occupation avec RFF.

La seconde contrainte est environnementale. À partir du fort des Dunes de Leffrinckoucke, les sites traversés sont classés Natura 2000, inscrits au titre du patrimoine paysager. Les espèces de faune et de flore y sont « remarquables ». Des études d’impact ont dû être réalisées et remises aux services de l’État. « Ce point-là est acquis, se félicite Claudine Ducellier. Il reste à obtenir une autorisation spéciale de travaux en site classé auprès du ministère et pour les espèces protégées, une dérogation pour destruction d’espèces sera nécessaire ». La liste ne s’arrête pas là… La véloroute traversant des milieux dits humides, la collectivité porteuse du projet doit aussi déposer un dossier MISE (Missions InterServices de l’Eau), pour rester en conformité ave la loi sur l’eau.

Tous ces aléas administratifs ne vont toutefois pas mettre en péril le projet, nous assure-t-on. « C’est vrai que c’est long, mais ça avance… », se désole un peu Claudine Ducellier, qui porte cette véloroute voie verte depuis 2003.

Début des travaux courant 2014

Un calendrier est même établi : les travaux préalables de RFF – déplacement de guérites, de câbles pour sécuriser la future piste, pour un montant d’un peu moins d’un million d’euros pris en charge par la CUD – seront réalisés d’ici à la fin de l’année pour la section urbaine du tracé, avant que ceux de la voie verte à proprement parler (enrobé…) ne démarrent sous maîtrise d’ouvrage de la CUD courant 2014.

Il reste, en parallèle, à travailler sur les accès et les traversées, via les six passages à niveau existants, et surtout « à réfléchir à la manière dont nous allons ouvrir cette voie verte sur les quartiers qui seront traversés », poursuit Claudine Ducellier. Des groupes de travail avec les habitants sont prévus, notamment pour permettre à certains riverains de livrer le fond de leur pensée quant au futur passage des vélos au bout de leur jardin…
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Boulonnais: SOS Baie de Slack contre une partie de la Véloroute sur le site des 2 caps

Message  velo-ravel.net le Mer 15 Jan 2014 - 13:59

http://www.lavoixdunord.fr/region/boulonnais-sos-baie-de-slack-contre-une-partie-de-la-ia31b49030n1847016


L’association SOS Baie de Slack, qui lutte pour la défense du patrimoine paysager sur le site des caps, s’insurge contre une partie du tracé de la Véloroute (piste cyclable) de l’Opération Grand Site. Son but : protéger les chemins empierrés pittoresques des 2 Caps et empêcher la construction de nouvelles routes, même réservées au vélo.


Pour Denis Fossette, il s’agit de protéger les sentiers emblématiques du site.

« Nous ne sommes pas contre l’idée d’une Véloroute et du développement de liaisons douces sur le site des caps, précise d’emblée Denis Fossette, président de l’association, au contraire, ce sera complémentaire de ce qui existe aujourd’hui. » La rue de l’Écluse, fermée aux voitures, à Ambleteuse, et la « voyette à roulettes », aménagée entre Ambleteuse et Audresselles sont pour lui des réalisations très positives menées récemment dans le cadre de l’Opération Grand Site (OGS). Par contre, d’autres projets le tracassent fortement. Lorsqu’il a découvert en novembre une nouvelle portion du chantier entre Audresselles et Audinghen, qui coupait à travers la campagne, ça l’a interpellé. « En fait, je pensais que la Véloroute suivrait la départementale 940 ». Il s’est alors rapproché de personnes compétentes pour connaître l’itinéraire programmé. Il a même rencontré Jérôme Levis, directeur du projet OGS. « Une dizaine de jours plus tard, on a lancé une pétition, poursuit Denis Fossette – qui déplore que les associations ou représentants d’usagers du site des caps n’aient pas été consultés, contrairement aux agriculteurs – On a découvert que cette Véloroute allait profondément altérer tout un réseau de liaisons douces existantes. »

« On va artificialiser des chemins de caractère ! »

Selon ce grand amateur de marches, des boucles de petites et moyennes randonnée, ainsi qu’une portion du GR 128 et de la Via Francigena seraient menacées. En fait, l’association ne trouve rien de particulier à redire sur une bonne partie du tracé prévu. De Boulogne à Audresselles, la Véloroute suit en effet le CD 940, puis elle emprunte des routes et chemins existants (un peu à l’arrière du littoral) à partir de la sortie d’Audresselles. C’est toute la portion de Tardinghen à Sangatte en passant par Wissant qui hérisse les poils de Denis Fossette. Pour des raisons de confort et de sécurité, la Véloroute, d’une emprise de 4,20m en tout, sera en effet recouverte d’un revêtement : un enrobé à liant végétal très dur et très lisse de couleur ocre dans un premier temps qui virera peu à peu au gris. Pour SOS Baie de Slack, recouvrir ainsi de jolis chemins pittoresques, qui sont parfaitement adaptés à la randonnée pédestre, équestre et au VTT – serait une hérésie. « On va artificialiser, banaliser et standardiser des chemins de caractère passant par des paysages magnifiques ! » En particuliers le sentier du cap Gris Nez qui arrive sur la Motte du bourg, ainsi, après Wissant, qu’un tronçon du GR 128 « Le tour du Boulonnais » et du GRP 145 qui correspond à la via Francigena, chemin de pèlerinage qui menait de Canterbury à Rome. Organisateur du Trail de la côte d’Opale, Franck Viandier est paraît-il « très inquiet » car il craint d’y perdre le label de sa course. Pour Denis Fossette, le fameux « esprit des lieux » que se doit de préserver un Grand site classé est menacé. Selon lui, les vrais randonneurs éviteront ce genre de chemins et leur préféreront des plus rustiques. Il est aussi persuadé que des automobilistes n’hésiteront pas à emprunter ces voies dures. L’association pense donc qu’il faut trouver des tracés alternatifs pour la Véloroute. Elle-même en propose plusieurs, un petit peu plus en retrait de la côte, tranquilles, pittoresques et avec de beaux points de vue sur les caps, la baie de Wissant. Par exemple l’itinéraire « bien connu des cyclistes », qui relie Boulogne à Calais et passe par Audresselles, Audembert et Hervelinghen.

Une réunion de terrain ?

Après avoir alerté « un peu tout le monde » (comité départemental de la randonnée, etc.), Denis Fossette demande à présent que soit organisée, mi-février, une réunion de terrain « pour voir concrètement si on peut trouver des solutions alternatives ». Il garde bon espoir que le conseil général revoie sa copie. « Je crois qu’ils sont partis au canon, en traçant une ligne droite. Mais s’ils acceptent de mettre un peu de souplesse dans leur tracé, je suis persuadé qu’on trouvera une solution de compromis qui contentera tout le monde ». L’association sera-t-elle entendue ? Le directeur de l’OGS semble un peu embêté (lire ci-dessous) : à la fois prêt à discuter, tout en insistant sur le fait que projet de tracé a été validé par la Commission départementale nature, paysage et site.

Mais si aucune concertation n’a lieu, le conseil général ne peut ignorer qu’il devra compter sur la ténacité et la combativité légendaire de « SOS Baie de Slack ».
La réponsede l’OGS: «On n’est pas là pour bétonner!»

Jérôme Levis est directeur de projet sur la mission Site des 2 caps (OGS). Interview.

– Où en est-on de l’aménagement de la Véloroute ?

« En octobre dernier, nous avons commencé les travaux concernant la liaison Audresselles-Audinghen. Ils ont bien avancé. La dernière couche de roulement sera posée au printemps. Il s’agit d’un chemin agricole réaménagé. Sinon, nous profitons du chantier actuel sur la traversée de Wissant pour y intégrer la véloroute, de part et d’autre du CD 940. Par ailleurs, une piste cyclable existe déjà entre la Pointe de la Crèche et Wimereux, ainsi qu’entre Ambleteuse et Audresselles (la voyette à roulettes)… L’objectif, pour juin 2014, est déjà de terminer le tracé Ambleteuse-Audresselles-Audinghen jusqu’à la future Maison de site. Mais notre véloroute, qui ira de Boulogne à Sangatte, est en fait un morceau de la véloroute européenne (Eurovélo) qui relie Roscoff à Kiev. »

– L’association SOS Baie de Slack regrette de ne pas avoir été associée…

« L’information sur la Véloroute est connue, elle a été diffusée notamment dans notre (trimestriel) Vue des caps de novembre-décembre et personne ne l’a remise en cause. Le tracé a fait l’objet de plusieurs rencontres, notamment avec des institutionnels, et il a été validé par la Commission départementale nature, paysage et sites en juin 2012 qui tient compte de critères de sécurité, confort, impact sur le paysage le plus faible possible, etc. Elle se félicite du fait qu’on utilise des chemins déjà existants et qu’on fasse découvrir des endroits un peu à l’arrière du littoral. »

– L’association s’élève contre le tracé retenu pour certaines portions…

« Aucune association ne conteste le bien-fondé de la Véloroute. Les tracés sont déjà validés par différents partenaires, il n’y a pas de raison de revenir dessus… On fera peut-être quelques adaptations mais un cadre nous est donné. Cela étant, ce qui est important pour le département est que la Véloroute traverse l’axe Boulogne-Calais et qu’il y ait aussi une véloroute allant vers le Gris Nez. Aujourd’hui, on ne va pas aller trop vite si les acteurs locaux ne sont pas d’accord… Mais certains sentiers retenus ne sont pas si pittoresques que ça, ils avaient déjà été aménagés par les agriculteurs. On va proposer un gabarit qui permettra le passage des cyclos, des poussettes, des promeneurs… et qui aura des accotements moins artificialisés pour les randonneurs. »

– Mais ce qui gêne aussi, c’est le revêtement prévu : une sorte de bitume…

« Des sections vont être revêtues de ce revêtement (le Végécol) car elles ont déjà un enrobé. Pour les autres, on se pose encore la question du type de revêtement. Leur nature peut encore évoluer, avoir une allure moins artificielle. Mais avec certaines contraintes car on est dans une région très vallonnée, avec des ruissellements qui peuvent être dévastateurs… Mais on est là pour faire les choses intelligemment, pas pour bétonner ! » E.DUPEUX
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Message  Argonath le Sam 18 Jan 2014 - 18:09

Je viens de faire plusieurs recherches sur les sites régionaux de la Seine maritime mais je ne trouve pas de cartes détaillées du parcours sur la portion des 172kms entre le Tréport et le Havre.

Si quelqu'un peut me dire ou trouver ce parcours si possible sur une carte interactive que je puisse regarder en détail et planifier cette portion sur Openrunner. Je vous remercie d'avance.

Pour ceux qui ont déjà empruntés cette section, quels sont les remarques, la qualité des routes et surtout la densité de passage voiture ou éventuellement les zones à éviter.....

Jean-pierre

Argonath

Messages : 4
Date d'inscription : 17/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Message  Argonath le Sam 18 Jan 2014 - 18:19

Bon bah, désolé,   Twisted Evil je viens de trouver les itinéraires en détail et déjà sur Openrunner en plus sur les 4 portions de cette section.
Si certains sont intéressés voici le site qui pointe vers ces 4 portions.

Véloroute du littoral

Argonath

Messages : 4
Date d'inscription : 17/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Message  Argonath le Sam 18 Jan 2014 - 18:20

Argonath a écrit:Bon bah, désolé,   Twisted Evil je viens de trouver les itinéraires en détail et déjà sur Openrunner en plus sur les 4 portions de cette section.
Si certains sont intéressés voici le site qui pointe vers ces 4 portions qui vont m'amener de St Valéry sur somme au Havre.

Véloroute du littoral

Argonath

Messages : 4
Date d'inscription : 17/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

La vélo-route reliant Neufchâtel à Hardelot sera livrée le 12 décembre

Message  velo-ravel.net le Mer 3 Déc 2014 - 16:58

http://www.lavoixdunord.fr/region/la-velo-route-reliant-neufchatel-a-hardelot-sera-livree-ia31b49066n2518506

C’est un projet remarquable qui sera normalement livré aux habitants le 12 décembre. Une vélo-route de trois kilomètres est en cours de finition entre Neufchâtel et Hardelot. Ces travaux, supervisés par le Conseil général, vont permettre de relier les deux parties de la commune grâce à un tracé totalement nouveau réalisé en partie sur des terrains bordant des champs et appartenant au département.

Démarrant au niveau des feux tricolores (CD 940) de Neufchâtel, cet axe 100 % cycliste et piéton passe derrière la cité de la Dunette avant de redescendre vers Hardelot en bordant la forêt. La vélo-route se poursuit ensuite au niveau du centre équestre et de l’hôtel du Parc.
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Tardinghen: la Véloroute trace son chemin vers Wissant

Message  velo-ravel.net le Lun 5 Jan 2015 - 12:03

http://www.lavoixdunord.fr/region/tardinghen-la-veloroute-trace-son-chemin-vers-wissant-ia31b49082n2582873


En cours de réalisation sur le site des 2 Caps depuis quelques mois dans le cadre de l’Opération Grand Site, la Véloroute continue à tracer son chemin. On peut notamment observer la progression des travaux sur un chemin de randonnée à vocation agricole situé derrière Tardinghen. Un revêtement en dur a d’ores et déjà été posé sur plusieurs centaines de mètres en direction de la « carrière du phare » à Wissant. D’ici quelques mois, les cyclistes pourront ainsi profiter d’une route sécurisée, interdite à la circulation automobile, dotée de très beaux points de vue. Pas sûr par contre que les marcheurs, qui avaient l’habitude d’emprunter ce chemin, apprécient de marcher sur un sol dur et banalisé.
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Dunkerque : la CUD change de braquet pour avancer sur le dossier des véloroutes

Message  velo-ravel.net le Mer 8 Avr 2015 - 10:15

http://www.lavoixdunord.fr/region/dunkerque-la-cud-change-de-braquet-pour-avancer-sur-le-ia17b47588n2759248


D’ici 2020, la communauté urbaine espère finaliser les aménagements de ses véloroutes. 6,7 km ont été réalisés depuis la naissance du projet. Il en reste 62 à accomplir…

Vice-président chargé de l’Environnement, de l’Énergie et des Transports, Damien Carême a décidé de changer de braquet. Jeudi, sur sa proposition, le conseil communautaire a voté une délibération validant les itinéraires des véloroutes du littoral et des Flandres. Il faut dire qu’en une dizaine d’années seulement 13 % des tracés ont été aménagés ! « Nous sommes, précise-t-il, concernés par deux types d’itinéraires : l’eurovéloroute qui doit relier d’ouest en est Roscoff en Bretagne à Kiev en Ukraine et la véloroute d’intérêt régional qui doit faire le lien nord-sud entre Dunkerque et Lille en passant par Bergues. »

Les délibérations présentées visent à faire progresser de manière plus rapide l’aménagement des voies restant à réaliser : à savoir 52 km pour l’eurovéloroute et une dizaine de kilomètres pour la véloroute régionale. À l’heure actuelle, seulement deux sections ont été aménagées : une voie verte de 4 km le long de la départementale entre Bourbourg et Gravelines et une autre de 2,7 km à Rosendaël, le long de la voie ferrée.

Ces véloroutes ont pour objectif de permettre aux cyclistes et piétons de se déplacer facilement sur des itinéraires en site propre, des pistes cyclables ou des voies à faible trafic. « De véritables outils de valorisation du territoire présentant de nombreux atouts environnementaux, sociaux et économiques : amélioration de la santé, promotion du tourisme, de l’usage du vélo au quotidien », précise Damien Carême. À la lecture de la litanie de ces bienfaits on se demande donc pourquoi le dossier avance à si faible allure. D’autant que, l’indique le vice-président, « sur les 12 millions de budget, on peut légitimement compter sur un financement via des fonds européens et e la Région de l’ordre de 7,5 millions. »

Un constat que confirme Paulo-Serge Lopes, élu écologiste du conseil régional qui indique que « les enveloppes budgétaires existent mais les partenaires ne se précipitent pas pour venir chercher l’argent. La Région n’ayant pas la compétence voirie, elle se tourne donc vers les communautés de communes et les communautés urbaines. qui en ont la charge. Nous avons un rôle d’assembleur, de financeur. Je suis confiant que les 62 km seront aménagés d’ici 2020. Il faut désormais que toutes les parties prenantes établissent un itinéraire précis et un échéancier de travaux. »

Dans ce but, début 2014, une démarche d’actualisation du schéma communautaire des véloroutes a été lancée par la CUD. Ce qu’il reste désormais à lancer, c’est le sprint…
Projets de longue haleine

Le projet Eurovélo a été imaginé en 1995 par la fédération européenne des cyclistes. Il est né avec l’ambition de relier les pays entre eux, de promouvoir la pratique du vélo.

La région est concernée par trois des quinze projets de véloroute : la Centrale Europe route entre Roscoff et Kiev (Ukraine) qui passe dans le Dunkerquois ; la Via Romea Francigena (entre Londres et Brindisi, Italie) ; la Pilgrims route (entre le Nord de l’Espagne et Trondheim en Norvège).

Trois autres véloroutes traversent l’Hexagone : l’Atlantic coast route (entre le sud du Portugal et la Bretagne) ; l’Atlantic-Black Sea (entre Nantes et l’est de la Roumanie) ; et la Route méditerranéenne (entre Cadix en Espagne et Athènes en Grèce).

Longue de 4 000 km, la véloroute qui passe par le littoral dunkerquois n’a que peu avancé. Mis à part un tronçon réalisé entre Roscoff et Cherbourg, un autre entre Ostende et Breda (Pays-Bas), quelques dizaines de kilomètres aux alentours de Cologne et les deux « pointillés » dunkerquois il reste 90 % du projet à réaliser.
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5660
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: EV4-00 Pour discuter de la véloroute du littoral EV4 (Dunkerque - Roscoff) Post global

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum