RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  velo-ravel.net le Mar 3 Jan - 18:15

Article le soir
http://archives.lesoir.be/province-les-partenariats-avec-les-communes-sont_t-20111214-01Q4HH.html?query=ravel&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=ravel&pos=6&all=2796&nav=1
A Houyet, la province interviendra dans l’étude de faisabilité pour l’aménagement du Ravel entre Dinant, Beauraing et Houyet.
En site propre alors ?
Car si mes informations sont bonnes la ligne 166 entre Dinant et Bertrix est encore en service.


velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVeL propose des ouvertures

Message  velo-ravel.net le Mer 28 Mar - 8:42

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120324_00136205

HOUYET - Établir une jonction avec Dinant via un RAVeL, la commune de Houyet étudie le projet. Loin d’être facile au niveau de la réalisation, le projet permettrait de donner un autre essor à la voie lente. C’est une belle ouverture sur le nord qui est faite.

Le sud n’est pas en reste. Avec Beauraing qui a, dans les cartons, un projet de connexion sur le RAVeL à hauteur de Wanlin, c’est une belle ouverture également qui pourrait être envisagée. C’est le réseau français qui est à portée de pédale.

Le projet houyetois de jonction vers Dinant, s’il est souhaité, n’est pas chose si simple à effectuer. Techniquement, il y a des problèmes. Ceci entraîne automatiquement la facture à la hausse. Ceci pourrait être un frein voire un coup d’arrêt.

Avec un réseau de promenade intéressant, la carte du RAVeL agrandie serait une carte touristique supplémentaire jouée dans un tourisme tourné vers la nature. ¦

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

La Région enterre le Ravel à Houyet

Message  velo-ravel.net le Mer 23 Mai - 10:06

http://archives.lesoir.be/securite-le-college-y-croit-toujours-la-region_t-20120521-01YC7P.html
La Région enterre le Ravel à Houyet

La question de la sécurité le long de la Lesse, entre Houyet et Dinant, est revenue hier sur le tapis en commission au parlement wallon. En cause donc, la balade en kayaks de 300 jeunes en début de ce mois qui s’est muée en pénible souvenir suite à plusieurs dizaines d’embardée. Plus de peur que de mal, en bonne partie grâce à l’arrivée rapide des secours. Mais ce tronçon, on le sait, n’est pas facilement accessible, y compris pour les pompiers.

Le député Maxime Prévot (CDH) interpellait donc ce lundi le ministre Carlo Di Antonio, du même parti. D’une part, pour se féliciter de l’installation des bornes qui ont pu prouver leur efficacité dans la mésaventure des adolescents. Et d’autre part, pour relayer une demande de la commune de Houyet qui consiste en la création d’un Ravel jusqu’à Dinant. Ce dernier aménagement, outre son intérêt touristique, pourrait faciliter le passage des secours lors d’incidents.

À cette question, la réponse est sans appel : c’est non. « Dans le cadre du Plan Wallonie cyclable, le service public de Wallonie a étudié les potentialités de création d’un itinéraire Ravel le long de la Lesse, entre Anseremme et Houyet, expliquait Di Antonio. Après examen sur place, il apparaît que la réalisation d’une telle liaison est pratiquement impossible. Un tel itinéraire nécessiterait la création de multiples passerelles de franchissement de la rivière, en fonction des obstacles. Cela engendrerait un coût exorbitant, surtout si l’objectif est aussi de permettre la circulation de véhicules de secours. » Dit comme ça, cela ressemble à un enterrement de première classe du dossier.

Il n’empêche, à Houyet, le collège croit toujours à son projet. « Je peux comprendre l’argumentaire, réagit le bourgmestre Yvan Petit (PS), contacté par nos soins. Mais nous mettons en place un partenariat avec la Province qui permettra de financer une étude plus fine. De notre point de vue, nul ne connaît actuellement le coût d’une telle réalisation, nous pensons qu’elle est réalisable. » Et le maïeur de souligner l’impact d’un Ravel sur le tourisme et l’économie locale. Reste que la future étude devra, pour relancer le dossier, se montrer particulièrement convaincante.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  Wip le Jeu 24 Mai - 15:35

Si je comprends bien l'idée, il s'agirait de créer un Ravel, pas tellement pour les cyclistes, mais pour servir de route aux kayakistes qui veulent accéder à la Lesse. C'est spécial comme motivation....

Wip

Messages : 155
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 62
Localisation : HOMPRÉ (Vaux-sur-Sûre)

Revenir en haut Aller en bas

HOUYET - Ravel le long de la Lesse

Message  velo-ravel.net le Sam 6 Oct - 10:03

http://bfrogneux.skynetblogs.be/archive/2012/07/30/houyet-ravel-le-long-de-la-lesse.html


Dernière édition par velo-ravel.net le Sam 6 Oct - 10:07, édité 1 fois

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Un financement pour une promenade plus accessible

Message  velo-ravel.net le Sam 6 Oct - 10:04

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120922_00208557


HOUYET - La marque de la Province, on la connaît à Houyet. Aujourd'hui, via un partenariat liant les deux, un projet touristique attendu est porté.

Le projet d’établir un passage le long de la Lesse entre Houyet, Gendron et les Aiguilles de Chaleux est désormais sur la table Il est question d’un tracé de 9 kilomètres situé en pleine nature. L’endroit est connu des promeneurs.

Mobilité lente

Ce projet a naturellement une portée touristique qui vise à améliorer la mobilité lente. Aujourd’hui, ce parcours comporte des difficultés non négligeables. Pour l’instant, cette promenade est plutôt réservée à des piétons plutôt sportifs vu la présence de tronçons escarpés et de passages acrobatiques. Des membres de la Province ont pu apprécier la chose en effectuant la promenade quelques heures avant la signature d’un partenariat.

Pour rendre la promenade accessible pour tous, on doit procéder des aménagements. Tantôt, on doit élargir des passages, tantôt, on doit gommer des difficultés liées à la configuration des terrains. C’est ici que la Province vient apporter un coup de main significatif. Elle octroie à la commune une somme de 34 500 €. Ce montant servira au financement de l’étude du projet RAVeL Houyet – Gendron et une partie des travaux.

Ceci donne assurément un crédit certain pour ce projet. L’étude de ce dossier est confiée à l’intercommunale Inasep.

La sécurité

On l’a bien compris, ce chantier apporterait un plus pour les promeneurs. Il a également des répercussions non négligeables sur la sécurité. Des situations périlleuses vécues dernièrement ont montré s’il le fallait que certains endroits de la Lesse étaient difficilement accessibles. En cas de problème, il est difficile pour les services de secours d’atteindre rapidement des personnes en difficulté qui effectuent la descente de la Lesse.

L’amélioration qui est pressentie permettrait à des véhicules légers d’intervention de porter secours rapidement notamment lors d’incidents de kayaks circulant sur la Lesse.

Autre avantage, le projet permet le désenclavement. Compléter le maillage du territoire de Houyet permettra de l’intégrer au réseau vert européen.

Ce partenariat permet d’appréhender la faisabilité du projet de tronçons du RAVeL entre Houyet-Dinant et Houyet-Beauraing. Selon le bourgmestre Yvan Petit, réaliser l’ensemble de ces liaisons permettra de rejoindre à partir de Houyet, la Véloroute de la Meuse (Givet – Charleville) et le RAVeL 2 (Mariembourg – Namur).

Ce n’est pas la première fois que la Province de Namur se lie avec une commune via un partenariat. Un budget de 2,4 millions d’euros a été voté pour mener à bien les collaborations.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Une liaison en bord de Lesse

Message  velo-ravel.net le Lun 10 Juin - 16:55

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130610_00321822

HOUYET - Une liaison Houyet-Gendron est un projet qui avait germé au sein de la CLDR. Il faut voir si la chose est faisable. On va l’étudier.

Lier Houyet à Gendron via un réseau de mobilité douce de type RAVeL, la commune d’Houyet y pense depuis un certain temps. Ceci apporterait un plus à l’offre touristique. On sait toutefois que cette liaison connue des promeneurs n’est pas simple à mettre en œuvre. Il y a notamment déjà eu un avis négatif émis par un service de la région wallonne.

Pour tenter d’inverser la vapeur, le dossier va être ficelé de manière très précise. La demande d’une étude de faisabilité a été votée quasi à l’unanimité lors du dernier conseil communal. Ceci se fera avec une somme allouée par la Province octroyée via un partenariat. On parle ici d’une coquette somme de 35 000€.

Nature et sport

Pour établir cette liaison, environ 9 km, il faut trouver des solutions à des problèmes posés par le relief. Le tracé est en pleine nature. «Il y a des difficultés mais des solutions existent.» a expliqué le premier citoyen Yvan Petit.

Aujourd’hui, pour goûter à cette promenade, il faut avoir certaines dispositions sportives. Il y a des tronçons escarpés et des passages acrobatiques. Il faut impérativement passer par des aménagements et gommer certaines difficultés. L’étude de faisabilité va se pencher sur cette problématique.

Du côté des certains conseillers, même si on n’est pas contre cette étude, on avance que ce serait intéressant de contacter au préalable les différents propriétaires afin d’obtenir un accord de principe. C’est clair que si l’un d’entre eux refusait catégoriquement, l’étude n’aurait plus autant de force. Dans ce projet, il faut jouer avec différents paramètres: la présence de rochers, des échelles à franchir de manière douce, les propriétaires des terrains et les riverains.

Cette liaison, si elle voit le jour, serait un plus pour les utilisateurs de voirie verte. Elle étofferait une offre déjà en place avec le RAVeL. À l’avenir, si d’autres projets aboutissent, on sera en présence d’un véritable maillage. En plus de ce qui existe, certains pensent déjà à des liaisons Houyet-Dinant et Houyet-Beauraing. Plus loin encore, on pourrait à partir d’Houyet atteindre la Véloroute de la Meuse (Givet – Charleville) et le RAVeL 2 (Mariembourg – Namur).

La liaison Houyet-Gendron serait également un plus pour la sécurité. Chaque année, les services d’urgence doivent intervenir pour sortir d’un mauvais pas des personnes qui font la descente de la Lesse en kayak. Actuellement, certaines zones sont difficilement accessibles pour les secouristes. L’amélioration qui est pressentie permettrait à des véhicules légers d’intervention de remplir leur mission de sauvetage.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

dinant et ......

Message  rosalie le Mer 21 Aoû - 20:06

bonsoir,je voudrais aller du cotè de dinant mais je ne sais par ou commencer le trajet et vraiment ou aller pour voir de belles chose et surtout un beau paysage.Qui pourrait me conseiller s'il vous plait .Merci

rosalie

Messages : 109
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : française et du nord

Revenir en haut Aller en bas

marienbourg a dinant

Message  rosalie le Ven 30 Aoû - 17:18

bonjour, nous avons commencè le ravel au chemin de fer a vapeur des 3 vallèes a marienbourg jusque hastière(c'était le calme )Mais par la suite pour aller vers dinant ,nous avons dû rouler sur la route et c'était autre chose.

rosalie

Messages : 109
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : française et du nord

Revenir en haut Aller en bas

RAVeL de la Lesse ? Non merci…

Message  velo-ravel.net le Jeu 19 Sep - 22:13

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20130919_00362839




Quatre associations demandent l’abandon du projet de RAVeL qui longerait la Lesse entre Houyet et Anseremme

Ces quatre associations sont

Itinéraires Wallonie, Les naturalistes de la Haute Lesse, l’Association pour la défense des sites et vallées du Namurois et Les sentiers de grande randonnée. Elles viennent d’écrire au député provincial Jean-Marc Van Espen et au bourgmestre de Houyet Yvan Petit une lettre ouverte dénonçant ce projet de RAVeL qu’ils estiment dévastateur.

Motif ? La volonté de la commune de Houyet de créer un RAVeL le long de la Lesse entre Anseremme et Houyet. Ce projet qui doit faire l’objet d’une étude de faisabilité cofinancée par la Province de Namur à hauteur de 35 000 €.

Or, selon ces quatre associations, toutes membres d’Inter Environnement Wallonie, ce projet «ne s’inscrit aucunement dans une perspective de développement durable du tourisme en vallée de la Lesse».

Les signataires (Albert Stassen pour Itinéraires Wallonie, Daniel Tyteca pour Les naturalistes de la Haute Lesse, Juan de Hemptinne pour les Sites et vallées du Namurois et Pierre De Keghel pour Les sentiers de grande randonnée) font remarquer que la circulation pédestre le long de la Lesse et en fond de vallée entre Anseremme et Houyet est aujourd’hui «parfaitement possible via les diverses promenades balisées officielles des communes de Dinant et de Houyet». Elle est également une étape importante de deux sentiers de grande randonnée traversant la région.

«Il est vrai que ces itinéraires suivent souvent des tracés non indurés et non adaptés à des vélos de simple randonnée. Nous estimons que cette situation constitue en fait la meilleure garantie pour éviter que la pression due aux activités touristiques n’augmente encore dans ce milieu fragile et déjà marqué par la pratique intensive du kayak ».

Étudier les impacts écologiques

Les quatre associations s’étonnent que la Province et la Commune de Houyet «persistent à engager des budgets importants (en ces temps de vaches maigres pour les collectivités locales) dans un projet techniquement plus qu’aléatoire.»

Et si cette étude de faisabilité, doit quand même être réalisée, elles réclament qu’elle ne se limite pas aux aspects purement techniques (quel pont ou passerelle, à quel endroit?) mais estime également les impacts écologiques.

«Nous sommes convaincus que la prise en compte de cette dimension essentielle supplémentaire conduira à un abandon du projet.»

Les signataires ajoutent : «S’il apparaît que, pour certains acteurs du secteur touristique local, la réalisation d’une liaison vélo est indispensable au développement de leurs activités, nous ne sommes pas opposés à la recherche de solutions alternatives évitant le fond de la vallée de la Lesse, permettant une découverte alternative de nos beaux villages.»

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Lettre du Gracq et des chemins du rails

Message  velo-ravel.net le Mer 13 Nov - 23:19

http://www.gracq.be/NEWS-2013-09/RAVeLLesse

un article paru dans le journal L’Avenir du 19 septembre évoquait la demande de quatre associations d’abandonner le projet de RAVeL entre Houyet et Anseremme. À cet effet, elles adressaient un courrier au député provincial Jean-Marc Van Espen ainsi qu’au bourgmestre de Houyet dénonçant ce projet qualifié de “dévastateur”.

S’il est facile de brandir les effets négatifs d’un tel projet, encore faut-il en évaluer toutes les dimensions : de l’impact écologique (où rien à ce jour n’est encore précisé) à l’impact sociétal pour les utilisateurs de ces voies lentes en passant par l’impact économique pour toute cette région.

Se draper dans un rôle de “chevaliers de la protection de la nature” et estimer que les cyclistes constituent une menace permanente pour les espèces en voie de disparition, est réducteur. À vous lire, supprimons les kayaks, interdisons les touristes. Barricadons ces endroits enchanteurs sous prétexte de les protéger de tout danger face aux envahisseurs de tous poils. À vous écouter, il ne faudrait ni route, ni chemin de fer. C’est ce qui s’appelle une pensée dogmatique.

Rappelons aux détracteurs que les RAVeL sont exclusivement réservés à la mobilité lente qui par principe respecte l’environnement. Le tronçon RAVeL Houyet – Anseremme d’une petite quinzaine de kilomètres constitue à coup sûr un maillon indispensable dans le réseau de voies lentes en Wallonie.

Nous pensons qu’une solution réaliste se doit d’être trouvée. Ce n’est pas en jetant l’opprobre sur les concepteurs de projets, sur les politiques de déplacements doux que l’on réussira à mener à bien des projets et à trouver une solution acceptable pour tous. À force de dire “oui mais…” ou “non surtout pas”, on finira par décourager les bonnes volontés et éliminer des projets répondant à des objectifs louables. Au contraire, ayez le courage de réfléchir, d’envisager un “oui et…”.

Il existe en effet un réel intérêt du public qui se porte davantage sur la proximité de la Lesse que sur les villages environnants. Remettre en selle des usagers “touristiques” sur des parcours à faible pente, indurés ou non, peut aussi les conduire à prendre leur vélo plutôt que leur voiture pour les déplacements utilitaires. Cette perspective de transfert modal favorable à l’environnement devrait sans doute réjouir certaines associations. Éduquer au respect de l’environnement constituera aussi une des tâches auxquelles il faut faire face.

Nos associations, préoccupées par la mobilité douce et également membres d’Inter-Environnement Wallonie, insistent sur l’importance de la continuité du réseau cyclable wallon avec des cheminements hors fort trafic, à faibles pentes (le vélo c’est pour tout le monde, quelle que soit sa condition physique), un revêtement induré mais qui n’est pas nécessairement constitué d’asphalte (pensons aux personnes à mobilité réduite) ainsi qu’une largeur qui permette de se croiser.

Si une première étude du Service Public de Wallonie révèle le coût élevé de la réalisation de ce tronçon, cet argument ne constitue pas une raison suffisante pour abandonner le projet. Le tourisme durable dans la région passe par une liaison cyclable entre Dinant et Houyet. Nous sommes convaincus que le rôle des associations consiste à être attentif à ce genre de situation et à susciter, autant que faire se peut, un dialogue constructif qui permette de débloquer les problématiques, trouver des solutions alternatives pour les quelques kilomètres de passages cyclables qui manquent dans la vallée.

Gageons qu’en cette fin d’année 2013, le réseau autonome de voies lentes puisse encore avoir de beaux jours devant lui pour la grande joie des utilisateurs ! Puisse ce département disposer des moyens de développer et mettre en exergue une véritable politique cohérente de déplacements lents: c’est à ce prix que le RAVeL sera visible et reconnu aux yeux de tous.

Pour le GRACQ, Luc Goffinet
Pour Chemins du Rail, Jacques Botte

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  joverwimp le Dim 23 Mar - 10:08

A Gendron, rue du Pirli (près de la gare) on peut suivre la Lesse direction Anseremme par une promenade 'RAVeL'.
Cela m'étonnerait que'elle soit cyclable. En tout cas pas il y a un an.



joverwimp

Messages : 1322
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  joverwimp le Dim 23 Mar - 10:53

velo-ravel.net a écrit:http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130610_00321822

HOUYET - Une liaison Houyet-Gendron est un projet qui avait germé au sein de la CLDR. Il faut voir si la chose est faisable. On va l’étudier.

Pour établir cette liaison, environ 9 km, il faut trouver des solutions à des problèmes posés par le relief. Le tracé est en pleine nature. «Il y a des difficultés mais des solutions existent.» a expliqué le premier citoyen Yvan Petit.

Aujourd’hui, pour goûter à cette promenade, il faut avoir certaines dispositions sportives. Il y a des tronçons escarpés et des passages acrobatiques. Il faut impérativement passer par des aménagements et gommer certaines difficultés. L’étude de faisabilité va se pencher sur cette problématique.

Du côté des certains conseillers, même si on n’est pas contre cette étude, on avance que ce serait intéressant de contacter au préalable les différents propriétaires afin d’obtenir un accord de principe. C’est clair que si l’un d’entre eux refusait catégoriquement, l’étude n’aurait plus autant de force. Dans ce projet, il faut jouer avec différents paramètres: la présence de rochers, des échelles à franchir de manière douce, les propriétaires des terrains et les riverains.


Si une grande partie du trajet est large et plate, il y a en effet des passages plus compliquées. Deux échelles:



Et deux escaliers, avec une cinquantaine de marches chacun:


joverwimp

Messages : 1322
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

ravel de houyet ou gendron celles a anseremme

Message  rosalie le Mer 10 Aoû - 13:47

Bonjour,
A t'il aujourd'hui un ravel qui suit la lesse qui permettrait de suivre et de voir ceux qui fond le canoë.
Merci

rosalie

Messages : 109
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : française et du nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  joverwimp le Mer 10 Aoû - 14:56

il y a seulement un chemin de randonnée, impraticable en vélo

joverwimp

Messages : 1322
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  rosalie le Mer 10 Aoû - 15:09

Ha dommage,merci

rosalie

Messages : 109
Date d'inscription : 21/04/2011
Localisation : française et du nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  joverwimp le Mer 10 Aoû - 15:38

Alternative: train + velo.

joverwimp

Messages : 1322
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVEL Dinant, Houyet et Beauraing

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum