voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Voie verte du pévèle et du sucre pour discuter des travaux de renouvellement

Message  velo-ravel.net le Mar 27 Déc - 9:24

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Seclin/actualite/Secteur_Seclin/2011/12/27/article_la-voie-verte-de-la-pevele-pour-cheminer.shtml

Acquise il y a une bonne vingtaine d'années par le conseil général, l'ancienne voie sur laquelle circulait le tortillard reliant Pont-à-Marcq à Pont-de-la-Deûle aux confins du Douaisis, avait été un brin délaissée. « Aujourd'hui, nous voulons mailler le territoire, permettre aux habitants de découvrir la nature, faciliter le tourisme de proximité en faisant de gros travaux pour améliorer la circulation des promeneurs, des cyclistes et des cavaliers », explique Jean Schepman qui insiste sur les efforts faits en matière de sécurité et de signalétique, tout en souhaitant que les associations se réapproprient cet espace. Les travaux, commencés début novembre devraient durer jusqu'en juin et coûteront 1,3 million d'euros. Ils sont menés conjointement par les entreprises Soreve, du côté d'Avelin, et Dewaele vers Thumeries. À partir de l'ancienne capitale régionale du sucre, le parcours passera par Mons-en-Pévèle, Faumont, Tourmignies, Avelin pour aboutir à Pont-à-Marcq. « L'engagement principal concernera la sécurité des usagers », insiste encore Patrick Delattre. En clair, sur l'assiette originelle en silex, une couche de cailloux sera posée et, au dessus un mélange de sable et de chaux pour durcir le revêtement. La voie retrouvera également sa largeur de 2,5 mètres et sera doublée, là où c'est possible, par une piste équestre. Avec également, ici ou là, des barres d'attaches pour chevaux, des aires de pique-nique, etc. Si l'enjeu de cette (re) création est touristique et environnemental, il vise aussi à permettre aux usagers de circuler en toute tranquillité. Des barrières empêcheront le passage des véhicules, les traversées de routes seront sécurisées et des panneaux réglementaires apposés. Autrement dit, tout contrevenant aux règles de circulation sur une voie verte pourra être verbalisé par un garde. « Outre l'intérêt de pouvoir se balader dans la nature avec, ici et là, des plantations d'essences régionales ou de petits vergers, ce cheminement aura aussi un usage local, pour les collégiens ou le facteur qui fait sa tournée », poursuit Patrick Delattre rappelant que le Département souhaite en faire « une sorte de corridor vert où faune et flore pourront s'épanouir. » Ne restera plus, ensuite, conclut Jean-Marie Ruant, qu'à assurer la jonction avec la partie sud. Si elle ne pourra pas suivre exactement le tracé de l'ancienne petite voie, elle devrait se faire en passant par des chemins communaux. Voies vertes de la Pévèle et du Sucre offriront alors plus d'une trentaine de kilomètres de cheminement. Avis aux amateurs de campagne et aux adeptes des moyens de circulation « doux ». •

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Logales le Lun 2 Jan - 20:28

Plus d'info sur cette ancienne ligne par les Amis du PP sur ce site :

Le PP

Logales

Messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2011

http://velo-sources.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Lun 2 Jan - 22:44

J'avais oublié de dire que je l'avais déjà parcouru http://www.velo-ravel.net/2010/2010-04-24_Pevele_sucre.htm

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  eeuwige reiziger le Lun 2 Jan - 22:48

velo-ravel.net a écrit:J'avais oublié de dire que je l'avais déjà parcouru http://www.velo-ravel.net/2010/2010-04-24_Pevele_sucre.htm

Comme je suis vraiment jaloux de vous, Luc! Je manques de temps, alors que j'aimerais faire un peu plus de randonnées comme vous!

eeuwige reiziger

Messages : 2065
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 46
Localisation : Ruiselede

http://www.ligfietser.be

Revenir en haut Aller en bas

article voie du nord

Message  velo-ravel.net le Dim 8 Jan - 10:14

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Seclin/actualite/Autour_de_Seclin/Pont_a_Marcq_et_son_pays/2012/01/08/article_imbroglio-pour-faire-la-jonction-entre-l.shtml

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Mar 17 Jan - 22:08

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Seclin/actualite/Secteur_Seclin/2011/12/27/article_la-voie-verte-de-la-pevele-pour-cheminer.shtml

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Sam 17 Mar - 1:38

http://www.cg59.fr/FrontOffice/UserFiles/File/Communiques-presse/2012/CP_16_03_2012_voieverte_pevele.pdf

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Mérignies: un tronçon de la voie verte quasiment terminé

Message  velo-ravel.net le Mar 20 Mar - 7:32

http://www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Metropole_Lilloise/2012/03/19/article_m-eacute-rignies-un-tron-ccedil-on-de-la.shtml

Mérignies: un tronçon de la voie verte quasiment terminé

lundi 19.03.2012, 18:41 - La Voix du Nord
| Métropole lilloise |

En visite sur le chantier de la voie verte de la Pévèle avec des élus locaux, Jean Schepman, vice-président du conseil général, chargé notamment de l'environnement, n'a pas parcouru le tronçon de l'ancienne voie du chemin de fer du PP entre Avelin et Thumeries.

Avant d'aller jeter un oeil aux travaux qui viennent de commencer à Bersée, il s'est attardé à Mérignies et a parcouru plusieurs centaines de mètres sur la voie verte de la Pévèle, dans un secteur où les travaux, commencés en novembre sont quasiment achevés. Sur 16 kilomètres,ce chantier a pour but d'améliorer les conditions de circulation des piétons, cyclos, vététistes et autres cavaliers sur cette portion d'ancienne voie ferrée, acquise à la fin des années 1980.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Seize kilomètres sur le site de l'ancienne voie ferrée du PP pour se balader tranquillement tout en préservant la biodiversité

Message  velo-ravel.net le Mar 20 Mar - 18:19

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Seclin/actualite/Secteur_Seclin/2012/03/20/article_seize-kilometres-sur-le-site-de-l-ancien.shtml

Seize kilomètres à pieds, ça use, ça use... En visite sur le chantier de la voie verte de la Pévèle, avec des élus ...

locaux, Jean Schepman, vice-président du conseil général, chargé notamment de l'environnement, n'a pas parcouru le tronçon de l'ancienne voie du chemin de fer du PP entre Avelin et Thumeries. Mais, avant d'aller jeter un oeil aux travaux d'aménagement qui viennent de commencer à Bersée, il s'est attardé à Mérignies et a parcouru plusieurs centaines de mètres sur la voie verte de la Pévèle, dans un secteur où les travaux, qui ont commencé dans plusieurs secteurs différents en novembre dernier, sont quasiment achevés. Menés par Terenvi, sous la maîtrise d'oeuvre du cabinet Osmose, ce chantier a pour but d'améliorer les conditions de circulation des piétons même avec des poussettes, cyclos, vététistes et autres cavaliers sur cette portion d'ancienne voie ferrée du PP, acquise par le Département à la fin des années 1980. « Le chemin qui fait de 2,5 à 3 mètres de large est composé d'un revêtement meuble, roulant et résistant, du sable stabilisé avec un liant hydraulique à base de chaux », explique un technicien. Il est borné, doté de dispositifs de sécurité aux intersections avec les routes ainsi que de barrières pour en interdire l'accès aux engins motorisés, en particulier les quads. Des panneaux réglementaires seront d'ailleurs posés et un garde départemental, dont le rôle sera aussi d'animer et de gérer le site, n'hésitera pas à verbaliser d'éventuels contrevenants.
Corridor biologique

Outre l'intérêt d'un tel aménagement pour les Pévélois et les promeneurs métropolitains, « il s'inscrit également dans la politique de préservation des espaces naturels sensibles avec la volonté de recréer un corridor biologique », insiste le vice-président du Département. De part et d'autre de ce cheminement, il s'agit, en effet, de conforter la végétation existante, de la compléter par la plantation de haies et d'essences régionales comme le charme, le frêne, voire quelque fruitiers, à l'image des pommiers palissés plantés à Mérignies. Pour les spécialistes, « ce milieu devrait permettre un meilleur épanouissement de la biodiversité en devenant lieu de refuge pour les oiseaux, les papillons, voire les libellules dans les secteurs les plus humides. » L'entretien du cheminement se fera également selon des méthodes douces, notamment du fauchage tardif.

Quatre-vingt-dix kilomètres de voies permettant une circulation douce ainsi que la préservation du milieu naturel sont, actuellement, propriété du Département et la voie pévéloise serait une des plus fréquentées. Dans le secteur, un tiers du chantier a été réalisé depuis Avelin, autant est en cours d'aménagement entre Mérignies et Bersée et le reste suivra jusqu'à Faumont. Quant à la liaison entre cette voie et celle du Sucre, prévue en 2013 et chère à l'association des Amis du PP, elle n'est actuellement pas réalisable à cause de problèmes fonciers. « Pour le moment, elle se fera par des chemins annexes, reconnaît Jean Schepman, mais là où il y a de la volonté, il y a un chemin ! » • J. B.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Logales le Sam 12 Mai - 11:49

Ouverture officielle de la voix verte il y a peu Smile

Logales

Messages : 38
Date d'inscription : 08/11/2011

http://velo-sources.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Sam 12 Mai - 11:55

Oui c'est une de mes priorités c'est d'aller le refaire. mais bon il faut du temps et de la bonne météooooooooooooooooooo

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Mar 29 Mai - 23:29

Logales a écrit:Ouverture officielle de la voix verte il y a peu Smile
Ah bon il y a encore des travaux en cours.
Cela semble fini entre Bersée et Pont-à Marcq (quoique voir plus loin)
Entre Bersée et Thuméries, travaux encore en cours voir plus loin.

En fonction du fait que les travaux soient finis ou pas, mes commentaires ne sont peut-être pas opportun.

Est-ce que le revêtement que l'on voit actuellement est le définitif ?
Dans un article on pouvait lire plus haut
'un revêtement meuble, roulant et résistant, du sable stabilisé avec un liant hydraulique à base de chaux
Actuellement le revêtement est du gravier fin damé, mais à beaucoup d'endroits il n'est plus damé car les chevaux ont déjà tout abîmé.

Seul les deux côtés, sont encore un peu dur, mais sont assez désagréables à rouler car il sont tout bosselés par les fers des chevaux. Certes la différence de niveau est minime mais c'est assez pour donner des vibrations.

Est-ce que les travaux sont terminés ?
Sur le tronçon Bersée - Pont-à-Marcq, cela semble bien que oui quoique certains aménagements semblent être oubliés



Gare de regarder ou vous roulez.

Les croisements avec les routes semblent être bâclées. on a certes bien aménagé les croisements, (hormis les bordures voir plus loin) mais les premiers mètres entre la route et la voie verte semble ne pas faire partie de ce projet.


Ceci dit la plupart des croisements avec des chemins champêtres sont nickel de béton.


Ou presque ...

Glisser pas sur les anciens Rails !

Les bordures aux croisements, n'ont pas toujours été adaptées, entendre rabaissées.



Entre Bersée et Thuméries, travaux en cours sur un pont et passage impossible au dessus d'une petite rivière (Courant du pont du Beuvry au Pont de Cumont) Aucune déviation balisée, voir ma carte pour itinéraire conseillé http://goo.gl/maps/MJvf


Pour être complet, la rénovation n'est pas faite sur toute la longueur. Au nord elle ne commence pas à Pont-à-Marcq mais au niveau de la D549 à Avelin.

Au sud, elle ne commence pas au centre de Thuméries, mais un peu plus au Nord au niveau de la rue des Talus.






Dernière édition par velo-ravel.net le Mer 30 Mai - 0:06, édité 1 fois

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

les photos

Message  velo-ravel.net le Mer 30 Mai - 0:05

Voici les photos.

Ordre
1) Bersée - Pont-à-Marcq

2) A partir de la photo de l'église de Thuméries - Bersée

http://s716.photobucket.com/albums/ww162/lbs007/_2012/2012-05-27%20Voie%20verte%20du%20pevle/?albumview=slideshow


velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Deuz le Mer 15 Aoû - 0:04

Merci pour toutes ces infos bien utiles Smile

Je partage ces remarques concernant la voie Avelin/Thumeries.
Je ne connaissais pas avant, mais à ce jour c'est plutôt bien aménagé même si on regrette des passages parfois étroit (forte végétation de part et d'autre débordant sur des tronçon peu large ne permettant pas le croisement de vélos), des voies bien abîmées par les chevaux, surtout vers Mons-En-Pévèle (j'en ai aperçu au trot, si ce n'est galop, pas adapté au revêtement, clairement un manque de respect pour les autres usagers), 2 petits ponts qui surprennent la première fois de par un centre en "lattes débordantes" à ne pas prendre en vélo (serrer sur un côté)

Grâce à vos infos/cartes, je pourrais la prochaine fois continuer pour reprendre la voie du sucre qu'il me tarde de découvrir bounce
Je pense remonter en fin de parcours par la D917 qui semble plutôt praticable en vélo et permettra de faire une boucle pour éviter la monotonie des demi tours !!!

Y'a plus qu'à attendre le beau temps et le temps libre pour m'y atteler !!!
En attendant, je m'empresse de découvrir les autres voies du coin !!!
Encore merci pour ce site cheers

Deuz

Messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Deuz le Sam 18 Aoû - 21:53

Logales a écrit:
Est-ce que les travaux sont terminés ?
Sur le tronçon Bersée - Pont-à-Marcq, cela semble bien que oui quoique certains aménagements semblent être oubliés




J'y suis repassé ce jour et bonne surprise, c'est bitumé et bordure suffisant basses pour le vélo.

Sinon, j'ai pris la route du sucre, une première, y'a une partie très peu praticable en vélo, chemin creusé avec plein de grosses pierres Mad

Deuz

Messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  joverwimp le Sam 22 Sep - 17:03

Le vendredi 21 septembre j'ai suivi les VV du Pévèle & Sucre à partir de l'ancienne gare de Pont-à Marcq vers Douai. Jusqu'à la D549 c'est un sentier plus ou moins large et praticable

L'aménagement commence à partir de la D549, là où la ligne de haute tension traverse la route.
(Il y a même une bande de parking, direction Seclin)

Malheureusement le revêtement de la VV du Pévèle est constitué du sable du Tournaisis, stabilisé et renforcé par 4% de chaux. Comme déjà mentionne par Deuz, ce revêtement ne résiste pas aux sabots des chevaux et commence a onduler, ce qui est désagréable pour un cycliste. Et des chevaux, il y en a : leurs crottes se trouvent en moyenne tous les 100m.
Ces travaux de revêtement ne sont vieux que de quelques mois, donc l’avenir n’est pas prometteur.
Il aurait été mieux d’avoir une piste cyclable séparé d’une piste pour chevaux, comme sur certains ‘RAVeL’ et même sur la voie verte de l’Avesnois entre Solre et Sars:
A Bersée le pont ne pose plus aucun problème


A Thumeries ne manquez pas de voir le site ornithologique des Cinq Tailles. Il est indiqué à l'autre côté de la route, où un vaste parking acceuille les visiteurs. Sur les sentiers on roule comme sur l'asphalte!



La sucrerie Beghin-Say a privatisé la suite. Le début se la VV du Sucre n'est pas indiqué mais, le site velo-ravel le précise bien.
A gauche sur la route:

A Moncheaux la voie présente (provisoirement?) un ballast brut. Ce n'est que sur 200 m:

Sinon, le revêtement de la VV du Sucre est plus agréable. Je me demande quelle est sa composition.
Ensuite on a suivi la Dêule jusqu'à Douai, et pris le bus pour le retour. Remarquez que la flotte des bus régionaux du Nord ("Arc-en-Ciel") a été modernisé; ils n'ont plus de soute.
Il y a deux ans c'était encore possible d'y mettre son vélo, sans supplément par ailleurs.
Pour moi, pas de problème, car je roule avec un Brompton pliable. Notez aussi que le ticket ne coûte que 1,5 euro, quel que soit la distance. Cette ligne 206 va de Douai vers Lille.

joverwimp

Messages : 1320
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Deuz le Dim 23 Sep - 23:15

La partie de ballast brut semble être celle qui m'a fait un peu craindre pour mon vélo car en effet, le revêtement le la voie du sucre est plutôt sympa mais en tombant sur cette section, en pente, gros trous rempli de gros cailloux, pour finir sur un tas de gravier où les roues s'enfoncent.... sans rouler en VTT c'est pas tiptop.

Pour le site ornithologique en fin de voie verte du pévèle, il me semblait que les vélos n'étaient pas acceptés, perso je l'ai pris à la main et est roulé au pas qd y'avait personne. Sinon, oui magnifique, boisé, avec des stands "camouflé" d'observation des oiseaux sur le lac (prévoyez des jumelles)

Deuz

Messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  joverwimp le Sam 6 Oct - 12:23

C'est regrettable, voire incompréhensible: le service du tourisme du Nord ne réagit pas (une fois de plus):

Van: jo [mailto:joverwimp@scarlet.be]
Verzonden: zaterdag 22 september 2012 12:17
Aan: 'contact@cdt-nord.fr'
Onderwerp: Voie Verte du Pévèle & Sucre

Bonjour,

Hier nous avons suivi la VV du Pévèle et celle ’du Sucre’, à partir de Pont-à-Marcq.
On a apprécié le trajet, tournant autour du mont Pévèle.
Mais on ne comprend pas le choix du revêtement de la VV du Pévèle, le sable du Tournaisis stabilisé et renforcé par 4% de chaux.
Ce revêtement ne résiste pas aux sabots des chevaux et commence a onduler, ce qui est désagréable pour un cycliste.
Et des chevaux, il y en a : leurs crottes se trouvent en moyenne tous les 100m.
Comme les travaux de revêtement sont assez récents, l’avenir n’est pas prometteur.
Il aurait été mieux d’avoir une piste cyclable séparé d’une piste pour chevaux, comme sur les ‘RAVeL’ en Wallonie, et même sur la voie de l’Avesnois (photo en annexe).

Par contre la VV du Sucre, plus ancienne, est dans un bien meilleur état.
Apparemment son revêtement est différent.
On se demande quel en est la cause. Un manque de chaux ? Ou une question d’argent ? N’empêche que l’aménagement de la VV du Pévèle a couté plus que 1,3 million d’euro.

Dommage aussi l’aménagement des anciens « passages à niveau » avec des bordures et cailloux grossiers.
Je comprends que c’est par mesure de sécurité, mais il y a d’autres moyens.

Dans la situation actuelle, je regrette de ne pouvoir conseiller la VV.


Jo Verwimp, journaliste pour ‘Fietsen Moet Kunnen’

joverwimp

Messages : 1320
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Deuz le Mar 16 Oct - 16:47

Pour information, j'ai de nouveau arpenter une partie de la voix verte dans le sens avelin=>thumeries et de nouveaux aménagements ont été réalisés et semblent toujours en cours en ce qui concerne principalement les facilités aux abords : tables avec bancs, poubelles et de quoi parker les vélos Surprised

Deuz

Messages : 4
Date d'inscription : 14/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  velo-ravel.net le Lun 22 Juil - 16:53

http://www.lavoixdunord.fr/region/thumeries-vandalisme-au-km-10-sur-la-lignedu-pp-guy-ia25b50459n1428297

Thumeries: vandalisme au «km 10» sur la lignedu PP! Guy Desbiens ne décolère pas!



Guy Desbiens le président de l’association «Les amis du PP» ne décolère pas… Les membres ou sympathisants de la structure non plus!

Le tristement célèbre panneau informatif du « Km 10 », lieu attesté du terrible accident ferroviaire de février 1948, a été arraché, cassé, coupé et a disparu ! « Vandalisme, fétichisme, vol de métaux ou amusement d’un soir de fête arrosée, comment savoir », soupire celui qui se bat depuis des années pour que cette catastrophe soit reconnue par les autorités et qu’une stèle à la mémoire des disparus soit érigée. Ce dernier vestige du drame qui a coûté la vie à quelque 24 travailleurs de l’usine Béghin n’existe donc plus !

Une mise en cause

des collectivités



Emporté mais par qui et quand ? « Sans doute ces dernières semaines » assure Guy Desbiens. « C’est un élu du bureau, en tournée de repérage pour préparer notre prochaine commémoration qui a hélas constaté les dégâts ». « Une honte, il n’y a pas de mots, c’est un manque total de respect pour celles et ceux qui ont ici laissé leur vie » ! Et d’asséner encore plus fort : « Si les dirigeants avaient pris leurs responsabilités en temps voulu, le site aurait été valorisé, par là même sécurisé, protégé du vandalisme et son lot de bêtise humaine. Avec leurs éternelles procédures, voilà où nous en sommes aujourd’hui » !

« Depuis des années, nous menons des actions pour prendre le contrôle de ce no man-land afin de faire la jonction nord-sud, rien ne bouge hélas et le site est complètement à l’abandon. » ! constate amer le président.

Guy Desbiens n’entend pas laisser passer cet acte, une enquête va ainsi être menée… Lors du pèlerinage qui aura lieu le mercredi 14 août, Guy Desbiens reviendra sur ce pénible dossier.

Eclairages sur un drame

Le lieu Le PP était le nom familier donné au tortillard qui desservait l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait Pont-à-Marcq à Pont-de-la-Deule. Propriété du département, elle est désormais classée en voie verte. Le lieu-dit « La corne du bois » est situé par contre, dans un « no man-land ». La voie verte est coupée à cet endroit !

L’histoire Le 17 février 1948, à 17 h 15 au lieu-dit « La corne du bois », un train de marchandises télescopait un train de voyageurs transportant les ouvrières de l’usine Béghin. Ce terrible drame coûta la vie à 24 personnes dont 18 jeunes femmes que l’on surnommait familièrement « Les Béghinettes » !

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Projet de ligne à très haute tension dans la Pévèle: «Un coup dur pour la voie verte»... et une nouvelle réunion

Message  velo-ravel.net le Mer 27 Nov - 10:00

http://www.lavoixdunord.fr/region/projet-de-ligne-a-tres-haute-tension-dans-la-pevele-ia25b0n1727521

Le président des Amis du PP s’inquiète du projet de ligne à très haute tension au-dessus de la voie verte, un cheminement touristique récemment aménagé (de Tourmignies à Thumeries). RTE organise justement un atelier demain jeudi à Avelin; tandis qu’associations et maires opposés au projet prévoient une réunion publique ce vendredi à Tourmignies.

Le projet ne date pas d’hier, même si le futur tracé de la nouvelle ligne à très haute tension (deux fois 400 000 volts) a quelque peu la bougeotte, au gré des oppositions des riverains… En tout cas, Guy Desbiens, président des Amis du PP affirme avoir « appris récemment » qu’un des tracés (ils sont quatre à l’étude) concernait Tourmignies, Bersée, Faumont, Mons-en-Pévèle pour rejoindre Moncheaux. Et « il s’agit des communes qui étaient desservies par l’ancienne ligne de chemin de fer Pont-à-Marcq – Pont-de-la-Deûle, appelée aujourd’hui la voie verte de la Pévèle », s’étrangle-t-il.

Car depuis sa rénovation par le conseil général, en 2012, ce chemin « voit affluer un nombre grandissant de promeneurs, à pied, à vélo ou à cheval », rappelle le garant de la mémoire de l’ancienne ligne ferroviaire du « PP ». Qui a d’ailleurs ouvert cet été une halte touristique, dans l’ancienne gare de Mons-en-Pévèle. Pour lui, ce nouveau tracé de la ligne THT est une aberration : « Les promeneurs vont slalomer entre des pylônes de 70 mètres de haut, sous des fils électriques à très haute tension. Il semblerait que les décideurs (RTE, ndlr) aient souhaité éviter le Bois des Cinq tailles à Thumeries, dont le conseil général a fait une réserve ornithologique. » Mais, regrette le président des Amis du PP, « on a complètement oublié la voie verte, pourtant propriété (comme le bois), du Département ! Or, je suis convaincu que la THT, c’est mauvais pour la santé ! Je le sais car je me sens moins bien quand je me balade à Mérignies, près des pylônes. Et puis, c’est une pollution visuelle… »

Chaîne humaine ?

Pourquoi se réveiller aujourd’hui, alors que le projet a fait couler beaucoup d’encre depuis des mois ? « J’habite Faumont, qui dépend de l’édition de Douai de La Voix, et je n’ai pas eu accès aux articles sur le sujet parus dans l’édition de Seclin », répond M. Desbiens. Qui a l’intention d’alerter le conseil général et de participer à une manifestation qui serait en train de se mettre sur pied à Faumont : une chaîne humaine qui pourrait relier, le samedi du Téléthon (le 7 décembre), Faumont et Mons-en-Pévèle.

Guy Desbiens pense aussi se rendre à la « soirée de mobilisation » organisée à Tourmignies sur le sujet, ce vendredi, par trois associations : RPEL, ADBM et le Collectif anti-THT (1). Jean-Marie Thibaut, président de RPEL (Rassemblement pour l’évitement des lignes) à Tourmignies rappelle pourquoi son association s’oppose au projet de renforcement de la ligne THT : « D’abord parce que l’on sait que la consommation d’électricité va baisser. Et puis parce que c’est mauvais pour la santé, que cela enlaidit notre environnement. Et ça porte atteinte à la valeur des biens… »

M. Thibaut annonce la présence à cette réunion des maires de Leforest et de Tourmignies, MM. Nusial et Duchesne. Doivent intervenir, entre autres, MM. Baly (Virage Energie), Renversez et Foucart (ADBM).

Les « antis » seront-ils également présents à l’atelier organisé par RTE la veille (ce jeudi soir) à Avelin (2) ? Non car « nous sommes persuadés que RTE a défini son tracé depuis longtemps. Nous boycottons leurs ateliers. Nos trois associations seront présentes à l’entrée pour remettre des tracts aux personnes qui se présenteront. Mais c’est généralement un fiasco : quasiment personne n’assiste à ces ateliers ! »

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Vols de câbles en série à Pont-à-Marcq: 45 000 euros de préjudice

Message  velo-ravel.net le Jeu 20 Nov - 10:03

http://www.lavoixdunord.fr/region/vols-de-cables-en-serie-a-pont-a-marcq-45-000-euros-de-ia25b50455n2501923

Pour la troisième fois consécutive, des câbles électriques alimentant le système d’éclairage de la Voie verte à Pont-à-Marcq ont été dérobés.

Pour la troisième fois consécutive, des câbles électriques alimentant le système d’éclairage de la Voie verte à Pont-à-Marcq ont été dérobés. Un premier vol de 400 mètres de câbles a été commis récemment, sur le tronçon compris entre le cimetière et le rond-point des Châtelaines. Celui-ci avait été remis en état. Le préjudice était de 15 600 euros. Il y a trois jours de cela, un deuxième tronçon a été pillé entre le rond-point des Châtelaines et l’ancienne déchetterie. L’estimation du préjudice s’élève à 16 000 euros. « Nous avons découvert que les boîtiers des mâts situés sur le premier tronçon réparé ont à nouveau été forcés et les câbles sectionnés à l’intérieur, sans doute en attendant d’être volés. Nous avons porté plainte à la gendarmerie. Un dispositif de surveillance a été mis en place. C’est la troisième fois que nous subissons ce genre de vol. Au total l’ardoise représente 45 000 euros, de quoi acheter un minibus pour transporter les aînés. Un projet auquel nous devons surseoir », tempête Daniel Cambier le maire de la commune, qui crie son ras-le-bol. « Le pire est que ce système d’éclairage a été installé pour sécuriser la circulation sur cette ancienne voie ferrée aménagée particulièrement pour les piétons. »

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Travaux de réparation, d'entretien et de gestion écologique des voies vertes du Département du Nord

Message  velo-ravel.net le Dim 30 Nov - 17:27

http://www.marchesonline.com/mol/front/visualisation/run.do?idsim=6469431&versionsim=1&typeinfo=typeao


Intitulé: (Vv1) Voies vertes du Sucre et de la Pévèle (23 km)
1) Description succincte
Ces travaux comprennent:
— les travaux de nettoyage des sites, le ramassage des déchets et leur mise en déchetterie,
— les travaux de démolition, de terrassement, de nivellement et de pose de bordures nécessaires à la réparation des pistes, des voies, des aires d'accueil (aires de pique-nique et de stationnement) et des intersections avec d'autres voiries (barrières, signalisation horizontale, ...),
— les travaux de pose de mobiliers et de clôtures en remplacement de ceux endommagés,
— les travaux d'aménagements paysagers,
— la tonte et la fauche des zones herbacées, avec exportation des produits de fauche,
— les travaux forestiers (taille, élagage, débroussaillage et défrichage des zones arborées et arbustives, y compris en limite riveraine, avec exportation des produits de taille).
Le présent marché n'est pas divisé en tranches.
2) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics)
45111291, 45112700, 45112500
3) Quantité ou étendue
Marché à bons de commande sans montant maximum annuel et avec un montant minimum annuel de 13 000 EUR TTC.
4) Durée du marché ou dates de début/d’achèvement
Durée en mois: 48 (à compter de la date d’attribution du marché)

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Ces maisons qui ont une histoire : la gare de Pont-à-Marcq a pris des couleurs

Message  velo-ravel.net le Lun 3 Aoû - 17:06

http://www.lavoixdunord.fr/region/ces-maisons-qui-ont-une-histoire-la-gare-de-pont-a-marcq-ia25b50455n2966283

Cet été, nous vous emmenons à la découverte de maisons qui ont une histoire, qu’elles soient insolites, anciennes, à l’architecture originale... Aujourd’hui, pour le premier volet, nous sommes allés dans l’ancienne gare de Pont-à-Marcq, reconvertie en habitation aux couleurs vives.

Mais, il va falloir dépersonnaliser tout ça ! » C’est à coup sûr ce qu’un agent immobilier télévisuel (Stéphane Plaza pour ne pas le nommer) dirait en découvrant l’ancienne gare de Pont-à-Marcq transformée en maison de famille, si elle devait être un jour vendue. Mais le propriétaire, bien conscient que sa demeure ne serait pas du goût de tout le monde, aurait tort de se plier à la dictature de la déco lisse et impersonnelle !

Un décorateur pour la joie

Lorsqu’il a acquis l’ancien terminus du PP (le petit train qui reliait Pont-à-Marcq à Pont-de-la-Deûle), en 1996, il a fait appel à un décorateur villeneuvois, Jean-Marie Bied, pour que la maison, qui avait déjà connu deux propriétaires différents, soit joyeuse pour y vivre avec des enfants. Des plafonds et des murs rouges, jaunes, verts, bleus, orange donnent le ton... Sans doute à l’image de son propriétaire, un retraité qui ne manque pas d’humour (mais a préféré rester discret).

À l’intérieur, une fresque métallique, avec une locomotive, rappelle le passé du lieu. Et l’ancien guichet en bois percé de fenêtres fait désormais office de cloison entre la cuisine et le salon. À l’étage, l’ancien appartement du chef de gare est devenue une suite parentale, tandis qu’au deuxième, l’ancien logement du lampiste a abrité les chambres des enfants... devenus adultes.

« Une forme de citoyenneté de préserver le patrimoine »

On ne montrera pas d’images de l’intérieur, mais l’extérieur est visible de tous. C’est un choix des propriétaires : « C’est une forme de citoyenneté de préserver le patrimoine. La gare est devenue une maison de famille mais on a hérité de son passé industriel. On ne met pas de haies volontairement... » Sur la façade arrière, lorsqu’on chemine sur la voie verte, on peut d’ailleurs voir le fronton « Pont-à-Marcq » en pierres de lave. Même les anciennes toilettes, dans une petite cahutte, sont restées en l’état avec les panneaux homme-femme. Au bout du jardin, un énorme bâtiment est toujours debout : le garage à locomotive. Mais ne cherchez pas : le train ne siffle plus depuis longtemps.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  joverwimp le Ven 7 Aoû - 15:39

Il y a deux ans, c'était un bâtiment plutot ordinaire:


joverwimp

Messages : 1320
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Re: voie verte du pévèle et voie verte du sucre (PP)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum