Bois de Colfontaine, bois de Sars-la-Bruyère et bois de Blaugies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bois de Colfontaine, bois de Sars-la-Bruyère et bois de Blaugies

Message  velo-ravel.net le Ven 9 Aoû 2013 - 12:00

avatar
velo-ravel.net

Messages : 5751
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le bois de Colfontaine: si beau mais si peu respecté

Message  velo-ravel.net le Ven 9 Aoû 2013 - 12:02

http://www.sudinfo.be/782572/article/regions/mons/actualite/2013-08-08/le-bois-de-colfontaine-si-beau-mais-si-peu-respecte

La balade de Colfontaine, c’est 28 km de Ravel, de sentiers et de beaux paysages. De beaux paysages, normalement, car il semblerait que des détritus se soient invités. Lors de sa promenade, Isabelle Masson-Loodts, journaliste indépendante, a été choquée par ses trouvailles. Surnommée « Madame nature », elle est une habituée de l’environnement. Alors, quand elle s’est retrouvée au milieu des déchets, c’est la stupéfaction…



Tout commence à l’entrée du bois, près de la Tour du Lait Buré. Les charmes du paysage sauvage vous invitent déjà au cœur des sous-bois, loin de sentiers définis.

À s’enfoncer dans le bois, ce sont des arbres, des plantes, des animaux qui vous guident. Entre les sols sableux et les sols humides, le paysage se déchaîne. Premier arrêt, le « rond Legrand », d’où tout est possible. Du centre, 5 chemins s’échappent, dont le chemin vert.

Ce genre de lieu, le bois en abrite beaucoup. Car la balade de Colfontaine, c’est 28 km de Ravel, de sentiers et de beaux paysages. De beaux paysages, normalement, car il semblerait que des détritus se soient invités.

Lors de sa promenade, Isabelle Masson-Loodts, journaliste indépendante, a été choquée par ses trouvailles. Surnommée « Madame nature », elle est une habituée de l’environnement. Alors, quand elle s’est retrouvée au milieu des déchets, c’est la stupéfaction. «  Il y a réellement de très belles choses, des coins magnifiques, des vues superbes sur le paysage borain. Et à côté de cela, on se promène entre les sacs éventrés, les détritus. Du coup, je me suis retrouvée face à un paradoxe. Durant tous les kilomètres que j’ai parcourus, j’étais partagée entre l’émerveillement et la consternation. »

Retrouvez notre dossier complet sur le bois dont une visite guidée d’André Descamps, guide nature, qui nous a montré quelques endroits clefs à ne pas manquer dans le bois de Colfontaine. «  La zone est très fertile, elle y cache l’érable, le frêne, le merisier - la seule espèce à perdre ses aiguilles - ou encore l’aulne.»
avatar
velo-ravel.net

Messages : 5751
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Sauwartan

Message  velo-ravel.net le Mer 23 Déc 2015 - 18:40

avatar
velo-ravel.net

Messages : 5751
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bois de Colfontaine, bois de Sars-la-Bruyère et bois de Blaugies

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum