RAVeL : lentement, la Région donne de la voie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RAVeL : lentement, la Région donne de la voie

Message  velo-ravel.net le Jeu 19 Sep - 22:17

http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20130917_00361789



1,5 kilomètre supplémentaire dans la région de Dour, ouverts ce lundi. Anecdote. Mais le réseau de voies lentes RAVeL se développe peu à peu et nous pouvons déjà pédaler sur 1 332 kilomètres.

Tous à bicyclette, croit rêver Philippe Henry. Vendredi, en lançant la Semaine de la mobilité, le ministre en charge se réjouissait de ce que 170 000 Wallons de plus qu’en 2012 pratiquent le vélo. Une progression remarquable de 17 %, supérieure à celle des autres moyens de transport.

Bon, pour aller au boulot, c’est pas gagné : à peine 2 % des Wallons utilisent leur bécane tous les jours de la semaine. Nettement moins que les Flamands ou même les Bruxellois. Si le Wallon est un amateur de la pédale, c’est surtout pour ses loisirs du week-end. Et le réseau des voies lentes (RAVeL) est, à ce titre, un atout majeur.

Hier, c’est un autre ministre, Carlo Di Antonio, responsable lui des Travaux publics, qui donnait le premier coup de pelle, dans son coin, d’une nouvelle section du RAVeL. Un petit kilomètre, mais important, qui va relier la rue d’Angre, à Onnezies, au bois du même nom.

Stoppé en 2009

Ce RAVeL de l’ancienne ligne de chemin de fer Dour-Roisin-Autreppe – ligne «98A» dit «des Hauts-Pays» – avait été stoppé en 2009 à mi-chemin pour des raisons d’intérêt biologique, le passage dans le bois d’Angre se trouvant en zone Natura 2000. Dans les prochains mois, il va se poursuivre en direction de son point «terminus» à l’ancienne gare de Roisin-Autreppe. Le chantier, d’un montant de 417 300 euros, devrait durer 3 mois.

Ce dernier tronçon de 2,8 kilomètres jusqu’au terminus de la ligne 98A à travers le Bois d’Angre sera le dernier chaînon manquant jusqu’à la frontière française. Il fait actuellement l’objet d’une étude technique. Mais selon le ministre wallon, il devrait être achevé en 2014.

Chaque année, ce sont plus de 4 millions d’euros (et même 5,45 millions en 2012) qui sont ainsi investis dans l’aménagement des voies lentes. Actuellement, le RAVeL compte 1332 kilomètres, dont près de la moitié (771 km) sur les chemins de halage et 621 km essentiellement sur les anciennes lignes de chemin de fer désaffectées.

Si le nom de Ravel (pour Réseau autonome de voies lentes) date de 1995, c’est en 1977, déjà, que le ministre des Travaux publics avait racheté à la SNCB une grande portion de la ligne 142 entre Hoegaerden et Éghezée. Cette première section, qui mettait en valeur la ville de Jodoigne, fut ouverte en 1985. Le RAVeL s’est ensuite, peu à peu, constitué sur cinq grands axes, autour desquels communes et provinces aménagent des sections annexes ou de jonction. 35 % des utilisateurs sont des piétons et 65 % des cyclistes, en zone urbaine. Dans la campagne, ce sont 80 % de cyclistes.

Objectif : 2000 kilomètres

Potentiellement, le réseau RAVeL pourrait atteindre 2000 kilomètres. On en est donc, plus ou moins, à la moitié de son développement. Aujourd’hui, bien sûr, de grands moyens doivent être consacrés à son entretien : nettoyage, fauchage, élagage de la végétation. Tâches qui sont à charge des communes, la Région s’occupant des travaux lourds, comme la réparation des revêtements, ou la construction des ponts et des tunnels. Sur cette base, l’extension du réseau se poursuit.

Plusieurs lignes ont été finalisées en 2011 (Binche-Erquelinnes 14 km, Fauroeulx-Lobbes 12 km, Nivelles-Genappe 9 km, Jauche-Autre-Église 5 km, Maredret-Aisemont 23 km, Marche en Famenne-Hotton 9 km et Bourcy-Gouvy 17 km) ainsi qu’en 2012 (Perwez-Thorembais 4 km, Sainte-Cécile-Muno 8 km, Neidingen-Steinebruck, Oudler-Lengeler 9 km, Kalterherberg-Raeren 35 km).

Cette année, outre le tronçon du Bois d’Angre, les travaux en Hainaut concerneront notamment le tronçon Flénu-Warquignies, une passerelle à Cuesmes, la ligne Fauroeulx-Estinnes et la traversée du Pass à Frameries. Plus de 40 kilomètres sont déjà programmés en 2014, dont les tronçons Bastogne-Hompré, Mariembourg-Aublain ainsi que la liaison Dinant-Ciney sur 17,5 km.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RAVeL : lentement, la Région donne de la voie

Message  Jurgen le Ven 20 Sep - 10:32

Mariembourg-Aublain, est-ce sur la ligne 156? Ce serait de bonnes nouvelles.

Jurgen

Messages : 94
Date d'inscription : 25/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum