La voie verte entre Arras et Agny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La voie verte entre Arras et Agny

Message  velo-ravel.net le Mer 2 Avr - 16:26

http://www.lavoixdunord.fr/region/la-voie-verte-entre-arras-et-agny-une-colonne-vertebrale-ia29b0n2037690


La communauté urbaine d’Arras a commencé des travaux d’aménagement d’une voie verte entre Arras et Agny. Il s’agit en fait de rendre plus confortable des chemins existants, qui permettent de parcourir environ cinq kilomètres, sans croiser de voitures. Ou presque.

Il y a eu l’aménagement du bois de la citadelle. Avant lui, la requalification du parc de la Bassure, à Achicourt. Et encore plus au sud se trouvent des chemins à l’état quasi-sauvages qui serpentent le long du Crinchon, en traversant Agny, puis Wailly. La communauté urbaine d’Arras met du liant entre ces sites, pour constituer une voie verte, sorte de colonne vertébrale écologique qui permet, au sud de l’agglomération, de relier la ville à la campagne sans croiser de voitures, ou presque.

La CUA s’est appuyée, au sud-ouest d’Arras, sur le site de la citadelle pour constituer la voie verte à partir du pont d’Hées, aux portes des jardins familiaux. Un endroit où se croisent les cheminements tracés dans le bois de la citadelle, et un sentier de randonnée, celui des Deux Eaux. Un chemin existant, complètement défoncé, a été totalement remanié sur environ trois cents mètres. Il a été entièrement bitumé pour maintenir la desserte de l’arrivée de certaines propriétés, et donc l’accès aux voitures. Du pont d’Hées au passage à niveau près du parc de la Bassure, c’est donc un espace partagé avec les piétons et les cyclistes.

Du côté de la Bassure à Achicourt, un site entièrement réaménagé il y a plusieurs années, et qui devrait bientôt voir le retour des animaux dans les pâtures, seul le chemin qui borde le Crinchon (de la rue du Belloy jusqu’à la rue Victor-Hugo) sera revu. Il sera élargi, et la couche de surface sera revue en sable stabilisé, comme les autres chemins de la Bassure.

Dernier tronçon aménagé de la voie verte : le chemin de la Tour, entre la rue Raoul-Briquet, à Achicourt (au petit rond-point face au café La Calèche) et la rue des Maraîchers à Agny.

Ce long chemin, tracé entre le Crinchon et une enfilade de petits jardins, est constamment déformé à cause des pluies. Les trous le rendant parfois difficilement praticables pour les cyclistes. La couche de surface sera elle aussi revue, et laissera la place à du bitume gravillonné, semblable à ce qui a été installé dans le bois de la citadelle.

Démarrés fin février sur le tronçon entre le pont d’Hées et La Bassure, les travaux devraient être terminés avant la fin du mois d’avril, après une dépense d’environ 200 000 €. À partir de la rue des Maraîchers, à Agny, jusqu’à Wailly, il faudra ensuite sortir les grosses chaussures de rando et les vélos tout chemin au minimum : les chemins sont en terre et parfois enherbés, cahoteux, et peu larges. Mais tellement charmants, au bord du Crinchon… La communauté urbaine d’Arras a toujours pour projet leur réaménagement, à condition de pouvoir récupérer des parcelles de terrains privés pour pouvoir élargir les sentiers existants. Plusieurs années de procédure sont nécessaires avant de bénéficier d’une autoroute verte qui traverse Agny.

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum