Forum lie au site www.velo-ravel.net
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

V41 Saint Jacques à Vélo

Aller en bas

V41 Saint Jacques à Vélo Empty V41 Saint Jacques à Vélo

Message  joverwimp Mer 25 Déc 2019 - 10:09

de Tours à Chartres (récit voyage de Philippe Heureux, voir aussi EV3)

Dès la traversée de la Loire par le « pont de fil », nous trouvons l’itinéraire V41 sur la rive droite : nous sommes sur un des chemins de St-Jacques que nous allons remonter jusqu’à Chartres. Balisage quasi impeccable dans les deux sens. Passé Vouvray (malheureusement sans dégustation pour ne pas compromettre les mollets), nous quittons la Loire avec un dernier regard sur le fleuve et ses bateaux typiques à voile et à fond plat (« toues »). Nous voici en train de remonter le cours de la Brenne et, surprise, de Vernou à Reugny, nous roulons sur une ancienne voie ferrée, réaménagée en voie verte : un luxe vu la circulation cycliste quasi inexistante! Ce sera d’ailleurs une constante jusque Chartres car, après le « trafic » cycliste sur la Loire à vélo, nous ne rencontrerons que de très rares voyageurs à vélo.
1ère étape à Château-Renault, anciennement berceau du cuir.
Le jour suivant, nous allons retrouver le Loir ainsi que pas mal de maisons troglodytes. Le paysage s’ouvre progressivement sur des campagnes aux cultures céréalières : la Beauce se profile tout doucement avec ses vastes étendues cultivées et un peu monotones. Les villages s’annoncent de loin, signalés par des ilôts de verdure et d’arbres : nous comprendrons vite que cela annonce aussi une descente au bord du Loir, suivie, forcément, d’une côte à la sortie du bourg pour regagner le plateau cultivé. Parfois, nous avons la chance de pouvoir suivre une vallée, au relief un peu plus favorable. Intéressante conversation à Villiers-sur-le-Loir, avec le tenancier de la buvette du plan d’eau. Cet ancien coureur cycliste nous explique que nous ne sommes pas dans un pays de cyclistes et qu’il faut donc se méfier des automobilistes qui n’ont pas le réflexe vélo ! Cependant, l’accueil des locaux peut se révéler très sympathique comme en témoigne une conversation le lendemain avec des ouvriers municipaux, très intéressés par notre voyage.
Etape à Vendôme et le jour suivant à Châteaudun, 2 villes que nous avons appréciées mais où nous avons à nouveau expérimenté le manque d’équipements (rares magasins ou restos, souvent fermés soit définitivement soit pour raisons de vacances, en pleine saison touristique, comprenne qui pourra !). Attention, l’entrée dans Châteaudun est particulièrement pentue !
Et pour finir, l’étape vers Chartres par Illiers-Combray (musée de la maison de la tante Léonie à ne pas rater pour les amateurs de Marcel Proust), fresques de l’église de Meslay-le-Grenet (demander la clé à la mairie, à voir absolument) et enfin Chartres dont nous apercevrons les tours de très loin (comme dans les BD « Simon du Fleuve » du dessinateur Auclair). Si l’arrivée à Chartres par des espaces verts aménagés est conviviale, l’entrée dans le centre-ville proprement dit, se révèle particulièrement ardue en raison du trafic automobile. Pour celles et ceux qui aiment, la visite de la cathédrale ainsi que le spectacle nocturne sons et lumières, valent de faire arrêt une demi-, voire une journée.
joverwimp
joverwimp

Messages : 3047
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum