L240000 ancienne Ligne de Ferrière-la-Grande à Cousolre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L240000 ancienne Ligne de Ferrière-la-Grande à Cousolre

Message  Admin le Jeu 25 Juin - 11:36

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Ferri%C3%A8re-la-Grande_%C3%A0_Cousolre

carte : https://www.google.com/maps/d/edit?mid=z0IvJoHHR8es.k5voNzEoSX9Q&usp=sharing


Admin
Rang monochrome + gras

Messages : 393
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Belgique, Mons, Ghlin

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L240000 ancienne Ligne de Ferrière-la-Grande à Cousolre

Message  joverwimp le Sam 15 Aoû - 22:01

Suivant le reponsable du velo-relais de Ferrière-la-Grande, rien n'esp prévu pour aménager cette voie en VV
Mais une alternative par des chemins ruraux serait projeté vers Beaumont

joverwimp

Messages : 1317
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Un circuit pour les cyclos de Ferrière-la-Petite à la frontière belge

Message  velo-ravel.net le Ven 21 Aoû - 11:55

joverwimp a écrit:Suivant le reponsable du velo-relais de Ferrière-la-Grande, rien n'esp prévu pour aménager cette voie en VV
Mais une alternative par des chemins ruraux serait projeté vers Beaumont  

http://www.lavoixdunord.fr/region/un-circuit-pour-les-cyclos-de-ferriere-la-petite-a-la-ia23b44362n2996516


Depuis les Assises du vélotourisme de juin à Maroilles, une réflexion est menée sur le développement de l’offre à destination des cyclotouristes, locaux et étrangers. Aujourd’hui, la création d’un circuit de 19 km est à l’étude entre Ferrière-la-Petite et Beaumont, en Belgique.

Au début du mois d’août, souvenez-vous, l’association CyclotransEurope, qui valorise l’Eurovélo numéro 3 (de Trondheim, en Norvège, à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne) avait tenu à marquer le coup. La randonnée avait fait étape à Maubeuge, notamment, ville qui fait partie du circuit transeuropéen.
De fait, le territoire croit au développement du cyclotourisme, et à ses retombées touristiques et économiques. L’objectif pour la Sambre est de diversifier les offres en créant des « sous-itinéraires », permettant de relier les grandes liaisons cyclotouristiques, les unes aux autres. Et sur ce point, outre-Quiévrain, les choses sont bien avancées. La Belgique a mis sur pied le RAVeL (réseau autonome des voies lentes), soit 1 300 km de voies aménagées pour piétons et cyclistes. Depuis deux mois, des points-nœuds ont fait leur apparition côté belge, en Wallonie, par la pose de panneaux signalétiques bien distincts, disposés à certains carrefours. « L’idée est que les cyclotouristes qui ne souhaitent pas emprunter un circuit à thème particulier, réalisent eux-mêmes leur itinéraire », indique-t-on, à la Maison du tourisme du Hainaut.

Côté français, on n’en est pas encore-là mais la réflexion avance à propos de la réalisation de sous-boucles qui permettraient aux cyclos de traverser le territoire, de rejoindre s’ils le souhaitent la voie verte de l’Avesnois, ainsi que plusieurs circuits identifiés par le RAVeL côté belge. Cela permettrait d’agrémenter ainsi tout un faisceau de véloroutes, de grandes boucles de quelque 200 km, nécessitant deux à trois jours de vélo.

Un premier repérage
En ligne de mire, une liaison allant de Ferrière-la-Petite jusqu’à Beaumont, en Belgique. Le départ se ferait dans le village, place de la Gare, située à un carrefour cyclable intéressant, puisqu’y passe la Voie verte de l’Avesnois, qui s’inscrit à un moment donné dans l’EV3. Cet itinéraire a le don d’intéresser fortement les Belges, notamment Gilbert Perrin, conseiller technique à l’association Chemins du rail et la commune de Beaumont.

Un premier repérage a été effectué sur place, sur ce tracé transversal de 19 km au total, dont 14 km et quelques côté français. Le circuit partirait donc de Ferrière-la-Petite pour rejoindre Quiévelon, Aibes, Cousolre, puis Beaumont. Ce dossier est porté à bout de bras par Maurice Boisart, maire de Cousolre, et vice-président en charge du tourisme à l’Agglo Maubeuge val de Sambre.

L’objectif affiché est bien d’attirer les cyclotouristes sur le terroire, et d’en tirer des retombées économiques. « À Cousolre, nous voyons beaucoup de cyclistes, des Belges, des Allemands, des Hollandais, qui veulent éviter les grands axes, et recherchent un circuit plus bucolique. Ce sont des gens qui partent en famille, avec une carte, et qui s’arrêtent sur la place, consomment à la boulangerie, ou à la boucherie », témoigne l’élu, convaincu.

Et si les estaminets devenaient des «Cafés-rando»?

Le tracé effectué et repéré, l’objectif est aussi de valoriser cette liaison transversale et d’en faire la promotion par le biais de documents communs belges et français. Peut-être à la charge du futur office de tourisme intercommunal ? D’ores et déjà, lors des derniers repérages, ont été ciblées les possibles offres en termes d’hébergements, style gîtes ou chambres d’hôtes situés sur le tracé, comme le gîte de la Solre, à Ferrière-la-Petite. Il s’agirait aussi de lister les équipements en termes de bancs, les espaces pique-nique, les sites touristiques dignes d’intérêt comme ce tilleul centenaire situé sur la place de Quiévelon, l’accès aux points d’eau dans les cimetières… et les offres en termes d’estaminets.

Avec cette idée d’éventuellement développer un label « café-rando » pour les établissements qui le souhaiteraient, à l’instar de ce qui existe en Flandre et est en train d’être officialisé en Wallonie. Ces « cafés-randos » seraient reconnaissables grâce à un logo, facilement repérable pour les cyclotouristes de passage, assurés de pouvoir trouver à disposition un parc à vélo, un kit de crevaison et de la documentation touristique. Florence Culot, qui a repris l’Estaminet de la Gare à Ferrière-la-Petite, ne serait pas contre l’idée, elle qui dénombre environ une vingtaine de personnes de passage les week-ends. « Ce sont des groupes qui logent au camping de Maubeuge, beaucoup de Belges, de Hollandais, qui partent pour le circuit des Neuf-églises, et pas spécialement pour le Relais Eco-Vélo. »

Pratique
Coût

La liaison Ferrière-la-Grande - Cousolre concerne quelque 14 km, 19 km si l’on prend en compte la partie belge du tracé. S’il est difficile de chiffrer précisément le coût de l’aménagement de la liaison, l’estimation, côté français, s’élève à moins de 10 000 €. L’Agglo Maubeuge val de Sambre, qui a repris la compétence voiries pour les routes d’intérêt communautaire, sera certainement sollicitée pour la remise en état de certaines portions dégradées. Resteront la commande et la pose de panneaux signalétiques, voire le marquage au sol par damier vert...

Côté belge, les quelque kilomètres à aménager seraient financés par l’association Mobilesem. À Cousolre, le chemin du Fonds-des-Gouttes sera aussi à remettre en état, en tout état de cause pour le printemps 2016, avec peut-être le fonds de concours de l’Agglo.

Mise en route
La liaison transversale pourrait voir le jour à l’été 2016.

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L240000 ancienne Ligne de Ferrière-la-Grande à Cousolre

Message  joverwimp le Lun 5 Oct - 11:59

A voir la carte routière, le tracé probable se retrouve ici:  www.routeyou.com/nl-be/route/view/4149106/fietsroute/thuin-beaumont-maubeuge
Je viens de le suivre, en partant de la gare de Thuin vers Beaumont-Ferrière-Maubeuge-Erquelinnes (train de retour)
Joli parcours, dont la moitié est déjà balisé en Belgique par 1000 bornes à vélo (pn 50-54). Du pn 51 (La Graveline) vers 50 presque tout le trajet belge est balisé mais alors on laisse Beaumont à gauche.
En France le balisage coûtera plus; il y a pas mal de bifurcations ou carrefours. Quoiqu'on peut se limiter à un balisage minimaliste comme au réseau Cyruse:



Ou continuer avec le balisage vert-blanc des circuits cylotouristiques ? Le circuit 'moulins et kiosques en Fagne de Solre' suit partiellement la liaison



Quelques images peu avant, après et à la frontière:







L'ancienne gare de Cousolre se trouve à 50 m de la route




Transformer le rail en 'chemin de rail' ne semble pas une option



joverwimp

Messages : 1317
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 72
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Une VVV entre Maubeuge et Cousolre ?

Message  velo-ravel.net le Dim 6 Mar - 20:11

http://ddelcroix2.over-blog.fr/2016/01/une-vvv-entre-maubeuge-et-cousolre.html


Pourquoi une voie verte s’impose entre Maubeuge et Cousolre ?

Tour d’horizon d’un projet qui doit faciliter le tourisme et les déplacements locaux actifs.
La Communauté d'Agglomération Maubeuge Val de Sambre et le Département du Nord ont permis l’aménagement de quelques véloroutes et voies vertes utiles au développement touristique et à la pratique du vélo et de la marche en Sambre-Avesnois, notamment les Voies Vertes de la Sambre et de l’Avesnois.

La VV, un précieux outil pour le tourisme responsable

Le tourisme est facteur d’activités et de notoriété, pour la Sambre-Avesnois comme pour le département dans son entier.

La consolidation de la destination Sambre-Avesnois est un enjeu prioritaire pour l’économie touristique et la création d’activités pour le territoire. Parmi les ressorts de cette problématique, figure le tourisme vert, familial, sportif, culturel et patrimonial. Ce type de tourisme, s’adosse notamment à la pratique du vélo, mais aujourd’hui elle est très insuffisamment développée dans le territoire.

La transformation de la voie ferrée désaffectée, Maubeuge – Cousolre, en une voie verte, traversant Rousies, Ferrière-la-Grande, Cerfontaine, Quiévelon, Aibes et Cousolre pour rejoindre Beaumont et le RAVEL Wallon peut contribuer efficacement au développement de cette pratique tout au long de l’année.

La Voie verte : pour valoriser…

La voie verte s’impose d’elle-même ; elle est une carte à jouer pour valoriser cette partie du territoire.
Elle présente le mérite de conserver un tracé historique, le préservant d’une disparition totale.

Ce projet de voie verte est une offre touristique pour les visiteurs et un outil de loisirs au service des habitants ; c’est une liaison entre 7 communes facilitant les déplacements actifs.

Tout ce que pourra apporter une voie verte !

Le projet de voie verte Rousies - Cousolre apparaît comme une formidable opportunité économique, environnementale et sociale traversant l’agglomération depuis Maubeuge jusqu’à Cousolre.

Il constitue un maillon structurant d’un projet global, traversant la Sambre-Avesnois d’est en ouest.
La voie verte, un site propre, sécurisé, d’un seul tenant, un trait d’union entre Maubeuge et Cousolre, assurera de véritables liaisons actives entre Rousies, Ferrière la Grande, Cerfontaine, Colleret, Quiévelon, Aibes et Cousolre et permettra de rejoindre Beaumont et le RAVeL Wallon.

La Voie Verte offrira un terrain de loisirs exceptionnel pour les familles, grâce au cheminement qu’elle constitue.
Mettant en valeur de beaux paysages, la voie verte sera la source de nouvelles mobilités, le support de nouveaux usages reliant 7 communes et le facteur d’une attractivité touristique.


velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Maubeuge > Cousolre à vélo vers Beaumont

Message  velo-ravel.net le Dim 6 Mar - 20:12

article plus ancien : http://ddelcroix2.over-blog.fr/2015/08/maubeuge-cousolre-a-velo-vers-beaumont.html

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Une balade à vélo sur l’ancienne voie ferrée

Message  velo-ravel.net le Dim 18 Sep - 10:17

http://www.lavoixdunord.fr/45311/article/2016-09-15/une-balade-velo-sur-l-ancienne-voie-ferree


Dans le cadre de la Journée nationale des voies vertes, l’association Droit au vélo Maubeuge val de Sambre organise une balade pour soutenir la voie verte Maubeuge-Cousolre.

C’est ce dimanche 18 septembre qu’aura lieu cette Journée nationale des voies vertes. L’association sambrienne en profite pour organiser une balade à vélo, de Maubeuge à Cousolre, en longeant au maximum la voie ferrée abandonnée. La sortie vise à promouvoir l’idée de transformer l’ancienne ligne ferroviaire en une voie verte et ainsi lui redonner une vocation dédiée aux déplacements.

Le départ se fera de la gare de Maubeuge vers 11 heures, pour une arrivée à Cousolre vers 13 h 30. Le déjeuner se fera sur place : chacun doit prendre son pique-nique. Une visite guidée de la commune sera ensuite proposée ou une visite guidée du Musée de la machine parlante. Le départ du trajet retour se fera de Cousolre à 16 h, pour une arrivée à Maubeuge vers 17 h 30.

Cette journée et coorganisée avec l’Association pour la renaissance du patrimoine de Cousolre.

velo-ravel.net

Messages : 4545
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: L240000 ancienne Ligne de Ferrière-la-Grande à Cousolre

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum