Forum lie au site www.velo-ravel.net
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires

Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires

Message  velo-ravel.net Sam 4 Juil 2020 - 19:15

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_le-ravel-etendu-sur-90-kilometres-d-anciennes-voies-ferroviaires?id=10533460&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=fb_share&fbclid=IwAR2vSQ1snDHnIlxk9EwO6p9JdUJUDJ2HkQy3F7bfIJp_Jag3wnUp-asNFH0


Le Réseau autonome des voies lentes (RAVel) sera allongé de 90 kilomètres. Lors d'un point presse mardi à Gerpinnes, les ministres wallon et fédéral de la Mobilité, Philippe Henry et François Bellot, ont présenté les détails de la convention signée entre Infrabel et la Wallonie rendant possible cette extension.

La convention en question prévoit la mise à disposition par Infrabel de 18 tronçons d'anciennes lignes ferroviaires, hors service ou désaffectées. Celles-ci seront désormais gérées par la Wallonie qui va les adapter pour en faire de nouveaux tronçons du RAVel.

Ceux-ci vont notamment permettre de faire la connexion entre des portions du réseau déjà existantes. La mise à disposition, qui comprend aussi bien les terrains que les ouvrages d'art, se fera pour chacune des 18 anciennes lignes par le biais d'un bail emphytéotique conclu pour une durée de 99 ans. Selon la convention, Infrabel pourra toutefois récupérer ces terrains si ses autorités de tutelle lui demandent un rétablissement du trafic sur certaines de ces lignes. Créé en 1994 et développé par le Service public de Wallonie, le RAVel présente un maillage de quelque 1.440 kilomètres.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Re: Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires

Message  velo-ravel.net Sam 4 Juil 2020 - 19:45

Communiqué de presse
https://infrastructures.wallonie.be/files/PDF/ACTUS/CP%20Convention%20Infrabel-Wallonie_300620.pdf

Consultez les tronçons de RAVeL à aménager en priorité.
https://infrastructures.wallonie.be/files/PDF/ACTUS/carte_ravel_A3_priorite_amenagements_janvier%202020.pdf
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Re: Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires

Message  velo-ravel.net Dim 5 Juil 2020 - 10:45

Je n'arrive pas a trouver la liste de ces 18 RAVeLs, aucun journaliste ne semble s'être intéressé en détails.

Il me semble qu'il ne faut pas se réjouir trop vite, si je me base sur le PDF joint, il y a des RAVeLs qui sont déjà en cours de construction (L156 par exemple)

on va quand même essayer de dresser la liste.

01) L86 Leuze-en-Hainaut - Ronse
02) L98A Angre-Roisin
03) L109 Mons - Estinnes
04) L109 Lobbes - Thuin
05) L138 Acoz-Chatelet
06) L154 Dinant- Hastière
07) L618 Bastogne - Fauvillers
08) L163 Gouvy
09) L47A
10) L45 Trois-Ponts
11) L44a Spa
12) L39 Plombières - Gemmenich
13) Ravel 1 le long de la Meuse
14) L127 Wanze
15) L115 Tubize - Braine-l'alleud
16) L83 Mont de l'Enclus - Ellezelles L 87
17) L156 Mariembourg
18) L87 Lessines
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

huijghe w aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Près de 8 millions d’euros pour les RAVeL de Wallonie picarde

Message  velo-ravel.net Jeu 9 Juil 2020 - 18:27

https://www.nordeclair.be/599038/article/2020-07-09/pres-de-8-millions-deuros-pour-les-ravel-de-wallonie-picarde?fbclid=IwAR0hJTT79fKOPO570xAN32O672Q8JbRCkkNdcXRTSaTdNg9-eoBgyzaAc1w


Le gouvernement wallon a établi son plan RAVeL pour 2020-2024. Et notre région est gâtée avec un montant de 7.850.000 euros d’investissements.

Ce jeudi, le gouvernement wallon a mis en place son plan RAVeL pour les années 2020-2024. La Wallonie picarde n’est pas oubliée avec 7.850.000 euros d’investissements dans les 4 prochaines années.

6.500.000 euros sont prévus pour les RAVeL sur les routes de Wallonie picarde.

– La ligne 86 va faire l’objet d’un gros investissement. Cette année, est prévue la réhabilitation des ouvrages d’art entre Leuze-en-Hainaut et Frasnes-Lez-Anvaing dans le cadre de l’aménagement du pré-RAVeL communal pour un montant de 600.000. En 2021, le débroussaillage et déferrage entre Frasnes-lez-Anvaing et Renaix est prévu pour un montant de 800.000 euros. L’aménagement du RAVeL de 8 km entre Frasnes et Renaix est prévu pour 2023 pour un montant de 1.600.000 euros.

-Le tronçon manquant de la ligne 87 à Flobecq sera aménagé en 2021. Ce RAVel sera également élargi. Montant alloué : 500.000 euros.

-En 2024, la région prévoit un montant de 3.000.000 d’euros pour construire le RAVeL de la ligne 88A reliant Tournai à Chercq.

Le gouvernement a également prévu de gros investissements pour les RAVeL situés le long des voies hydrauliques. Un montant de 1.350.000 euros est prévu en Wallonie picarde.

-Le canal Nimy-Blaton-Péronnes va bénéficier de gros moyens cette année. D’abord pour la réhabilitation du revêtement du RAVeL avec un montant de 500.000 euros. Ensuite avec l’aménagement de rampes d’accès au chemin de halage au niveau de la passerelle du Grand Large pour un montant de 250.000 euros.

– En 2021, la liaison au RAVeL de la Ligne 87, Dendre-Lessines, sera aménagée, en complément au projet Interreg de passerelle. Montant des travaux : 400.000 euros. Ce RAVeL de la Dendre fera également l’objet de travaux en 2023 avec le réaménagement de la traversée de Lessines et d’Ath pour 200.000 euros.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Mons-Borinage: près de 10 millions pour nos RAVeL et notre réseau fluvial

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 10:37

https://www.laprovince.be/599819/article/2020-07-10/mons-borinage-pres-de-10-millions-pour-nos-ravel-et-notre-reseau-fluvial


Le Plan infrastructures 2020-2026 présenté ce jeudi par le gouvernement wallon ne concerne pas uniquement les routes. Cela concerne également de gros investissements sur le réseau fluvial et sur les RAVeL. Voici les travaux qui seront menés chez nous.

– Les RAVeL sur les routes
Chez nous, cela concerne un seul projet, dans les Hauts-Pays. Le dernier tronçon entre Autreppe et la frontière française (0,65 km) va être aménagé. Cela représente un investissement de 500.000 euros.

– Le RAVeL le long des voies hydrauliques
Plusieurs projets sont cette fois-ci concernés chez nous.

► Hautrage : cela concerne l’asphaltage du RAVeL et l’aménagement des accès suite à la fermeture du pont du Goulet : 200.000 euros

► Obourg : aménagement d’une rampe d’accès au chemin de halage en rive droite au niveau de la passerelle d’Obourg : 300.000 euros

► Mons : aménagement de rampes d’accès au chemin de halage au niveau de la passerelle du Grand Large pour le canal Nimy-Blaton-Péronnes : 250.000 euros
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Voici tous les nouveaux Ravel liégeois d’ici à 2024

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 10:38

https://www.lameuse.be/599039/article/2020-07-09/voici-tous-les-nouveaux-ravel-liegeois-dici-2024?fbclid=IwAR0ivq4id4BalqDz1pLbonaxOD6HBYWsAIpO1M9sgRlB3zAE5IVMIJ4if4c



Ce jeudi après-midi, le Gouvernement wallon a dévoilé en détail les investissements de son plan « infrastructures ». Un dossier capital qui pèse pas moins de 2 milliards d’euros pour la période 2020-2024. Avec la volonté de la population d’avoir toujours plus d’espaces pour les modes doux, cela se traduit dans la répartition des financements par des sommes conséquentes consacrées au développement des Ravel. Voici tous les travaux prévus en région liégeoise, le financement et le calendrier.

1.  Au niveau des Ravel le long des routes existantes, voici ce que la direction des routes de Liège va investir.

Ravel L31 entre Rocourt et Liers  : élargissement du RAVeL sur 2,5 km pour un montant de 500.000€ en 2021.

Au niveau du projet « Meuse à vélo », qui vise à relier Liège à Seraing, un aménagement du RAVeL dans la traversée du Port de Renory à Liège sur un kilomètre est prévu en 2022. Un demi-million d’euros y sera consacré.

2.  Au niveau des Ravel le long des voies hydrauliques, voici les travaux prévus.

En 2020 :

– Construction du tronçon RAVeL manquant de 500 m entre Comblain-au-Pont et Comblain-Fairon (500.000 €).

– Étude technique d’aménagement du RAVeL entre Palogne et Bomal (150.000 €).

– Réhabilitation du revêtement de plusieurs tronçons du RAVeL en région liégeoise pour 250.000 euros.

– Meuse à Lanaye : aménagement de la liaison RAVeL vers l’embarcadère du bac d’Eijsden (150.000 €).

En 2021 :

– Meuse en rive droite à Liège  : amélioration du confort sur les tronçons en pavés de rue sur une longueur totale de 815 m (300.000 euros).

– Meuse à Visé : élargissement du RAVeL du quai du Halage sur 750 mètres pour 300.000 €.

En 2023 :

–  Canal Albert à Oupeye  : aménagement du contournement de la zone industrielle en rive gauche (500.000 €).

– Ourthe : construction du RAVeL entre Palogne et Bomal, y compris les accès à la passerelle de Palogne, pour deux millions d’euros.

– Amblève : construction du RAVeL entre Comblain-au-Pont et Aywaille. Début de la phase 1 avec les tronçons Pont de Scay-Pont de la Belle Roche et Raborive-Aywaille. 600.000 sont prévus.

En 2024 :

– Amblève : construction du RAVeL entre Comblain-au-Pont et Aywaille. Place à la phase 2 avec le tronçon Martinrive-Raborive (1.500.000 €)

– Meuse : aménagement du RAVeL en rive gauche entre le bac et l’écluse de Lanaye (1,6 km) pour 500.000 euros.

3. Projets actuellement mis en réserve :

– Ourthe : aménagement du tronçon manquant entre Jupille et La Roche (NB Projet communal en cours) 1.000.000,00

– Ourthe – Sprimont : aménagement du tronçon manquant entre le Pont de Chanxhe et la Gare de Rivage (1,5 km) 500.000,00

– Amblève : construction du RAVeL entre Comblain-au-Pont et Aywaille – Phase 3 – Tronçon Halleux-Hagôhé-Martinrive (1.500.000 €).

– Amblève : construction du RAVeL entre Comblain-au-Pont et Aywaille – Phase 4 – Tronçon Belle Roche-Halleux (3.500.000 €).[/quote]
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Plan RAVeL 2020-2024: tous les aménagements en province de Namur

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 11:14

https://www.lanouvellegazette.be/599084/article/2020-07-09/plan-ravel-2020-2024-tous-les-amenagements-en-province-de-namur


Le plan RAVeL pour 2020-2024 a été voté par le Gouvernement wallon ce jeudi après-midi. De nombreux travaux sont prévus dans notre province.

Ce jeudi après-midi, le nouveau plan RAVeL pour 2020-2024 a été voté par le Gouvernement wallon. Quelques nouvelles pistes cyclables sont prévues dans notre province, mais surtout beaucoup de travaux de réhabilitation. Les voici.
> 2020

Cette année, la ligne 142 du RAVeL sera rénovée. Reliant Namur à Jodoigne en passant par Eghezée, ses traversées et son revêtement seront réhabilités et des accès seront aménagés (500.000 €).

Une passerelle sera aussi aménagée du côté de l’avenue Albert 1er pour relier la gare de Namur (au bout de la ligne 142) et la Meuse (850.000 €).

Enfin, sur la fameuse ligne 154, qui reliait Dinant et Givet, 7 kilomètres du RAVeL seront construits entre Ansremme (Dinant) et Waulsort (Hastière). Des mesures compensatoires seront également mises en œuvre (2.200.000 €).

En bord de Meuse, le RAVeL sera aménagé sur 1,8 km entre l’amont de Rouillon (Anhée) et l’aval du Pont d’Yvoir, ainsi que sur 2,35 km entre l’écluse de Houx et Bouvignes, dans la commune d’Yvoir également.

Avec 750.000 € pour le premier chantier et 950.000 €, le coût total des travaux de 2020 s’élève à 1.700.000 € pour les bords de Meuse.
> 2021

L’année prochaine, la ligne L126 qui relie Ciney à Huy sera réhabilitée sur 8km aux alentours d’Havelange (450.000 €).

Du côté de Mariembourg et Chimay, le tronçon de la ligne 156 qui reliera le zoning de Mariembourg et la gare sera aménagé sur 1,5 km. Il comprendra une passerelle sur la N5 (1.200.000 €).

Rien en bord de Meuse en 2021, mais bien près de deux rivières. Sur la Semois, une rampe d’accès à la passerelle de Membre (Vresse-sur-Semois) sera aménagée (300.000 €).

La phase 1 de la réhabilitation du revêtement du RAVeL du bord de Sambre va aussi démarrer, et comprendra aussi l’aménagement des accès (2.000.000 €).
> 2022

Sur la ligne 136A entre Florennes et Ermeton-sur-Biert, les ouvrages d’art seront réhabilités. Un projet de 2.000.000 € dans le cadre de l’aménagement du pré-RAVeL communal.

Un entretien ordinaire du RAVeL provincial est également au programme : remise à niveau des traversées et de la signalisation, réparations localisées du revêtement (250 000 €).

2022 sera aussi marquée par la poursuite de la réhabilitation du RAVeL du bord de Sambre, avec la phase 2 pour un coût de 1.000.000 €.

Le chemin de halage sera aussi réaménagé à Rivière sur 300 mètres. Il s’agit d’un site classé sur domaine privé avec servitude publique de passage (300.000 €).
> 2023

Le pré-RAVeL sera asphalté sur 3,5 km de la ligne 147 entre Sombreffe et Ligny (700.000 €).

Dans Namur même, un encorbellement sera créé au pont d’Heuvy (1.000.000 €) et une passerelle sera aménagée avenue Prince de Liège (1.000.000 €). En bord de Sambre, sur le tronçon entre le Quai de l’écluse et la passerelle Saint-Aubain (500 mètres), le confort sera amélioré sur les pavés de rue (400.000 €).

Sur la Sambre toujours, mais vers Moustier et Mornimont, 350 mètres du RAVeL ne sont pas encore aménagés. Ce sera fait pour 500.000 €.
> 2024

Enfin, en 2024, outre une réhabilitation des traversées, du revêtement et aménagement des accès RAVeL dans la province (300.000 €), un itinéraire de liaison sécurisé sera aménagé sur la ligne 150 entre Aisemont et Tamines (1.000.000 €). Les ouvrages d’art seront aussi réhabilités sur la ligne 137 entre Gerpinnes et Mettet, dans le cadre de l’aménagement du pré-RAVeL communal (1.000.000 €).

Et pour la Sambre, une passerelle sera aménagée à Tamines, pour 1.000.000 €.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Plus de 16 millions pour 54 km de RAVeL en province de Luxembourg

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 11:18

https://www.sudinfo.be/id219847/article/2020-07-10/plus-de-16-millions-pour-54-km-de-ravel-en-province-de-luxembourg


Aujourd’hui plus que jamais, s’il y a un moyen de locomotion qui a le vent dans le dos, c’est le vélo. Après avoir annoncé il y a quelques semaines la mise en place d’une prime pour l’achat d’un vélo, sous certaines conditions, le ministre wallon Philippe Henry (Ecolo) a officialisé un investissement de 16,85 millions étalé sur cinq ans dans le réseau RAVeL, juste pour la province de Luxembourg. Ces moyens importants vont permettre des travaux plus ou moins conséquents sur 54,5 kilomètres à travers la province. Ces travaux et aménagements seront réalisés par phases bien précises. Au total, ce sont pas moins de dix chantiers différents qui seront réalisés sur cinq ans.

out doit débuter en 2020 sur le tronçon reliant Martelange à Bastogne. Le premier investissement, de 2,7 millions d’euros, permettra l’aménagement du RAVeL entre Hollange et Radelange. Cette portion de 9 kilomètres viendra parfaire les 305 kilomètres de l’itinéraire EuroVelo 5. Cette piste, démarrant à Lille (France), permet de relier à bicyclette Luxembourg Ville, rien que ça !

Après ces premiers aménagements, un second tronçon, sur le même parcours, doit être à nouveau aménagé. cela se fera entre Hompré et Hollange. Ces 3,5 kilomètres coûteront 800.000 euros. En 2021, les travaux sur le réseau RAVeL se poursuivront sur l’itinéraire EuroVelo 5. Cette fois, c’est une portion de 11,5 kilomètres qui sera rendue agréable à la pratique du deux-roues.

Jusqu’à présent, le RAVeL entre Bastogne et Sibret et entre Villeroux et Hompré n’est composé que d’une surface caillouteuse. Elle sera entièrement réhabilitée pour la bagatelle de 2,6 millions d’euros.

En 2021 toujours, 1,1 million d’euros seront débloqués pour réaliser des aménagements du RAVeL de liaison à la Gare de Gouvy, soit une portion de 2 kilomètres. La troisième phase de travaux sera aussi la plus importante, en termes de budget à tout le moins.

En 2022, trois chantiers doivent voir le le jour. D’abord entre Radelange et Martelange, sur 1 kilomètre, pour 500.000 euros. S’en suivra le tronçon Wideumont-Libramont qui s’étend sur 9,5 kilomètres. Outre ces trois nouveaux millions, il faudra en ajouter 250.000 pour des entretiens ordinaires divers.

En 2023, 3,5 millions serviront à réaliser l’asphaltage du RAVeL entre Sibret et Wideumont (12 km). Enfin, en 2024, 2,4 millions seront débloqués pour réaliser la section de 6 kilomètres reliant Ortheuville, Lavacherie et Amberloup.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Plan RAVeL 2020-2024 : 7 millions pour les liaisons à Huy-Waremme

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 19:56

https://www.lanouvellegazette.be/600767/article/2020-07-12/plan-ravel-2020-2024-7-millions-pour-les-liaisons-huy-waremme?referer=%2Farchives%2Frecherche%3Fdatefilter%3Dlastyear%26sort%3Ddate%2520desc%26word%3DRavel


Dans la foulée du Plan infrastructures 2020-2026, le Plan RAVeL 2020-2024 a lui aussi été voté jeudi dernier par le Gouvernement wallon. À l’échelle de l’arrondissement de Huy-Waremme, 7 projets de réhabilitation, aménagement ou construction de RAVeL sont prévus pour environ 7 millions d’euros d’investissements. En voici la liste.

Nous vous présentions samedi les 24 projets qui seront financés à Huy-Waremme dans le cadre du Plan infrastructures 2020-2026 de la Région wallonne. La majeure partie de ces investissements présentés par le Ministre de la Mobilité Philippe Henry (Ecolo) concernait des réhabilitations de voirie, avec une attention particulière accordée à la mobilité douce à travers de nombreux aménagements pour les cyclo-piétons.

En annexe des projets liés aux routes, le Plan RAVeL 2020-2024 a lui aussi été présenté. Avec 25 millions d’euros consacrés chaque année à la rénovation des anciennes voies de chemin de fer (20 millions) et des chemins de halage (5 millions), le budget consacré aux deux roues a été triplé par rapport à ce qui était prévu à l’origine sous la précédente législature.

2 millions pour refaire le revêtement de la ligne 127 Hannut-Huccorgne - Google

2 millions et demi pour le RAVeL Hamoir-Sy

L’arrondissement de Huy-Waremme bénéficiera de plus de 7 millions d’euros d’investissements sur l’ensemble du plan quadriennal, à commencer par la liaison entre les lignes 126 et 127 qui devrait avancer de façon déterminante durant la législature. En 2020, deux millions d’euros seront dédiés à la réhabilitation complète du revêtement et des traversées de la ligne 127 entre Hannut et Huccorgne, tandis que l’expropriation et l’aménagement de la rue de la Houblonnière à Huccorgne seront également lancés.

En 2021, deux nouveaux aménagements d’ampleur seront réalisés. D’une part, le tronçon de 2,5 km entre Huccorgne et Moha, pour un montant de 700.000€. D’autre part, le tronçon allant de la Place Galloy à Moha jusqu’au Val-Notre-Dame, pour un montant de 300.000€.

En 2022, un chaînon important du RAVeL devrait voir le jour entre Hamoir et Sy, représentant un investissement de 2.500.000€, le plus important pour Huy-Waremme.

En 2023, le revêtement et les traversées entre Huy et Ciney (L126) seront réhabilités pour un million d’euros, tandis que l’année 2024 permettra d’avancer au niveau de la liaison entre les lignes 126 et 127 en aménageant le tronçon entre la Rue Pré-à-la-Fontaine jusqu’au début du RAVeL L126, pour 600.000€.

La ligne 126 (Huy-Ciney) sera réhabilitée. - Google

Un plan qui plaît aux Ecolos hutois

Le député Ecolo hutois Rodrigue Demeuse s’est réjoui de ce nouveau Plan RAVeL qu’il considère comme un pas en avant considérable pour la mobilité douce à Huy-Waremme et en Wallonie en général. Ceci étant, pour le vert, « la mobilisation ne s’arrête pas là. Il sera ainsi nécessaire d’aller encore plus loin dans l’essor de ces infrastructures avec, notamment, ce beau projet de liaison vélo dans les cartons du GAL du Pays des Condruzes et qui vise à relier Clavier à Hamoir. Le même combat devra également être mené pour achever la liaison en bord de Meuse qui s’arrête pour l’instant à Huy ».
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Plan Infrastructures 2020-2026 : 24 projets de Huy-Waremme financés par la Wallonie

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 19:58

https://www.lanouvellegazette.be/599955/article/2020-07-11/plan-infrastructures-2020-2026-24-projets-de-huy-waremme-finances-par-la


Approuvé ce jeudi par le gouvernement wallon, le Plan Infrastructures 2020-2026 est orienté en faveur de la mobilité douce et des transports en commun. Rien qu’à Huy-Waremme, 24 projets seront financés par la Région, principalement des réhabilitations de voiries comprenant des aménagements pour les cyclo-piétons. Il est également question de sécuriser certaines voiries et de créer de nouveaux rond-points.

Le Plan Infrastructures 2020-2026 de la Région Wallonne a été présenté ce jeudi par le ministre de la mobilité Philippe Henry, avant d’être approuvé par le Gouvernement wallon. Rien qu’à l’échelle de l’arrondissement de Huy-Waremme, 24 projets vont bénéficier d’un financement allant de quelques centaines de milliers à plusieurs millions d’euros. Le plan concerne à la fois le réseau structurant, les voiries secondaires, les voies hydrauliques ou encore les RAVeL.

Orienté en faveur de la mobilité douce et des transports en communs, ce plan ravit notamment le conseiller Ecolo hutois et député régional Rodrigue Demeuse. « Ce plan constitue une avancée importante en faveur d’une mobilité plus respectueuse de tous les usagers, des riverains mais aussi du climat. Le gouvernement a décidé de mettre l’accent sur l’entretien et l’amélioration du réseau existant plutôt que de multiplier les nouvelles routes. Il était temps. ».

À Huy-Waremme, une série de projets vont ainsi être lancés aux quatre coins de l’arrondissement, de la création de pistes cyclables et aménagements cyclo-piétons (Crisnée, Saint-Georges-sur-Meuse, Huy, Nandrin, Geer, Wanze, Moha, Hamoir) à la sécurisation de différents accès, dont la N90 à Huy, en passant par l'aménagement de rond-points à Waremme. Un dossier important est également confirmé avec la création d’un rond-point à Tinlot dans le cadre de la liaison Tihange-Tinlot, pour un montant de 6 millions d’euros.
Les projets à Huy-Waremme et leur financement

1. Aménagements pour les cyclistes et les piétons

La grande majorité des projets retenus dans l’arrondissement concerne la réhabilitation de différentes voiries avec des aménagements cyclo-piétons. Crisnée, en collaboration avec Awans, bénéficiera de 3.200.000€ pour revoir ses voiries. Saint-Georges va réhabiliter la N614 (2.000.000€) et un by-pass sera installé au rond-point nord de la sortie n°5 de la E42 (500.000€), lui aussi incluant les cyclo-piétons.

À Geer, 400.000€ seront consacrés à la liaison cyclo-piétonne Waremme-Hannut sur l’itinéraire régional W2 sur la N637. À Nandrin, 1.500.000€ sera dédié à réhabiliter la N63 Nandrin-Tinlot et 750.000€ seront utilisés pour sécuriser la N63 entre St-Séverin et Petit Fraineux. Toujours sur la N63, la liaison entre Yernée et 4 Bras sera aménagée pour 750.000€ et un aménagement pour les modes doux sera installé sur la liaison Villers-le-Temple à l’aide de 165.000€.

Wanze pourra aménager le long de la N634A pour les cyclo-piétons avec 450.000€, tandis que les aménagements sur la N652 à Moha bénéficieront de 90.000€. Non loin de là, la Traversée de Villers-le-Bouillet sur la N65 bénéficiera de 1.300.000€ pour s’adapter.

À Engis, un gros budget de 2.900.000€ permettra de de revoir la voirie à Hermalle-sous-Huy en y incluant cyclistes et piétons. Du côté de Hamoir, c’est la N66 reliant Filot qui sera réhabilitée et sécurisée pour les cyclo-piétons, un investissement de 1.500.000€.

Enfin, des pistes cyclables seront créées sur le pont de l’Europe à Huy pour 180.000€.

2. Réfection de divers revêtements

1.600.000€ seront injectés dans la réhabilitation du revêtement de la N63 à Nandrin, entre le rond-point Famioul et le rond-point Yernée. À Huy, le Quai d’Autrebande sera réfectionné pour un montant de 241.000€ (début des travaux le 1er septembre 2020). À Amay, c’est le revêtement du pont d’Ampsin qui sera refait pour un peu plus de 190.000€ (aussi prévu pour septembre).

3. Création de rond-points

Six millions d’euros seront consacrés au réaménagement de l’échangeur de Tinlot (suppression du pont et création de ronds-points) dans le cadre de la liaison Tihange-Strée-Tinlot. Un rond-point sera également aménagé au carrefour N615/N637 à Geer pour 570.037€. Deux rond-points verront le jour à Waremme sur la N69 (marché conjoint avec la SPI) avec une part régionale de 350.000€. À Huy, un giratoire sera créé Charte des Libertés (pont Baudouin) et quai de Namur pour 765.000€.

4. Autre

C’est le projet qui représente l’investissement le plus élevé : 114.200.000€ seront injecté dans le chantier du site éclusier d’Ampsin-Neuville. À Huy, l’accès à la N90 sera sécurisé avec 90.000€. Enfin, à Clavier, des murets en béton seront placé sur la N63 pour 150.000€.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Chemins refaits, nouvelle passerelle… Le RAVeL carolo prend un coup de jeune!

Message  velo-ravel.net Dim 12 Juil 2020 - 20:09

https://www.lanouvellegazette.be/599245/article/2020-07-10/chemins-refaits-nouvelle-passerelle-le-ravel-carolo-prend-un-coup-de-jeune


Le ministre de la Mobilité Philippe Henry a présenté le nouveau plan RAVeL 2020-2024. Au total, 25 millions par an seront investis pour rénover les anciennes voies de chemin de fer (20 millions) et les chemins de halage (5 millions). La région de Charleroi ne sera pas lésée.

Quelques repères d’abord… Plus de 160 km de nouveaux tronçons de RAVeL seront aménagés et une quinzaine d’ouvrages d’art, comme des passerelles par exemple, seront réalisées. Sans oublier la réhabilitation des nombreux ouvrages d’art déjà présents sur les anciennes lignes de chemin de fer.

Le plan RAVeL prévoit aussi bien l’aménagement de courts ou de longs chaînons manquants sur des sections existantes, que de nouvelles sections desservant des zones densément peuplées. Le tout afin de permettre aux habitants de rejoindre le cœur des villes et villages, les zones d’emploi, de services, de loisirs… ainsi que les gares s’ils souhaitent continuer leur trajet en train ou en bus.

Quant aux chemins de halage, un entretien soigné de leur revêtement en fera de véritables corridors à vélo pour se rendre efficacement et rapidement vers les centres urbains des grandes villes.

Zoom sur notre région. Voici les principaux projets qui seront développés dans les prochaines années.

1 Fleurus. 500.000 € vont être investis en 2020 pour l’aménagement d’une véloroute de douze kilomètres entre Ligny, Fleurus et Tamines dans le cadre de la liaison RAVeL L147 à la Sambre. « On travaille d’ores et déjà sur le prolongement de la ligne Sombreffe-Ligny-Fleurus. Le but est d’avoir un tronçon réservé à la mobilité douce entre Fleurus, Sombreffe et Sambreville », note Loïc D’Haeyer, bourgmestre de Fleurus.

À Fleurus toujours, 1.200.000 € sont prévus au budget 2022 pour la construction d’un RAVeL de 3,5 km pour relier Gilly, l’Abbaye de Soleilmont et le Vieux Campinaire. « L’idée est de pouvoir traverser Fleurus d’Est en Ouest, du Nord au Sud, et de pouvoir relier le tout par des pistes cyclables. On est en contact avec le SPW pour installer une piste cyclable sur la chaussée de Charleroi afin de relier le centre-ville au Vieux Campinaire », précise le bourgmestre fleurusien.

2 Châtelet. 700.000 € sont consacrés dans le budget 2021 à la construction d’un RAVeL de 4 kilomètres entre la rue de Lausprelles à Bouffioulx et la rue de Couillet à Châtelet sur l’ancienne ligne 138. Il permettra la jonction entre le RAVeL de la Sambre et le RAVeL de la ligne 138 reliant Acoz à Gerpinnes.

3 Châtelineau. Une passerelle qui surplombe la Sambre va être remplacée. « Cette passerelle représente la possibilité pour les usagers de ne pas avoir recours à une voie à grand trafic lors de leurs déplacements. Sans cette passerelle, les usagers sont obligés d’emprunter la rue de Couillet… Cette alternative sécurisera complètement le parcours entre Gerpinnes et la gare de Châtelet », explique Michel Mathy, échevin des finances châtelettain.

4 Charleroi. La passerelle de Roux qui passe au-dessus du canal Charleroi-Bruxelles va être réhabilitée. « C’est une passerelle qui se situe entre la centrale électrique de Roux et le pont routier qui relie Roux à Jumet. Le problème, c’est qu’à cet endroit-là, le RAVeL est fortement utilisé par les camions. Le but, donc, est de détourner le RAVeL pour ne plus faire cohabiter cyclistes et promeneurs avec les poids lourds, et donc d’adapter la passerelle de Roux en fonction », détaille Xavier Desgain, échevin carolo en charge de la Mobilité.

5 Courcelles. L’entité sera aussi une des heureuses bénéficiaires de ce plan 2020/2024. D’importants moyens seront octroyés pour la L112A. L’an prochain, il est prévu de démolir le pont du Nord et de combler la fosse pour disposer d’un RAVeL continu à même hauteur que la route. On aura là un tracé de plain-pied qui épousera l’ancienne ligne ferroviaire. Dans la continuité, il est aussi prévu d’aménager la voie lente jusqu’à la rue de Fichaux à Trazegnies. Au total 400.000 euros seront investis ici. Et, dans la foulée, le chantier se prolongera depuis la rue de Fichaux jusqu’à Forchies. Une liaison vers la gare de Piéton bouclera la boucle : ce chaînon manquant de 5,5km viendra compléter le parcours. Il est question ici de 1,6 million d’euros.

6 Entre Forchies et Fontaine- l’Evêque. Sur la L112, 4 kilomètres supplémentaires de RAVeL viendront se greffer au réseau existant. L’idée est ici de compléter la boucle entre Courcelles et Fontaine-l’Evêque. Ici aussi, c’est un ancien tracé de chemin de fer qui fera office de fil rouge. Il se prolongera jusqu’à Forchies. Coût de l’opération : 1,5 million d’euros.

7 Entre Forchies et Anderlues. Sur la L281, le RAVeL sera prolongé sur 4 kilomètres. Un budget de 1 million d’euros sera dégagé pour 2022. Ici encore, le réseau épousera l’ancienne voie de chemin de fer.

8 Mais aussi… L’année 2023 verra le lancement d’un autre gros chantier, entre Trazegnies et Bascoup. C’est la L254 qui se prêtera à l’exercice. Le RAVeL gagnera ici 5 kilomètres, grâce à la réhabilitation de l’ancienne ligne de chemin de fer.

Concernant les voies hydrauliques, il est prévu de réhabiliter le revêtement du RAVeL entre Erquelinnes et Solre-sur-Sambre ainsi que divers autres tronçons au fil de la Sambre. L’opération est programmée en 2021. Elle pèse 600.000 euros.

Les cyclistes seront ravis et autres promeneurs…
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty Plan RAVeL 2020-2024 : le Ministre wallon de la mobilité, Philippe Henry, met le grand braquet !

Message  velo-ravel.net Jeu 16 Juil 2020 - 17:17

https://henry.wallonie.be/home/presse--actualites/publications/plan-ravel-2020-2024--le-ministre-wallon-de-la-mobilite-philippe-henry-met-le-grand-braquet.publicationfull.html


Plan RAVeL 2020-2024 : le Ministre wallon de la mobilité, Philippe Henry, met le grand braquet !
Publié le 10/07/2020
C’était une promesse de la déclaration de Politique Régionale : soutenir significativement la mobilité douce et active et le développement d’une infrastructure adaptée. Avec le nouveau Plan RAVel 2020-2024, le ministre Philippe Henry ouvre la voie vers de nouveaux modes de déplacements alternatifs à la voiture.

Ce plan 2020-2024 porte, en effet, à 25 millions par an les investissements destinés à rénover les anciennes voies de chemin de fer (20 millions) et les chemins de halage (5 millions).

Voilà qui multiplie par 3 le budget qui avait été prévu à l’ordinaire sous la précédente législature…

Quelques chiffres :

En vue d’étendre le réseau, de supprimer les chaînons manquants et de connecter le RAVeL aux nœuds d’intermodalité, aux lieux de vie et aux régions limitrophes, plus de160 km de nouveaux tronçons de RAVeL seront aménagés et une quinzaine d’ouvrages d’art, comme des passerelles par exemple, seront réalisées.
Sans oublier la réhabilitation des nombreux ouvrages d’art déjà présents sur les anciennes lignes de chemin de fer.

Plus de 100 km de RAVeL ou de pré-RAVeL actuellement empierrés seront « indurés », permettant ainsi leur pleine exploitation par tous les temps et par tous les types d’usagers, en particulier les cyclistes lors de leurs déplacements au quotidien.
Plus de 65 km de revêtement existant seront complètement renouvelés, tant pour améliorer le confort que pour garantir la sécurité. Il s’agira de remettre à niveau les marquages et la signalisation de dizaines de carrefours ainsi que de créer de nouveaux accès vers les quartiers avoisinants.
Le plan RAVeL prévoit donc aussi bien l’aménagement de courts ou de longs chaînons manquants sur des sections existantes que de nouvelles sections desservant des zones densément peuplées. Le tout afin de permettre aux habitants de rejoindre le cœur des villes et villages, les zones d’emploi, de services, de loisirs… ainsi que les gares s’ils souhaitent continuer leur trajet en train ou en bus.

Citons notamment l’aménagement des tronçons des lignes suivantes, en connexion directe avec une gare SNCB ou très proches de celle-ci :

L86 à Leuze-en-Hainaut et entre Frasnes-lez-Avaing et Renaix (2020-2023),
L81 à Blaton, (2022)
L98 à Saint-Ghislain (2021),
L113 à Manage (2022),
L112A à Piéton (2021),
L138 à Châtelet (2020),
L115/2 à Braine-l’Alleud (2022),
RAVeL urbain de Namur (2023),
L163 à Gouvy (2021) et Libramont (2022-2023),
Ourthe à Sy et Bomal (2022-2023),
L44A à Spa (2021),
L45 à Trois-Ponts (2020).
Des gares de bus seront également desservies comme à

Anderlues par la L281 (2022)
Bastogne par la L163 (2021).
L’aménagement de grands chaînons manquants importants permettront de boucler des itinéraires cyclables et de les rendre continus à travers tout le territoire wallon. Certains sont en connexion avec les régions limitrophes et font partie des itinéraires EuroVelo 3, 5 et 19 :

L109A entre Estinnes et Mons (2020-2022),
L156 entre Chimay et Mariembourg-gare (2021),
L38 et L39 entre Aubel, Plombières, Gemmenich, Aachen et Welkenraedt-gare (2020-2022),
L154 entre Anseremme et Hastière (2021),
L163 et L618 entre Bastogne et Martelange (2020-2023).  
Situés souvent en milieu plus rural et semi-rural, ces chaînons relient de nombreux villages à des centres urbains où se localisent de multiples fonctions (commerces, écoles, administrations publiques, gares…).

Ils vont également pallier l’absence totale d’infrastructures dédiées aux modes de déplacement actifs et offrir des conditions optimales de sécurité, notamment dans certaines zones déjà fortement fréquentées par des cyclistes (Exemples : L154 entre Anseremme et Hastière, RAVeL de l’Amblève).

En résumé, l’asphaltage des sections non indurées, l’entretien du réseau existant et sa signalisation, l’aménagement de nouveaux accès vont améliorer tant la qualité de l’infrastructure que sa sécurité et rendre le RAVeL confortable pour tout le monde, quelle que soit la météo !

Quant aux chemins de halage, un entretien soigné de leur revêtement en fera de véritables corridors à vélo pour se rendre efficacement et rapidement vers les centres urbains des grandes villes.
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Empty PLAN « MOBILITÉ ET INFRASTRUCTURES POUR TOUS » 2020-2026

Message  velo-ravel.net Jeu 16 Juil 2020 - 17:26

https://www.wallonie.be/sites/default/files/2020-07/plan_mobilite_et_infrastructures_2020-2026_repartition_budgetaire.pdf


Le RAVel étendu sur 90 kilomètres d'anciennes voies ferroviaires Plan_210
velo-ravel.net
velo-ravel.net

Messages : 7633
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum