Ravel L523 Olloy-sur-Viroin - Oignies-en-Thiérache

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ravel L523 Olloy-sur-Viroin - Oignies-en-Thiérache

Message  velo-ravel.net le Dim 9 Aoû - 12:33

carte : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=zSBJRyB5swm0.kQ2xzlOWrvLE&ie=UTF8&hl=fr&msa=0&ll=50.076752,4.632111&spn=0.102013,0.220757&z=12&iwloc=000463a6f5cf0a3f721e1



Sur mon site, je dois corriger, j'ai repris le numéro de l'horaire de 1935 et pas le numéro administratif.

http://www.velo-ravel.net/2008-06-26%20Viroinval.html


L'émission chemins du RAVeL : http://www.notele.be/list122-les-chemins-du-ravel-media37379-les-chemins-du-ravel-l523-olloy-sur-viroin-oignies-en-thierache.html

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Un RAVeL de montagne à Oignies?

Message  velo-ravel.net le Mer 2 Sep - 12:33

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20150901_00696129



En évoquant les futurs travaux de réfection des voiries à Oignies, les élus ont abordé un projet de RAVeL sans faux col…

Ils rêvent de liaisons entre le RAVeL Olloy-Oignies et, vers le nord, l’itinéraire Mariembourg-Hastière puis, vers le sud, vers le réseau français. En fin de conseil communal, lundi soir, les élus viroinvalois ont évoqué la possibilité d’étendre le réseau cyclable pour le connecter avec les trajets voisins. Mais par où passer? Vers le sud, on n’en est déjà plus au premier contrefort ardennais, mais bel et bien dans les vallées profondes. Jean-Marc Delizée (Pour) s’en inquiète d’ailleurs: créer, comme le suggère Michel Lebrun (Vous), des pistes cyclables autour de l’actuelle route vers Fumay, ce serait imposer aux cyclistes du dimanche une véritable étape de montagne. Avec une pente de 5 kilomètres à 5,1% de moyenne, un dénivelé de 256 mètres,



l’épreuve est appréciée des cyclos aguerris, mais ceux-ci n’entrent cependant pas dans le public-cible d’un projet RAVeL.
Pourtant, l’unanimité réunit les élus sur l’idée. «C’est même moi, jadis, qui avais demandé à la France de concevoir ses pistes cyclables en bordure de route, jusqu’à la frontière, dans cet objectif, explique Michel Lebrun, ancien ministre des Travaux publics… La France a répondu à l’appel de la Belgique, qui n’a jamais réalisé sa part du travail. Ce serait donc l’occasion, en refaisant la voirie et en l’élargissant, de l’agrandir encore un peu pour y inclure des pistes cyclables. Elles permettraient de relier les réseaux de part et d’autre de la frontière…»
Françoise Roscher (Vous), échevine en charge de la mobilité, n’a pas attendu ce débat pour évoquer le projet: «Des contacts sont établis avec le SPW, dans ce sens. Mais l’avis de la Région est qu’il serait difficile de faire passer les vélos par la route, vu la déclivité. C’est un itinéraire par les bois qui serait privilégié…»
C’est là que les avis divergent. L’administration de Michel Lebrun, jadis, avait conçu un dossier dans le sens d’un RAVeL à travers la forêt, pour éviter le «col» du Trou du Diable. Mais la conclusion de l’ancien ministre est qu’il faut éviter cette solution: «Ce serait bien plus onéreux, tant pour la construction que pour l’entretien par la suite».


Peu importe par où passer, l’objectif est bien de relier les RAVel français et belges. Du côté nord, Françoise Roscher annonce que des contacts sont aussi établis, notamment avec Doische, pour relier Olloy et Matagne.

Quant aux voiries onégiennes, puisque c’est de ce sujet qu’a débouché la discussion, le bourgmestre Jean-Marc Delizée délivre une information qui rassurera sans doute la population de son village: «Le SPW envisage des travaux début 2016 sur le tronçon entre Olloy et Oignies, pour 1,1 million. Puis ce sera le trajet Oignies-Fumay (avec pistes cyclables?) en 2017. Et nous avons donc demandé que la route soit élargie à 7 mètres, pour plus de sécurité. Enfin, le SPW procédera à la réfection de la traversée du village, sans doute pour 2018».

Baudouin Schellen (Vous), échevin des Travaux, précise que ce dernier chantier pourrait être l’occasion d’élargir ou de créer quelques trottoirs, ça et là, dans le village. Il ajoute enfin qu’Oignies ne serait peut-être pas la seule servie. La traversée de Nismes pourrait sans doute être restaurée dans le courant de l’année 2016.

velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Viroinval présente les deux nouveaux RAVeL

Message  velo-ravel.net le Sam 29 Oct - 8:10

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20161027_00906649/viroinval-presente-les-deux-nouveaux-ravel


Françoise Roscher a présenté les deux projets de RAVeL dans l'entité. Coût de l'opération : 284 000€, excusez du peu...

L'un irait vers le nord, l'autre vers le sud. Le premier relierait le petit tronçon Olloy-Oignies au reste de la Belgique et le deuxième établirait une jonction avec la France. Le nordique ne coûterait presque rien, mais le deuxième coûterait un sacré montant, supérieur à 200.000 euros. Les deux, en tout cas, comprendront de fameuses côtes...

L'échevine Françoise Roscher (VOUS) a présenté, au conseil communal de Viroinval ce mercredi soir, un projet de deux nouvelles voies lentes s'intégrant dans un plan visant à équiper l'ensemble de l'entité d'un maillage évitant les routes rapides pour relier tous les villages.

Le premier itinéraire serait simple : du RAVeL à Olloy, il s'agirait de suivre la route escaladant le plateau de Bieurre, vers Dourbes, puis Matagne-la-Grande pour relier le RAVeL existant entre Mariembourg et Hastière.

Là, il s'agirait essentiellement de placer une signalétique et des marquages au sol, sur les voiries actuelles.

Dans l'autre dossier, par contre, le départ de Oignies mènerait les cyclistes par l'ancienne gare jusqu'à hauteur du camping du K d'Or. Et puis une nouvelle voirie serait créée, à travers bois, en empruntant une ancienne voie vicinale jusqu'au nord du Domaine des Nobertins. Là, l'itinéraire reviendrait sur la route nationale jusqu'à la frontière, pour rejoindre le réseau déjà réalisé par les Français.

Coût de l'opération, pour les deux RAVeL : 283 000 euros pour Viroinval et 3000 euros sur Doische, à Matagne. Le revêtement de la nouvelle voirie à travers bois, à lui seul, est estimé à 200 000 euros.

L'échevine a expliqué aux conseillers que le projet avait déjà recueilli l'adhésion d'une foule d'acteurs de terrain, du DNF au parc naturel en passant par la Commission d'Aménagement du Territoire ou l'Office du tourisme. Les élus, dans la foulée, ont décidé de soutenir le projet à l'unanimité.

Après cette tournée de validation, une analyse technique et financière doit être affinée, avant la recherche de financements et l'ouverture du chantier.

« Un RAVeL est construit par la Région et la Commune doit l'entretenir ensuite, a précisé le conseiller Michel Lebrun (VOUS), qui fut le ministre à l'origine des projets RAVeL. Il faut donc faire en sorte que nos deux projets soient intégrés dans la liste de la Région. À nous, cher Jean Marc, de faire jouer nos relais... », s'est-il adressé au député-bourgmestre socialiste Delizée, qui acquiesce.








velo-ravel.net

Messages : 4561
Date d'inscription : 15/07/2009
Localisation : Mons (Ghlin)

http://www.velo-ravel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ravel L523 Olloy-sur-Viroin - Oignies-en-Thiérache

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum