Forum lie au site www.velo-ravel.net
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome

2 participants

Aller en bas

revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome Empty revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome

Message  joverwimp Jeu 30 Nov 2017 - 12:31

Les trous, les cailloux et les pavés sont autant d'obstacles qui réduisent le confort d'un déplacement à vélo. Une université écossaise a découvert en outre que trop de temps passé sur de mauvaises surfaces cause un tort réel au système nerveux.

Si vous n'êtes pas sur un VTT et que vous roulez sur de très mauvais revêtements (béton dégradé, asphalte troué, graviers...) pendant un certain temps, vous vous exposez au "Hand-Arm Vibration Syndrome". Ce syndrome entraîne une insensibilité progressive des doigts et peut déclencher des douleurs à la main (https://youtu.be/7fk0nCxtAeM; c'est vrai, surtout avec des petites roues d'un vélo pliable comme la nôtre)

L'étude menée à la Napier University d'Édimbourg recommande de ne pas s'exposer plus de 15 minutes par jour à ces mauvaises surfaces. Elle se base sur des enregistrements objectifs de vibrations, menés à l'aide d'un vélo équipé de capteurs sensitifs (databike) qui a circulé sur de nombreuses routes au revêtement médiocre.


L'étude ne déconseille bien sûr pas de circuler à vélo, le Docteur Mark Taylor étant lui même navetteur à vélo et conscient de ses bienfaits pour la santé. Pour améliorer les choses, son équipe va produire une carte de l'état des voiries édimbourgeoises : à destination d'une part des cyclistes, pour qu'ils puissent éviter les trop longs tronçons abîmés, mais aussi des gestionnaires de voirie, pour que ceux-ci réparent les secteurs les plus critiques.

À noter qu'en Flandre et à Bruxelles, il existe également des vélos mesureurs qui captent les vibrations sur les cheminements cyclables afin d'en déterminer le degré de qualité. Encourager la pratique du vélo passe également par l'utilisation de bons matériaux dès le départ, lisses et indurés, comme l'asphalte.

En attendant, une suspension à l'avant de votre vélo de ville peut être utile, si vous êtes réguliètrement confronté à des revêtements dégradé.

Vademecum région Bxl: https://mobilite-mobiliteit.brussels/sites/default/files/vm-5-vademecum-revetements_fr_web.pdf
joverwimp
joverwimp

Messages : 2882
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome Empty Re: revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome

Message  moenchengladbach Ven 15 Juin 2018 - 23:51

bonjour
merci de ce message et liens contenus. ce message m'interpelle beaucoup, car je souffre effectivement de ce syndrome. j'ai votre âge (vais vers 73 ans) et vis à la frontière hollando-allemande à Moenchenglabach, une ville réputée dans le monde cycliste car au concours annuel des meilleures villes cyclistes d'Allemagne, elle monopolise une place de choix: l'an dernier, la toute dernière place pour le land Nord-Rhénanie-Westphalie (le plus peuplé l'Allemagne) et avant-dernière place allemande tous lands confondus... ce à cause, bien sûr, de la vétusté de nos pistes cyclables obligatoires ou non, et d'une attitude horriblement discriminatoire et humiliante des services urbains de planning et réglementation de la circulation. beaucoup de moenchengladbarois n'ont pas de bicyclette et n'en achète pas aux gosses, bien, qu'en fait, le passage d'un "permis de conduire un vélo" soit obligatoire en école primaire... mais qui n'a pas de vélo ne sachant pas tenir dessus, les autorités scolaires font le mort, comme la police (qui encadre le passage de ce permis avec du personnel dédié à ce genre d'activité!). et morts à la circulation, il y a réellement chez les piétons et les cyclistes, dans des proportions intolérables alors que la tolérance honteuse est extrême!

ma femme et moi faisons ensemble beaucoup de cyclisme (1100 km/mois depuis pratiquement 10 ans, tous dans notre ville, à un petit millier de kilomètres que nous faisons alors en proches Hollande et Belgique grâce à l'union Eurogio Aix-la-Chapelle qui touche 2 gares secondaires de notre ville (avantage de l'euregio: le billet de train illimité pour une journée dans l'euregio est à prix vraiment très modique, mais en plus, à tous les jours fériés allemands, belges et hollandais, le passager détenteur du billet peut emmener gratuitement une personne d'accompagnement, d'où moitié prix! Mais il faut penser à se munir de billets "vélo" valides! Nous pouvons ainsi aller en train même jusqu'à Namur, puis de là, en vélo, ailleurs bien entendu! Nous ferions plus de cyclisme au Benelux, si nous savions où aller avec des bus, sous réserve, car ça, c'est la vrai limite, de pouvoir tout faire dans la durée de validité du billet, qui est très courte, car en vélo, on déteste l'obscurité surtout en paysage inconnu...).

je fais de terribles efforts actuellement par la culture physique en pratiquant des exercices pilates (extension des muscles et ligaments) dits adaptés pour contre-carrer le syndrome du canal carpien auquel la médecine allemande attribue ce syndrome. ces exercices ne peuvent pas nuire et la plupart peuvent être fait discrètement partout pendant la journée:
- tenir chaque pouce avec les autres doigts de la même mains, et tirer fort pour le faire sortir de la gaine que forment les doigts pendant qu'eux le pressent fort pour le retenir (au moins 2 minutes)
- entrecroiser les doigts des deux mains, un peu comme pour la prière, mais doigts pas seulement pressés l'un contre l'autre mais bel et bien entrecroisés, faire tous les sens pendant 15 à 30 s., puis à la fin, les laisser entrecroisé, tendre les bras à l'horizontale devant soi, puis retourner les mains pour que leur face intérieure soit à l'extérieur, donc devant soit, et la pousser aussi fort que possible (doit faire mal!) les doigts/pouces de chaque main se touchant bien (pas de doigt libre, donc sans effort!), et tenir au moins 2 minutes, puis, ce n'est pas fini, à la fin, lâcher l'entrecroisement, mais culbuter l'intérieur des mains devant soi vers le bas (donc les renverser direction du sol, vers 6 heures aiguilles d'une montre), dans cette position, bras toujours bien tendus, tourner les poignets vers les côtés extérieurs, continuer à tourner vers le haut (12 h), puis continuer jusqu'à ce que les mains, toujours faces intérieures devant, soient à l'horizontale (main gauche à 3 heures, main droite à 9 heures), et, alors culbuter les mains 180°, l'intérieur des mains est alors face à soi et non plus invisble devant soi, (main gauche à 9 heures, main droite à 3 heures) et tourner alors les poignets vers le bas (vers 6 heures), puis de là continuer à tourner au centre, pour remonter vers 12 h! De là on reculbute les mains l'intérieur des mains devant soi vers le bas (vers 6 heures) et continue ce mouvement destiné à détendre tout de manière très régulière (on fait des "8") de plus en plus vite (sans estropier le mouvement) jusqu'à que tout soit bien redevenu et se sente souple (cet exercice d'assouplissement se fait aussi à la fin de tous les exercices!)
- tourner un pouce tendu à l'équerre par rapport à la paume de la main, tournés vers le haut, au bout du bras tendu. Avec l'autre bras, aller saisir le pouce et le tirer fort vers le bas, là aussi cela doit faire mal (on accroît la douleur chaque jour un peu, mais ne pas déboîter, bien sûr, le pouce) et tenir ainsi au moins 2 minutes, puis faire des 8 (relaxation des poignets et du tout! Pendant les exercices, seuls les bras et mains sont concernés, les épaules et le reste du corps restent aussi relaxe que possible).
- se mettre à 4 pattes. normalement, les mains, à 4 pattes, sont aplaties devant soi. Là, on va faire l'inverse pendant 2 minutes! Les mains sont aplaties de la même manière, mais tournées vers soi! À la fin, quand on se redresse, on les laisse dans la position retournée et marque la position sans l'exercice de la force, pour que le cerveau s'imprègne de cette position! puis on fait des 8... l'angle mains/bras doit nettement dépasser l'équerre! certains gymnastes arrivent à littéralement renverser la poignet dans cette position
- puis on fait le contraire: le dos de chaque main est appuyé sur le sol, et tourné vers soi, aussi fort que possible (pour moi, c'est le plus dur exercice! je dois rapprocher les poignets des genoux pour pouvoir tenir vraiment le dos de la main à partir du poignet aplati sur le sol! si possible, on ferme le poing, cela est encore plus dur et douloureux. j'utilise la un coussin de jardinier pour les genoux). toujours au moins 2 minutes. puis, toujours, on fait des 8
- dernier exercice: les doigts de la main gauche par dessus l'épaule gauche vont saisir ou toucher dans notre dos ceux de la main droite passée sous l'épaule droite, tenir, puis l'inverse, tenir (voir aussi le livre "Auto-ostéopathie" de Lionel Clergeaud! Exercice pour la paire de cervicales des bras!!!)

en tous cas, on constate au moins un développement CONSIDÉRABLE de la flexibilité (j'ai même l'orgueil de vouloir réapprendre à faire le poirier et la roue pour en mettre plein la vue à mon petit fils de 18 mois!) et de l'endurance...


moenchengladbach

Messages : 3
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome Empty Re: revêtement cyclable > Hand-Arm Vibration Syndrome

Message  moenchengladbach Sam 16 Juin 2018 - 0:21

au niveau médical, on prétend que c'est un syndrome du canal carpien typique chez les cyclistes. le seul remède connu, se faire opérer.

je ne suis pas persuadé, car j'ai des symptômes, moins fréquents, mais aussi aux orteils... hum, d'où viennent-ils?

le neurologue est formel: les mesures électriques aux nerfs ne confirment que le syndrome du tunnel carpien sur les mains....

mon fils / ma bru (tous deux médecins) déconseillaient l'opération trop précoce, car il y a TOUJOURS, même sur des opérations bénignes, un pourcentage parfois absolument minime, parfois signifiquement plus important sur le type d'opération précis, de déceptions (pour ne pas dire ratées). j'ai eu un pouce qui saute, mon beau-frère aussi. il s'est fait opérer, droitier, de la main droite, et n'en est plus satisfait... moi j'ai réussi à entrer en rémission, ...
... et ai toujours ma main droite intacte!

la personne qui vient de me vendre le vélo dont je vais parler maintenant, a fait la même expérience, sur le tunnel carpien. une main bonne, une main décevante après les opérations!

si je ne pouvais plus faire de vélo (actionner les dérailleurs, ou les freins, etc.) cela changerait considérablement notre vie, car, à 17..20 km/h de moyenne, nous avons des vélos très lourds, faisons tout en vélo et mixons courses et randonnées, il nous faut donc rouler chaque jour, pour faire les courses quotidiennes, etc., qu'il fasse beau ou non, ce ne sont pas des vélos de course! et comme nous sommes 2, cela vaut le coup d'avoir de l'outillage avec soi, et donc du poids, je peux presque tout faire en court de trajet excepter souder, scier ou refaire un filetage, bref, sur vélo tout-terrain, on ne roule pas vite. mon âge joue d'ailleurs aussi un rôle! avec porte-bagage, sacoches ou corbeilles métalliques, garde-boue, éclairage, grosse sonnette chinoise, on est lourdeau et ne va pas vite! hors nous faisons 13200 km par an, donc des semaines de 35 h sur la route! notre vie serait totalement bouleversée si nous devions abandonner...

c'est pourquoi j'ai acheté un vélo couché Flevobike en Hollande, et suis actuellement en plein court d'apprentissage: on n'a besoin des mains que pour freiner et passer les vitesses, sinon on pourrait même tricoter pendant qu'on roule affraid (un autre propriétaire de Flevobike me relatait que la police allemande confisquait parfois les Flevobike, mais avait pratiquement toujours du les restituer... Il faut dire que tenir le guidon est, en Allemagne, obligatoire!)! Avec ce vélo à entraînement roue avant direct et direction articulée, même si l'opération prescrite se passait mal, je pourrais toujours continuer le cyclisme, en plaine le Flevobike, dans les Ardennes le vélo classique, au moins jusqu'à un certain stade (on peut d'ailleurs limiter les problèmes de dérailleurs, qui endolorent les mains, en utilisant un vélo à assistance électrique et changement de vitesse sans palier, j'en ai un sur l'un des cycles, et le changement de vitesse de demande presque pas d'effort...)!


moenchengladbach

Messages : 3
Date d'inscription : 15/06/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum