Forum lie au site www.velo-ravel.net
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

transport vélo: une proposition forte du Parlement européen

Aller en bas

transport vélo: une proposition forte du Parlement européen Empty transport vélo: une proposition forte du Parlement européen

Message  joverwimp Mer 26 Fév 2020 - 17:51

Dans l'article 6 du projet de nouveau règlement, les trois institutions européennes, y compris le Conseil, ont confirmé pour les passagers le droit de pouvoir embarquer avec un vélo à bord du train. Toutefois, pour mettre en œuvre un tel droit, seul le Parlement européen demande explicitement que "Tout le matériel roulant neuf ou rénové pour les passagers comporte, au plus tard deux ans après l'entrée en vigueur du présent règlement, un espace désigné bien indiqué pour le transport des véhicules assemblés vélos avec un minimum de 8 espaces."

C'est ce 18 février que se tient à Bruxelles la première réunion de travail en trilogue Parlement/Commission/Conseil des ministres européens sur la formulation finale du nouveau Règlement. Le GRACQ demande au Ministre François Bellot d'y soutenir activement la formulation du Parlement européen, non seulement pour les nouveaux trains mais aussi pour les rames soumises à la rénovation. Conformément aux engagements de la Belgique pour la qualité de l'air, la mobilité et le tourisme durable.

En Allemagne, les nouveaux ICE-4 sont désormais équipés de 8 places vélo. De même que les nouveaux IC en Pologne. Ces compagnies démontrent ainsi qu'il n'y a pas d'obstacle technique à ce que d'autres le fassent également. Toutes les compagnies disposeront par ailleurs du temps nécessaire pour effectuer les opérations de mises en conformité de leurs rames.

Le GRACQ participe à la campagne #TrainsForCyclists (https://ecf.com/trains-cyclists) de la Fédération des cyclistes européens (ECF) pour une meilleure intermodalité train/vélo, et propose à chaque cycliste d'écrire lui aussi au Ministre Bellot (info@bellot.fed.be)pour lui demander de suivre la voix du Parlement européen :

Monsieur le Ministre de la Mobilité,

Lors de la réunion du Conseil des 12 et 13 décembre 2019 la Belgique a pleinement soutenu la proposition de la Commission européenne de faire de l'Europe le premier continent "zéro émission" carbone d'ici 2050.

Pour atteindre cet objectif, le transport en est le plus grand obstacle, car ses émissions continuent d'augmenter dans toute l'Union Européenne. Pourtant, avec la refonte du Règlement COM 2017-548 sur les droits et obligations des passagers ferroviaires, se présente une excellente occasion de faire un pas significatif dans la bonne direction en améliorant les solutions combinées rail et vélo, en tant qu'alternative efficace bas carbone à la voiture et aux voyages en avion.

Dans l'article 6 du projet de nouveau règlement, les trois institutions européennes, y compris le Conseil, ont confirmé pour les passagers le droit de pouvoir embarquer avec un vélo à bord du train. Toutefois, pour mettre en œuvre un tel droit, seul le Parlement européen demande explicitement que "Tout le matériel roulant neuf ou rénové pour les passagers comporte, au plus tard deux ans après l'entrée en vigueur du présent règlement, un espace désigné bien indiqué pour le transport des véhicules assemblés vélos avec un minimum de 8 espaces."

En Allemagne, les nouveaux ICE-4 sont désormais équipés de 8 places vélo. De même que les nouveaux IC en Pologne. Ces compagnies démontrent ainsi qu'il n'y a pas d'obstacle technique à ce que d'autres le fassent également. Toutes les compagnies disposeront par ailleurs du temps nécessaire pour effectuer les opérations techniques de mises en conformité de leurs rames.

Nous vous demandons donc de soutenir activement la formulation du Parlement européen au trilogue en cours, y compris en cas de rénovation de rames existantes, conformément aux engagements de la Belgique pour la qualité de l'air, la mobilité et le tourisme durable.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l'expression de ma considération distinguée.

Signature
joverwimp
joverwimp

Messages : 3036
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

transport vélo: une proposition forte du Parlement européen Empty More than half of all major train connections in Europe are not suitable for cyclists

Message  joverwimp Ven 10 Juil 2020 - 17:46

New research by the European Cyclists’ Federation (ECF) shows that rail customers who want to travel with a bicycle face significant obstacles. Our map of bicycle carriage possibilities on the fastest direct train connections in the EU shows that multimodality is not a viable option in Europe yet, as massive disparities still exist. We call on the European institutions to guarantee a dedicated space for at least 8 assembled bicycles on all new and refurbished trains in Europe.   
 
It is currently impossible to carry assembled bicycles on board 53% of the fastest train connections between capitals and large cities in Europe. Indeed, on 33% of these trains, bicycle carriage is outright forbidden and on another 18%, cyclists will need more time to get from A to B than travellers without a bicycle. On average, cyclists lose 2 hours and 45 minutes on train connections between major European cities. However, ECF did discover some good news: 47% of train services  customers can bring their bicycles and will not lose any time compared to customers travelling without a bicycle. In particular, rail companies in Germany, Austria and various Central Eastern European countries offer good services to cyclists.
Unfortunately, in Scandinavia and in the Mediterranean area - in particular in France, Italy and Spain - the situation is dire: 


  • From Copenhagen to Stockholm it is impossible to bring an assembled bicycle on board. Bicycles are only allowed if they can be disassembled or folded and stored in a bicycle bag before embarking, which will only be an option for a limited number of passengers.   
  • While the fastest direct connection from Paris to Luxembourg City is only 2h14, it is a whopping 11h48 (+528%) with 3 changes when travelling with a bicycle. This is the worst example ECF has identified.
  • Something similar happens in Italy, where 3h10 for a direct connection from Rome to Milan becomes 8h33 (+120%) with 2 changes, for cyclists.   
  • In Spain, a 2h35 train from Barcelona to Valencia more than doubles to 5h55 with a change (+229%) for passengers with a bike.


 
Bicycle carriage on trains is regulated through the EU rail passengers’ rights regulation and is currently being revised. Karima Delli, the Chair of the European Parliament Transport Committee said at the ECF online event on June 3:  
"We need to finance the mobility of the future to make transport greener, safer and more inclusive. Therefore, the European Parliament is asking for 8 dedicated spaces for bicycles per train in the negotiations on the update of the Rail Passenger Right’s Regulation". 
 
Negotiations between the European institutions to recast this piece of legislation are almost over: now is the time to act.  We call on the European Parliament, the European Commission and the Council of the European Union to support these three elements: 


  • There should be a dedicated space for at least 8 assembled bicycles on trains. It is important that these are assembled bicycles that can be cycled immediately prior to and after the rail journey.  Carriage of bicycles in packages and bags, where applicable, should be covered by luggage provisions.  
  • The policy of at least 8 bicycles should be introduced on all new and refurbished rolling stock through procurement procedures for rolling stock. Railway companies who take the European Green Deal seriously may also want to consider installing a dedicated space for at least 8 bicycles on all existing rolling stock. 
  • Railways operators should have at most 1 year of time to implement the Regulation.  


 
 “While the number of cyclists keeps rising and the European rail network offer is improving, we need to maximise the benefits of both modes by boosting multimodality. Railway operators should facilitate multimodal journeys by allowing passengers to bring bicycles on board: the sum of the two modes combined is greater than their parts alone” stated Morten Kabell, co-CEO of ECF.  
 
The recast of the EU Rail Passengers’ Rights and Obligations Regulation is also an excellent opportunity to improve rail and bicycle solutions as an effective alternative to carbon-intensive car and plane trips. 
“The European Commission has the ambition to make Europe the first net-zero carbon emission continent by 2050, as highlighted in the European Green Deal. It has also stressed that train travel should be given special attention, suggesting that next year should be the ‘European Year of Rail’. In order to achieve the 90% CO2 emission reduction in transport by 2050, the Commission will have to extend it to the ‘European Decade of Trains and Bicycles’.” concluded Jill Warren, co-CEO of ECF. 
 
https://ecf.com/news-and-events/news/more-half-all-major-train-connections-europe-are-not-suitable-cyclists
 

joverwimp
joverwimp

Messages : 3036
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum