Forum lie au site www.velo-ravel.net
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Plan Infrastructures 2020-2025

2 participants

Aller en bas

Plan Infrastructures 2020-2025 Empty Plan Infrastructures 2020-2025

Message  joverwimp Ven 31 Juil 2020 - 15:30

Le Gouvernement wallon vient d'adopter le Plan Infrastructures 2020-2025, qui définit un cadre budgétaire pour les chantiers wallons à venir. Il prévoit 250 millions € supplémentaires pour des aménagements cyclo-piétons au cours de la législature actuelle. Pour les dépenser intelligemment sur le territoire wallon, une planification et une concertation avec les usagers sont plus que jamais nécessaires.
Dans sa déclaration de politique régionale, le gouvernement wallon s'était engagé à augmenter les moyens alloués aux infrastructures régionales de mobilité pour la période courant jusque 2025. Tout en donnant une priorité claire à l'entretien de ce qui existe et aux alternatives à la voiture. Exit donc les méga-projets routiers.
Dans ce nouveau plan, il est prévu sur un total de 2 milliards €: 230 millions pour les voies hydrauliques, 200 millions pour les transports en commun (dont 50 millions pour des bus à haut niveau de service à Charleroi). Et 250 millions  pour la mobilité douce, répartis comme suit :

RAVEL – PROGRAMME 2020-2024                                                                    75.000.000 €
RAVEL – PROJETS ADDITIONNELS                                                                   40.000.000 €
ROUTES RÉGIONALES (INFRASTRUCTURES ADDITIONNELLES)                     50.000.000 €
ROUTES COMMUNALES (VIA APPEL À PROJET "WALLONIE CYCLABLE")        50.000.000 €
VOIES EXPRESS VÉLO                                                                                        25.000.000 € 
PROMOTION / FORMATION                                                                               10.000.000 €
TOTAL                                                                                                                250.000.000 €


Le Ministre de la mobilité wallon apporte en outre les précisions suivantes :



  • Au niveau du RAVeL, l'accent sera mis sur les liaisons avec les gares ferroviaires et les autres pôles d'activité.

  • Au niveau des routes régionales, des projets d'aménagements cyclables et piétons à démarrer immédiatement sur voirie régionale ont été identifiés et ils seront complétés au fur et à mesure d'une meilleure connaissance du réseau par l'administration.

  • Au niveau des routes communales, les communes pourront bénéficier de moyens supplémentaires pour les aménagements cyclables via un appel à projets dans le cadre du programme "Wallonie Cyclable".

  • Création d'"autoroutes/corridors vélos" : des voies express vélo seront développées dans le Brabant wallon vers Bruxelles, dans le cadre du Plan urbain de Mobilité de Liège mais aussi à Charleroi, à Namur et sur l'axe Arlon-Marche.


On se réjouit bien sûr que l'on investisse enfin sérieusement sur les routes wallonnes. Un décret obligeait déjà le SPW à le faire, mais avec des moyens budgétaires, c'est toujours mieux. Du côté du RAVeL, on se réjouira aussi du caractère utilitaire des nouveaux tronçons comme la Vesdrienne Liège-Verviers (40 millions € prévus), pour une mobilité réellement quotidienne.
https://www.wallonie.be/fr/actualites/adoption-du-plan-infrastructures-2020-2026


Il reste toutefois à élaborer rapidement une planification intelligente à long terme des travaux à faire sur le réseau routier régional. L'ancien schéma directeur cyclable, élaboré en 2010, est en effet obsolète. Pour y arriver la consultation des usagers, amorcée timidement par le SPW en 2019, reste plus que jamais la pierre angulaire d'un réseau "intelligent". (https://www.gracq.org/actualites-du-velo/plan-infrastructures-2026 )
joverwimp
joverwimp

Messages : 2936
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Plan Infrastructures 2020-2025 Empty Communes pilotes Wallonie Cyclable

Message  joverwimp Sam 3 Avr 2021 - 18:07

La Wallonie va "booster" les aménagements cyclables dans 116 communes, via une enveloppe de 61,2 millions € mise à leur disposition dans les deux prochaines années. Ce budget devra être consacré principalement à de l'infrastructure, avec l'obligation d'instaurer une Commission vélo rassemblant pouvoirs publics et usagers, ainsi qu'un sérieux audit vélo.
Sur la période 2010-2015 seulement une dizaine de communes pilotes avaient pu être aidées financièrement par le plan Wallonie Cyclable (version 1). Suite à ce premier coup de pouce, des progrès ont pu être constatés sur le terrain à Namur, Liège, Mouscron, Marche-en-Famenne, Wanze, Walhain... Cette manne financière a ensuite été consacrée pendant cinq ans à de petits soutiens (100.000 €) pour une soixantaine de communes par an. Des montants insuffisants pour faire décoller le vélo dans de nombreux coins de la Wallonie.
Il était donc temps de booster enfin sérieusement les aménagements cyclables communaux. Le ministre de la Mobilité, Philippe Henry, a ainsi décidé en septembre 2020 de lancer un appel à projets « Communes pilotes Wallonie Cyclable » plus ambitieux que sa version 2010. Avec une enveloppe initiale de 40 millions € pour aider substantiellement environ 50 communes.
À la surprise générale, 173 candidatures ont été reçues par le Service Public de Wallonie (SPW). Face à un tel enthousiasme communal pour le vélo, le ministre a proposé de retenir tous les dossiers ayant récolté la moitié des points lors de leur examen, soit un total de 116 communes. L'enveloppe budgétaire a été revue à la hausse, pour ne pas diluer les moyens initiaux sur un nombre plus élevé de communes.
Le gouvernement wallon a validé une enveloppe définitive de 61,2 millions € pour la période 2021/2022. Chaque commune va en recevoir une partie, proportionnellement à sa population. 
Les deux communes qui sont arrivées en tête du palmarès sont Arlon et Ottignies-Louvain-La-Neuve qui recevront 1,2 millions €.
Toutes les communes sélectionnées vont devoir s'engager à :
·        élaborer une véritable stratégie de développement de l’usage du vélo au quotidien
·        plancher sur un réseau structurant qui relie différents pôles d’attractivité
o   gare, commerces, zoning, administration, hôpital, école etc.
·        améliorer le confort et de la sécurité des cyclistes
o   grâce à l’aménagement d’infrastructures séparées
o   ou à la limitation et au contrôle de la vitesse
·        prendre en compte la problématique du stationnement des vélos
·        veiller à la sensibilisation à la pratique du vélo comme mode actif
o   organisation d’un brevet cycliste dans les écoles (par exemple)
Les dossiers de candidatures devaient démontrer la vision de la stratégie cyclable des communes. Elles ont maintenant quatre mois pour présenter au SPW des dossiers d’aménagements concrets à réaliser. Le taux d’intervention de la Région s’élèvera à 80% des travaux subsidiables, le reste étant apporté par la commune.
Pour la bonne gouvernance, ces dossiers seront obligatoirement suivis par le SPW et une commission vélo communale, composée des pouvoirs publics et de cyclistes locaux. Un audit vélo devra mettre en lumière les forces et les faiblesses de la politique vélo de la commune.
Le soutien aux communes ne devrait pas s'arrêter là : le ministre de la Mobilité plancherait déjà sur une suite à cet appel à projets pour 2022-2024. 

http://mobilite.wallonie.be/news/les-communes-pilotes-wallonie-cyclable-sont-connues
joverwimp
joverwimp

Messages : 2936
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

huijghe w aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Plan Infrastructures 2020-2025 Empty Re: Plan Infrastructures 2020-2025

Message  Ravélo Rando Lun 5 Avr 2021 - 11:07

OUI oui, officiellement, la Wallonie va faire beaucoup de chose pour la mobilité douce en général et le vélo en particulier.

J’espère juste que ce sera plus ambitieux que de placer quelques coussins berlinois et peindre quelques pistes cyclables le long des routes à 70 km/h


-> https://www.gracq.org/actualites-du-velo/plan-de-relance-europeen

Au niveau fédéral

La compétence mobilité principale au niveau fédéral est le ferroviaire. C'est donc logiquement ce secteur qui se taille la part du lion dans les demandes fédérales (275 millions €). On y trouve cependant aussi une enveloppe de 75 millions € pour l'accessibilité aux gares RER autour de Bruxelles/Anvers/Gand/Liège/Charleroi, avec une attention portée au stationnement vélo.

En Flandre

C'est dans cette région du pays que les demandes les plus ambitieuses pour le vélo ont été inscrites dans le plan de relance. Pas moins de 400 millions € sont attendus pour développer le réseau cyclable, avec une attention particulière aux cheminements cyclables vers les écoles (à sécuriser en priorité).

Au sein de cette enveloppe vélo, 150 millions € sont réservés pour un "Plan Copenhague" et seront versés en crédits d'impulsion vélo aux communes flamandes. Avec une obligation pour elles : chaque euro reçu devra être doublé en investissement propre des communes. Un multiplicateur qui permettra donc de tripler l'investissement de départ (soit 300 millions € supplémentaires, émanant des caisses communales).

À Bruxelles

Bruxelles devrait recevoir, par l'entremise de Beliris (investissements fédéraux en région bruxelloise), une somme de 38 millions €. Celle-ci sera affectée au réaménagement du rond-point Schuman en agora urbaine, ainsi qu'à une cyclostrade le long de la ligne ferroviaire L28 (Anderlecht). Ces aménagements profiteront donc directement au vélo.

En plus de ces investissements fédéraux, la Région a de son côté inscrit dans ses demandes 15 millions € pour des aménagements cyclables sur le réseau RER vélo (réseau VELO PLUS), ainsi que 5 millions € destinés à développer le stationnement vélo sécurisé. Au vu des arbitrages attendus à l'échelon bruxellois, on espère que les budgets Beliris destinés aux aménagements cyclables ne seront pas considérés comme suffisants à eux seuls.

Notons que certains projets soumis dans ce cadre profitent indirectement au vélo, comme la réforme de la prime Bruxell'Air (soutien accordé aux Bruxellois·es qui abandonnent leur voiture) et Smartmove (visant à établir un système de taxe kilométrique intelligente à l'échelle de la région bruxelloise).

En Wallonie

Au sud du pays, c'est l'extension du tram de Liège vers Herstal et Seraing qui se taille la part du lion des demandes wallonnes (105 millions €), ainsi que la rénovation du métro de Charleroi (60 millions €), des "feux intelligents" (45 millions €), un bus à haut niveau de service dans le borinage (30 millions €), etc.

Et pour le vélo ? Une enveloppe de seulement 15 millions € est demandée, pour deux "corridors vélo", dans le nord du Brabant wallon vers Bruxelles (le long de la E411 et de la N275).

C'est peu, c'est modeste.

Au final, les seuls investissements "vélo" de la Wallonie inscrits au plan européen serviront à rejoindre... Bruxelles. Il est certain que les critères européens (des projets prêts dans les cartons) n'ont pas avantagé la Wallonie, qui vient seulement de lancer les études pour relier Liège à sa périphérie via des "corridors vélo" (jusqu'à Verviers via la Vesdre). Un déficit de planification qui pèse lourd dans la balance aujourd'hui, tout comme la dispersion des moyens pour faire plaisir à chaque sous-région...

Tout n'est cependant pas perdu au niveau wallon, puisque la Région dispose encore de deux autres outils pour financer sa politique vélo : "Get up Wallonia !", son propre plan de relance, et les fonds européens du programme FEDER (développement durable des villes). Tout n'est pas joué donc, mais il est temps de mettre un coup d'accélérateur si la Wallonie veut se hisser à la hauteur des deux autres régions du pays.
Ravélo Rando
Ravélo Rando

Messages : 333
Date d'inscription : 01/11/2016
Localisation : Brabant Wallon

https://peuplescavaliers.be/ravelo/forumravelo/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Plan Infrastructures 2020-2025 Empty Plan d’Investissement Wallonie Cyclable n°2

Message  joverwimp Mer 15 Sep 2021 - 11:34

Pas moins de 116 communes sont engagées dans le Plan d’Investissement Wallonie Cyclable n°2.
Un plan d’Actions Wallonie cyclable est en train de se mettre en place, en concertation avec de nombreux interlocuteurs. Un Plan d’actions qui ne se limite pas aux infrastructures, mais qui vise aussi notamment à améliorer la gouvernance, développer l’offre de services vélo, renforcer la communication. Le concept des « corridors vélo » fait également son chemin. Et un Manager Réseaux cyclables viendra bientôt renforcer la Cellule Mobilité active

Pour encourager l’usage du vélo au quotidien, deux primes vélo sont disponibles :
• Une prime en faveur des particuliers qui utilisent
leur vélo pour se rendre au travail ou pour rechercher un emploi, ou bien qui se déplacent au quotidien avec un vélo-cargo.
• Une prime en faveur des employeurs et des indépendants qui investissent dans des vélos de service.
Quasi tous les types de vélos sont concernés, qu’ils soient équipés ou non d’une assistance électrique, neufs ou d’occasion (mais achetés auprès d’un professionnel). Même les VTT électriques et les speed-pédélecs sont maintenant pris en compte.
Le montant de la prime s’élève à maximum 20%, 30% ou 40% du prix d’achat, avec des plafonds compris entre 50 euros et 1250 euros selon le type de vélo et la situation du demandeur. Des majorations sont appliquées pour les personnes sans emploi ou avec de faibles revenus, ainsi que pour les familles nombreuses et monoparentales.
Toutes les infos sur les primes sont sur mobilite.wallonie.be

À l’instar des fietssnelwegen en Région flamande et des cyclostrades en Région bruxelloise, la Wallonie travaille à mettre en place un réseau de Corridors cyclables. Il s’agit d’itinéraires continus clairement identifiables, qui assurent un rôle collecteur pour des déplacements quotidiens à vélo, dans des conditions optimales de cyclabilité. La Région, en concertation avec les communes, est en train de définir les premiers itinéraires. Plus d’info sur securotheque.be

(extraits de http://mobilite.wallonie.be/files/WacyNews_23.pdf)
joverwimp
joverwimp

Messages : 2936
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 77
Localisation : Asse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum